Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
M cédille
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse
Utilisation
Alphabets marshallais

(minuscule : ), appelé M cédille, est un graphème utilisé dans l’écriture du marshallais[1],[2],[3]. Il s'agit de la lettre M diacritée d'une cédille.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le M cédille peut être représenter avec les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale MU+004D◌̧U+0327 U+004D
U+0327
lettre majuscule latine m
diacritique cédille
minuscule mU+006D◌̧U+0327 U+006D
U+0327
lettre minuscule latine m
diacritique cédille

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Miller 2010
  2. Low 2005
  3. Phillips 2004

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marilyn Low et Rodrigo Mauricio, « Lost in Translation: From English to Pacific Languages in Early Reading Assessment », dans Research Brief, Pacific Resources for Education and Learning, avril 2005. (copie en ligne)
  • (en) Rachel Leah Miller, Wa kuk wa jimor: Outrigger canoes, social change, and modern life in the Marshall Islands, thèse, Université d’Hawaii, mai 2010. (copie en ligne)
  • (en) Lori Phillips, Marshallese alphabet, Pacific Resources for Education and Learning, 2004. (copie en ligne)