Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir OO.
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

O dans l'o
  
Graphies
Capitale
Bas de casse

(minuscule ) est une voyelle et un graphème utilisé en vieux norrois au Moyen Âge, ou en massachusett du xviie siècle jusqu’au début du xxe siècle[1],[2],[3]. C’est une ligature appelée « double o », « o dans l’o », « o o liés », « o o collés » ou « oo ».

Utilisation[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, l’o dans l’o est utilisé en vieux norrois pour représenter le /o/ long[4].

L’o dans l’o est également utilisé dans plusieurs transcriptions phonétiques, dont notamment la transcription phonétique d’Adolf Noreen ou la Dania.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

L’o dans l’o peut être représenté avec les caractères Unicode (latin étendu D) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale U+A74E U+A74E lettre majuscule latine oo
minuscule U+A74F U+A74F lettre minuscule latine oo

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (da) Otto Jespersen, « Danias lydskrift », Dania: Tidsskrift for Folkemål og Folkeminder,‎ (lire en ligne)
  • (sv) Adolf Gotthard Noreen, Fryksdalsmålets ljudlära, Upsala, E. Edquists boktryckeri, (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Eliot, Indian Grammar Begun, Cambridge, Marmaduke Robinson, (lire en ligne)
  2. (en) John Cotton, Vocabulary of the Massachusetts (or Natick) Indian language, Cambridge, E. W. Metcalf and Company, (lire en ligne)
  3. (en) James Hammond Trumbull, Natick Dictionary, Washington, Smitsonian Institution, Bureau of American Ethnology, (lire en ligne)
  4. Michael Everson (éd.) et al., N3027 Proposal to add medievalist characters to the UCS, 30 janvier 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]