Y 50100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Y 50100 (SNCF)
Un locotracteur allemand V 36 identique aux Y 50100

Un locotracteur allemand V 36 identique aux Y 50100

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation Y 50101 à 50110
Type locotracteur
Motorisation Diesel
Couplage non
Constructeur(s) Deutz
Orenstein & Koppel
Berliner Maschinenbau AG (de)
Mise en service 1945 (à la SNCF)
Effectif 10
Service commercial SNCF
Affectation Région Nord de la SNCF
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux C'
Écartement standard
Carburant gazole
Moteur thermique 1 moteur Deutz V6M 436 puis Renault 565 ou MGO 8V175
Transmission hydraulique Voith L 37
Puissance continue Deutz : 264 kW
Renault : 309,1 kW
MGO : 294,4 kW
Masse en service 44 t
Longueur 9,080 m
Largeur 3,100 m
Hauteur 3,800 m
Empattement 3,950 m
Diamètre des roues Ø1100
Vitesse maximale 60 km/h

[1]

Les Y 50100 furent une courte série de dix locotracteurs de la SNCF.

Genèse[modifier | modifier le code]

Ces locotracteurs du type WR 360 C 14 (de) furent construits à partir de 1937 par l'industrie allemande à destination de la Wehrmacht pour la traction de pièces d'artillerie.

Description[modifier | modifier le code]

D'une allure massive, ces locotracteurs à trois essieux sont équipés d'un moteur diesel entrainant une transmission hydraulique Voith agissant sur un faux essieu couplé par bielles aux trois essieux moteurs.
Le moteur d'origine, un Deutz V6M 436 à 6 cylindres en ligne de 360ch, sera remplacé au début des années cinquante par un moteur Renault 565 à 12 cylindres en V et turbo-compresseur Rateau de 420ch pour les Y 50101 à 50103 et 50107 à 50110, et par un moteur SACM MGO 8V175 à 8 cylindres en V de 400ch pour les Y50104 à 50106[1],[2].

Y 50100-plan.jpg

Utilisation et services[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, on retrouve ces engins dispersées dans différents pays dont dix unités en France. Récupérés au titre de « prise de guerre », ces locotracteurs restent un temps "hors-inventaire" du parc de la SNCF, qui les utilise sur la région Nord sous l'immatriculation 030 DB 1 à 10 puis Y 50100 à 50110 à partir de 1962, où ils sont radiés entre 1971 et 1973[3]. Ils permettent à la SNCF de progresser dans ses essais de mécanisation des manœuvres de wagons.

Engins préservés[modifier | modifier le code]

Modélisme[modifier | modifier le code]

Les Y 50100 ont été reproduits à l'échelle HO par les firmes Trix, Lima et Electrotren.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Fiche documentaire - SNCF Locomoteurs diesels Y 50101 à 50110" - Série 73 a 37, Éditions Loco Revue, 1973
  2. "Correspondances ferroviaires no 33 - Locomoteurs SNCF : des petits gros à la limite", pages 20 à 21 Éditions Loco Revue, 2007
  3. Liste des Y 50100 SNCF, sur trainsso.pagesperso-orange.fr. Consulté le 28 mars 2014.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Fiche documentaire - SNCF Locomoteurs diesels Y 50101 à 50110" - Série 73 a 37, Éditions Loco Revue,
  • Guy Defrance, Le matériel moteur de la SNCF en 1958 : 2-Locomotives électriques, locomotives diesels, locotracteurs et autorails, La vie du rail, (ISBN 2-915034-06-0)
  • Loco Revue Hors-Série Chemins de Fer Réels n°6 : Les locotracteurs des origines à 1951, Loco Revue SARL,
  • Correspondances ferroviaires n°33, Loco Revue SARL,

Voir aussi[modifier | modifier le code]