Ó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

O accent aigu
Ó ó
Ó ó
Graphies
Capitale Ó
Bas de casse ó
Utilisation
Alphabets aragonais, asturien, awing, baka, bana, bangolan, basaa, bas-sorabe, catalan, dan, danois, dii, espagnol, haut-sorabe, hongrois, islandais, kako, karang, kemezung, koonzime, kwanja, lingala, mambila, occitan, polonais, portugais, slovaque, sorabe, tchèque, vietnamien, wolof
Phonèmes principaux /ˈo/, /oː/, /ɔː/, /u/, /oṷ/

Ó (minuscule : ó), appelé O accent aigu, est une lettre utilisée dans les alphabets aragonais, asturien, awing, baka, bana, bangolan, basaa, bas-sorabe, catalan, dan, danois, dii, espagnol, haut-sorabe, hongrois, islandais, kako, karang, kemezung, koonzime, kwanja, lingala, mambila, occitan, polonais, portugais, slovaque, sorabe, tchèque, vietnamien, wolof. Elle est formée de la lettre O diacritée d’un accent aigu.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Accent tonique[modifier | modifier le code]

Certaines langues utilisent l’accent aigu pour indiquer un accent tonique irrégulier ; c’est par exemple le cas en espagnol où ‹ ó › est un o accentué.

Longueur[modifier | modifier le code]

Dans certaines langues, l’accent aigu indique une voyelle longue. Ainsi ‹ ó › se prononce :

Autres sons[modifier | modifier le code]

  • En catalan, ‹ ó › est une variante de ‹ o › et indique un [ˈo] tonique. Elle peut être utilisé pour trois raisons :
    • afin d'indiquer que la lettre ‹ o › est bien tonique (et pas atone) : gasós [ɡaˈzos] « gazeux » et gasos [ˈga.zos] « gaz (nom pluriel) ».
    • afin d'indiquer que la lettre ‹ o › est bien un [o] (et ni [ɔ] ni [u], ses autres possibilités) : ós [os] « ours » et os [ɔs] « os ».
    • afin de distinguer deux mots identiques : mon [mon] « mon » et món [mon] « monde ».
  • En polonais, ‹ ó › est la 21e lettre de l’alphabet et indique le son /u/. Elle se prononce de la même manière que ‹ u ›, mais ‹ ó › est issue d’un o long. Cette dernière prononciation ([oː], ou bien un son intermédiaire entre le [oː] et le [uː]) existe encore dans le dialecte góral des hauts plateaux à la frontière slovaque, qui peuvent donc distinguer Bóg (Dieu) et Bug (le Boug) par la simple prononciation, ce qui n'est pas le cas en polonais standard, où les deux se prononcent indifféremment [buk].
  • En islandais, ‹ ó › est la 19e lettre de l’alphabet et indique la diphtongue /oṷ/.
  • En gaélique irlandais, ‹ Ó › sert de préfixe à de nombreux noms de famille comme : Ó Conchubhair, Ó Ríordáin, Ó Grady…

Translittération[modifier | modifier le code]

En hanyu pinyin (système de transcription du mandarin standard), ‹ ó › a le même rôle que ‹ o › ; l’accent aigu indique en plus que la syllabe porte le deuxième ton (ton montant).

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le O accent aigu peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

forme représentation chaîne
de caractères
point de code description
capitale Ó ÓU+00D3 U+00D3 lettre majuscule latine o accent aigu
minuscule ó óU+00F3 U+00F3 lettre minuscule latine o accent aigu
forme représentation chaîne
de caractères
point de code description
capitale OU+004F◌́U+0301 U+004F
U+0301
lettre majuscule latine o
diacritique accent aigu
minuscule oU+006F◌́U+0301 U+006F
U+0301
lettre minuscule latine o
diacritique accent aigu

Des anciens codages informatiques permettent aussi de représenter le O accent aigu :

Voir aussi[modifier | modifier le code]