Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Epsilon culbuté
  
Graphies
Bas de casse
Lettre modificative
Utilisation
Alphabets alphabet phonétique ouralien, transcription Dania, Teuthonista

(uniquement en minuscule), appelé epsilon culbuté, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin qui est utilisée dans l'alphabet phonétique ouralien et la transcription Dania. Cet epsilon culbuté n’est pas à confondre avec l’epsilon réfléchi ‹ Ɜ з › ni avec la lettre yogh ‹ Ȝ ȝ ›.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans l’alphabet phonétique ouralien, epsilon culbuté ‹  › est un symbole utilisé pour représenter une voyelle mi-ouverte à la prononciation réduite[1], l’epsilon ‹ ɛ › représentant une voyelle mi-ouverte et les voyelles culbutées indiquant une prononciation réduite.

Dans la transcription Dania, l’epsilon culbuté ‹  › représente une voyelle mi-ouverte centrale non arrondie [ɜ].

Dans la transcription Teuthonista, Hans Batz utilise l’epsilon culbuté ‹  › pour représenter la forme réduite de la voyelle représentée par ‹ ɛ › dans une description du dialecte francique oriental de Bamberg publiée dans le Zeitschrift für Deutsche Mundarten en 1912[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

L’epsilon culbuté peut être représenté avec les caractères Unicode (Extensions phonétiques) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
minuscule U+1D08 U+1D08 lettre minuscule latine epsilon culbuté
exposant U+1D4C U+1D4C lettre modificative minuscule epsilon culbuté

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Hans Batz, Lautlehre der Bamberger Mundart (thèse de doctorat), Halle a.d.S., Waisenhauses, (lire en ligne)
  • (de) Hans Batz, « Lautlehre der Bamberger Mundart », Zeitschrift für Deutsche Mundarten, vol. 7,‎ , p. 3-53 (JSTOR 40481872)
  • Finland, Ireland et Norway, Uralic Phonetic Alphabet characters for the UCS, (lire en ligne)
  • Reino Peltola et Antti Sovijärvi, Suomalais-ugrilainen tarkekirjoitus, Helsinki, coll. « Helsingin Yliopiston Fonetiikan Laitoksen Julkuaisua / Publicationes Instituti Phonetici Universitatis Helsingiensis » (no 9), (ISSN 0357-5217, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]