Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

R macron
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse
Utilisation
Alphabets araki, hiw
Phonèmes principaux /r/, /g͡ʟ/

(minuscule : ), appelé R macron, est un graphème utilisé dans l’écriture du kurde avec l’alphabet latin, de l’araki et du hiw, dans la romanisation ISO 233-1 de l’écriture arabe et la romanisation ALA-LC du kurde. Il s’agit de la lettre R diacritée d’un macron.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le graphème ‹ r̄ › est employé dans deux langues océaniennes parlées au Vanuatu :

  • en araki, il note le son /r/, pour le distinguer de /ɾ/ (qui s’écrit ‹ r ›) ;
  • en hiw, il représente le son /g͡ʟ/.

Dans la romanisation ALA-LC du kurde, l’alphabet latin hawar du kurde faisant usage du ‹ r̄ › est utilisé pour translittérer le kurde écrit avec les alphabets arabe ou cyrillique.

Dans la romanisation ISO 233-1 de l’écriture arabe, ‹ r̄ › translittère le rāʾ šaddah ‹ رّ ›, le rāʾ et le šaddah étant translittéré avec le r et avec le macron suscrit[1].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le R macron peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale RU+0052◌̄U+0304 U+0052
U+0304
lettre majuscule latine r
diacritique macron
minuscule rU+0072◌̄U+0304 U+0072
U+0304
lettre minuscule latine r
diacritique macron

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Thomas T. Pederson, Transliteration of Arabic, 2.2, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]