Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

J tréma
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse
Utilisation
Écriture écriture latine
Alphabets sikuani

(minuscule : ), appelé J tréma, est un graphème utilisé comme lettre latine additionnelle dans l’écriture du sikuani et dans la romanisation ALA-LC du sindhi écrit avec l’alphabet arabe ou la devanagari. Elle est formée de la lettre J diacritée d’un tréma suscrit.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En sikuani, le ‹ j̈ › est utilisé dans l’alphabet sikuani unifié, alternativement il est aussi écrit ‹ x ›[1].

Dans la romanisation ALA-LC du sindhi, ‹ j̈ › translittère le dyeh ‹ ڄ › de l’alphabet arabe ou le j̈a ‹  › de la devanagari représentant une consonne occlusive injective palatale /ʄ/.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le J tréma peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

Formes Représentations Chaînes
de caractères
Points de code Descriptions
capitale JU+004A◌̈U+0308 U+004A
U+0308
lettre majuscule latine j
diacritique tréma
minuscule jU+006A◌̈U+0308 U+006A
U+0308
lettre minuscule latine j
diacritique tréma

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Sindhi », ALA-LC Romanization tables, 2013. (copie en ligne)
  • (es) Francisco Queixalós, Diccionario sikuani-español, Universidad de los Andes, Centro Colombiano de Estudios en Lenguas Aborígenes, coll. « Lenguas aborígenes de Colombia, Diccionarios », (ISSN 0121-0963)