Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

G tréma souscrit
   
Graphies
Capitale
Bas de casse

(minuscule : ), appelé G tréma souscrit, est un graphème utilisé dans la romanisation de l’alphabet mandéen et dans la romanisation ArabTeX de l’écriture arabe. Elle est composée de la lettre G diacritée d’un tréma souscrit.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans la romanisation ArabTeX du sindhi, ‹ g̤ › est utilisé pour translittérer le gāf deux points verticaux souscrit ‹ ڳ ›[1],,[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le G tréma souscrit peut être représenté par les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule GU+0047◌̤U+0324 U+0047
U+0324
lettre majuscule latine g
diacritique tréma souscrit
minuscule gU+0067◌̤U+0324 U+0067
U+0324
lettre minuscule latine g
diacritique tréma souscrit

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Ethel S. Drower et Rudolf Macuch, A Mandaic dictionary, Oxford, Clarendon Press,
  • (en) Michael Everson, Proposal for encoding the Mandaic script in the BMP of the UCS (no N3485R, L2/08-270R), (lire en ligne)
  • (en) Klaus Lagally, ArabTEX Typesetting Arabic and Hebrew : User Manual Version 4.002, (lire en ligne), p. 49
  • (en) Thomas Pedersen, « Sindhi », dans Transliteration of Non-Roman Scripts (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]