Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
L culbuté
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse

(minuscule : ), appelé L culbuté, est une lettre additionnelle qui a été utilisée pour l’écriture du cornique médiéval et dans certaines transcriptions phonétiques utilisée en dialectologie allemande.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La lettre l culbuté est utilisé par William Pryce dans Archæologia Cornu-Britannica publié en 1790. Elle y représente une consonne fricative latérale alvéolaire sourde /ɬ/[1]. Dans cet ouvrage, Pryce utilise aussi les lettres additionnelles a culbuté ‹ Ɐ ɐ ›, le chi ‹ Χ χ ›, le d insulaire ‹ Ꝺ ꝺ ›, le g insulaire ‹ Ᵹ ᵹ ›, le g insulaire culbuté ‹ Ꝿ ꝿ ›, le t insulaire ‹ Ꞇ ꞇ ›.

En dialectologie allemande, en 1922, Walter Steinhauser (de) utilise le l culbuté ‹  › pour le représenter l moyen-bavarois (donaubairische l), une consonne palatale[2],[3].

Représentation informatique[modifier | modifier le code]

Le Ꞁ insulaire peut être représenté par les caractères Unicode (latin étendu D) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale U+A780 U+A780 lettre majuscule latine l culbuté
minuscule U+A781 U+A781 lettre minuscule latine l culbuté

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Everson, Proposal to add Latin letters and a Greek symbol to the UCS, (lire en ligne)
  • (de) Martin Heepe, Lautzeichen und ihre Anwendung in verschiedenen Sprachgebieten, Berlin, Reichsdruckerei,
  • (en) William Pryce, Archæologia Cornu-Britannica, or, an Essay to Preserve the Ancient Cornish Language, Sherborne, W. Cruttwell, (lire en ligne)
  • (de) Walter Steinhauser, Beiträge zur Kunde der bairisch-österreichischen Mundarten, herausgegeben von der Wörterbuch Kommission der Akademie. II. Heft: 1. Textproben. 2. Wortkundliches, Vienne, Hölder-Pichler-Tempsky, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]