Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bêta (homonymie).
Bêta
Image illustrative de l'article Ꞵ
Graphies
Capitale
Bas-de-casse β
Utilisation
Écriture alphabet latin
Alphabets apindji, barama, benga, evia, galwa, kande, kaningi, lumbu, myènè, nduumo, ngom, nzebi, pove, punu, sangu, shira, vungu
Phonèmes principaux /β/

(minuscule : ), bêta, ou aussi appelé bêta latin, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin. Elle tient sa forme de la lettre grecque minuscule bêta ‹ β ›. Elle est utilisée dans l’Alphabet scientifique des langues du Gabon, notamment pour les langues apindji, barama, benga, galwa, evia, kande, kaningi, lumbu, myènè, nduumo, ngom, nzebi, pove, punu, sangu, shira ou vungu.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le bêta latin peut être représenté avec les caractères Unicode (latin étendu D) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions notes
majuscule U+A7B4 U+A7B4 letter majuscule latine bêta À ne pas confondre avec la lettre majuscule grecque bêta ‹ Β › U+0392 ou la lettre majuscule latine b ‹ B › U+0042. Depuis Unicode 8.0 (juin 2015).
minuscule U+A7B5 U+A7B5 lettre minuscule latine bêta À ne pas confondre avec la lettre minuscule grecque bêta ‹ β › U+03B2. Depuis Unicode 8.0 (juin 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Bêta ‹ Β β ›, lettre grecque

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Actes du séminaire des experts, Alphabet scientifique des langues du Gabon (20/24 février 1989) », Revue Gabonaise des Sciences de l’Homme, Libreville, Université Omar Bongo, no 2,‎
  • Jean Alain Blanchon, Douze études sur les langues du Gabon et du Congo-Brazzaville, série « LINCOM Studies in African Linguistics », volume 33, München : LINCOM Europa, 1999. (ISBN 3895866059)
  • Michael Everson, Denis Jacquerye, Chris Lilley, Proposal for the addition of ten Latin characters to the UCS, ISO/IEC JTC1/SC2/WG2, Document N4297, 26 juillet 2012. (lire en ligne)