Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

V dans l'a
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse

(minuscule ) est une voyelle et un graphème utilisé en vieux norrois au Moyen Âge. C’est une ligature appelée « v dans l’a », « a v liés » ou « a v collés ».

Utilisation[modifier | modifier le code]

On trouve en épigraphie latine un glyphe identique, la ligature « AN » — ici l’épigramme VII 920 dans Longwood in Slak[1].

Au Moyen Âge, le v dans l’a est utilisé pour représenter l’umlaut u de /a/, c’est-à-dire une voyelle mi-ouverte postérieure arrondie [ɔ], aussi parfois transcrit ou , le /ø/ court ou /øː/ long[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le v dans l’a peut être représenté avec les caractères Unicode (latin étendu D) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale U+A738 U+A738 lettre majuscule latine av
minuscule U+A739 U+A739 lettre minuscule latine av

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paulys Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft Dritter Band 1, Erster Halbband III, 1, éd. Georg Wissowa, Stuttgart, 1897, p. 291.
  2. Everson 2006, p. 3.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson (directeur), Peter Baker, António Emiliano, Florian Grammel, Odd Einar Haugen, Diana Luft, Susana Pedro, Gerd Schumacher et Andreas Stötzner, Proposal to add medievalist characters to the UCS (no N3027, L2/06-027), (lire en ligne)
  • (da) Helle Degnbol, Bent Chr. Jacobsen, Eva Rode, Christopher Sanders et Þorbjörg Helgadóttir, Ordbog over det norrøne prosasprog, vol. 1 : A-bam, Copenhague, Den arnamagnæanske kommission, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]