Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

I épigraphique couché

Graphies
Capitale

, appelé i épigraphique couché est une lettre additionnelle de l’alphabet latin utilisée dans des inscriptions épigraphiques latines.

Utilisation[modifier | modifier le code]

L’i épigraphique couché se retrouve en position finale dans des mots celtes latinisés ou des mots latins de deuxième déclinaison du génitif (déclinaison en -i)[1] dans des inscriptions celtes du Ve et VIe siècles aux pays de Galles, en Cornouaille et Devon ou sur l’Île de Man[2].

Détail de l’inscription SABINꟷ FILꟷ MACCODECHET[I] (« de Sabinus, fils de Macchodechetus ») sur une stèle à Tavistock dans le Devon, avec ꟷ dans les mots Sabini et fili.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

L’i épigraphique couché peut être représenté avec les caractères Unicode (Alphabet phonétique international) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale U+A7F7 U+A7F7 lettre latine épigraphique i couché

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Everson, Proposal for the addition of five Latin characters to the UCS, N430R2, (lire en ligne)
  • (en) V. E. Nash-Williams, The early christian monuments of Wales, Cardiff, University of Wales Press,

Voir aussi[modifier | modifier le code]