Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Z tréma souscrit
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse

(minuscule : ), appelé Z tréma souscrit, est un graphème qui est utilisé dans plusieurs romanisation de l’écriture arabe dont celles de l’ALA-LC pour l’azéri, le persan et le sindhi, ou la romanisation PCGN du kurde. Elle est composée de la lettre Z diacritée d’un tréma souscrit.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le Z tréma souscrit était utilisé pour translittérer le ẓāʾ ‹ ﻅ › hindoustani, mais aussi parfois de l’arabe, du turc ou du persan[1].

Dans la romanisation Edmonds/PCGN System 1956 du kurde écrit avec l’alphabet arabe, ‹ z̤ › translittère la lettre ẓāʾ ‹ ظ › de certains mots d’emprunt arabes lorsque celle-ci n’est pas transcrite zāy ‹ ز ›[2].

Représentation informatique[modifier | modifier le code]

Le Z tréma souscrit peut être représenté par les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule ZU+005A◌̤U+0324 U+005A
U+0324
lettre majuscule latine z
diacritique tréma souscrit
minuscule zU+007A◌̤U+0324 U+007A
U+0324
lettre minuscule latine z
diacritique tréma souscrit

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Actes du dixième Congrès international des orientalistes, 1894, deuxième partie, p. 41
  2. PCGN 2003, p. 11.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Actes du dixième Congrès international des orientalistes, session de Genève de 1894, 1895. (archive.org)
  • (en) The Permanent Committee on Geographical Names, The Kurdish Toponymy of Northern Iraq, (lire en ligne), p. 10–11
  • Sindhi (in Arabic script), ALA-LC Romanization table, 1997.
  • Azebaijani, ALA-LC Romanization table, 1997.
  • Persian, ALA-LC Romanization table, 1997.


Voir aussi[modifier | modifier le code]