Koonzime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Koonzime, koozime
kɔ́ɔzime
Pays Cameroun
Nombre de locuteurs 40 000 (2011)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 ozm
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF ozm

Le koonzime (ou djimu, dzimou, kooncimo, koozhime, koozime, nzime) est une langue bantoïde des Grassfields parlée au Cameroun principalement dans la Région de l'Est, dans le département du Haut-Nyong, au nord et à l'est de la rivière Dja, à Lomié, Messok, Mindourou, Somalomo et dans le village d'Alouma ; également dans la Région du Sud, dans le département du Dja-et-Lobo[1].

Le nzime (koonzime) et le badwe’e (badjoue, bajue, bajwe’e, koozime) en sont des dialectes[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Koonzime[modifier | modifier le code]

Alphabet koonzime[2]
Majuscules A B Ch D E F G Gh I Ɨ J K ʼ L M N Ŋ O Œ Ø Ɔ P R S T U Ʉ V W Y Z
Minuscules a b ch d e f g gh i ɨ j k ʼ l m n ŋ o œ ø ɔ p r s t u ʉ v w y z

Les tons sont indiqués à l’aide de diacritiques sur les voyelles des syllabes :

  • le ton haut avec l’accent aigu : ‹ á é í ɨ́ ó œ́ ǿ ɔ́ ú ʉ́ › ;
  • le ton tombant avec l’accent circonflexe : ‹ â ê î ɨ̂ ô œ̂ ø̂ ɔ̂ û ʉ̂ › ;
  • le ton bas avec l’antiflexe : ‹ ǎ ě ǐ ɨ̌ ǒ œ̌ ø̌ ɔ̌ ǔ ʉ̌ › ;
  • le ton bas est le ton le plus fréquent et est indiqué sans accent.

Badweʼe[modifier | modifier le code]

Alphabet badweʼe[3]
Majuscules A B C D E Ɛ F G H I Ɨ J K ʼ L M N Ŋ O Œ Ɔ P R S T U Ʉ V W Y Z
Minuscules a b c d e ɛ f g h i ɨ j k ʼ l m n ŋ o œ ɔ p r s t u ʉ v w y z

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Fiche langue (code «ozm») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Beavon 1996
  3. SIL International 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]