Z 4100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Z 4100 (PO / SNCF)
Description de cette image, également commentée ci-après
La Z 4163 à Bordeaux en 1980.
Identification
Exploitant(s) POSNCF
Désignation PO Z 23101-187
SNCF Z 4101-4187
Type automotrice
Motorisation Électrique
Composition 1 caisse
couplable
Constructeur(s) Jeumont-Schneider
Affectation banlieue
Sud-Ouest
Capacité 2e : 154 p.
(74 assis)
Séries
nbre numéros mise en
service
retrait
80
7
Z 4101-4180
Z 4181-4187
1925-1927
1935-1936

1986
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement standard
Alimentation par caténaire
1,5 kV CC
Moteurs de traction 4 * GE 277 /
4 * TC 107.2
Jeumont
Puissance continue 560 kW
Masse en service 65 t
Longueur 21.152 m
Vitesse maximale 90 km/h

Les Z4100 sont des automotrices électriques mises en service à partir de 1925 pour la desserte Paris Austerlitz - Dourdan ou Brétigny-sur-Orge.

Description[modifier | modifier le code]

À une caisse, elles pouvaient être utilisées en unités multiples, et circulaient généralement en éléments formés d'une motrice et d'une ou deux remorques. Leur apparence générale évoque les voitures Talbot dont elles se distinguent en particulier par leur extrémités biseautées.

Utilisation et service[modifier | modifier le code]

Elles ont circulé sur l'ancien réseau de banlieue du Paris - Orléans, puis sur tout le Sud-Ouest, jusqu'aux Pyrénées. Un exemplaire fut transformé dans les années 1950 pour le monophasé, sur les lignes de Savoie sous le numéro Z 9051.

Automotrice préservée[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Modélisme[modifier | modifier le code]

Les Z 4100 ont été reproduites à l'échelle HO par l'artisan ApocopA sous forme de transkit (caisse en résine à monter sur un châssis de son choix).

L' artisan (suédois?) Perll-modell les a également produites (en kit).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Defrance, "Le matériel moteur de la SNCF", N.M. La Vie du Rail, 1969 et réédition 1978

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]