Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

n queue croisée
  
Graphies
Bas de casse

(uniquement en minuscule), appelé n queue croisée, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin qui est utilisée dans l’alphabet Anthropos ou dans la transcription phonétique dialectale allemande.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Eduard Sievers utilise le n queue croisée pour représenter une consonne nasale gutturale dans Grundzüge der Lautphysiologie publié en 1876 et dans ses nouvelles éditions Grundzüge der Phonetik[1],[2].

Table des symbols phonétiques de consonnes de Sievers 1876, avec le symbole .
Table des symboles phonétiques de Sievers 1901 avec les symboles ꬻ¹ et ꬻ².

Wilhelm Schmidt utilise le n queue croisée dans l’alphabet Anthropos publié en 1907[3].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le n queue croisée peut être représenté avec les caractères Unicode (Latin étendu E) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
minuscule U+AB3B U+AB3B lettre minuscule latine n queue croisée

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson, Alois Dicklberger, Karl Pentzlin et Eveline Wandl-Vogt, Revised proposal to encode “Teuthonista” phonetic characters in the UCS (no L2/11-202, N4081), (lire en ligne)
  • (de) Martin Heepe, Lautzeichen und ihre Anwendung in verschiedenen Sprachgebieten, Berlin, Reichsdruckerei,
  • Arwid Johannson, Phonetics of the New High German language, Manchester, Leipzig, Palmer, Howe and Co., Otto Harrassowitz, (lire en ligne)
  • (de) Ferdinand Münch, Grammatik der ripuarisch-fränkischen Mundart, Bonn, Cohen, (lire en ligne)
  • (de + fr) Wilhelm Schmidt (trad. J. Hermes), « Die Sprachlaute und ihre Darstellung in einem allgemeinen linguistischen Alphabet » [« Les sons du langage et leur représentation dans un alphabet linguistique général »], Anthropos, Anthropos Institut, vol. 2, no 2,‎ , p. 282-329 (JSTOR 40442189)
  • (de) Eduard Sievers, Grundzüge der Lautphysiologie zur Einführung in das Studium der Lautlehre der indogermanischen Sprachen., Leipzig, Breitkopf & Härtel, (lire en ligne)
  • (de) Eduard Sievers, Grundzüge der Phonetik zur Einführung in das Studium der Lautlehre der indogermanischen Sprachen., Leipzig, Breitkopf & Härtel, , 5e éd. (lire en ligne)
  • (de) Wilhelm Streitberg, Urgermanische Grammatik : Einführung in das vergleichende Studium der altgermanischen Dialekte, Heidelberg, Winter, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]