Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

M cédille
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse
Utilisation
Alphabets marshallais

(minuscule : ), appelé M cédille, est un graphème utilisé dans l’écriture du marshallais[1],[2],[3]. Il s'agit de la lettre M diacritée d'une cédille.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le M cédille peut être représenter avec les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale MU+004D◌̧U+0327 U+004D
U+0327
lettre majuscule latine m
diacritique cédille
minuscule mU+006D◌̧U+0327 U+006D
U+0327
lettre minuscule latine m
diacritique cédille

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Miller 2010
  2. Low 2005
  3. Phillips 2004

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marilyn Low et Rodrigo Mauricio, « Lost in Translation: From English to Pacific Languages in Early Reading Assessment », dans Research Brief, Pacific Resources for Education and Learning, avril 2005. (copie en ligne)
  • (en) Rachel Leah Miller, Wa kuk wa jimor: Outrigger canoes, social change, and modern life in the Marshall Islands, thèse, Université d’Hawaii, mai 2010. (copie en ligne)
  • (en) Lori Phillips, Marshallese alphabet, Pacific Resources for Education and Learning, 2004. (copie en ligne)