ʰ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

h en exposant, lettre modificative h
◌ʰ
Lettre supérieure ʰ
Utilisation
Alphabets alphabet phonétique international, alphabet phonétique américaniste, assiniboine, barbareño, ineseño, miwok du lac, obispeño, piaroa, ventureño, wintu

ʰ, appelée h en exposant, h supérieur ou lettre modificative h, est un symbole de l’alphabet phonétique international et de l’alphabet phonétique américaniste, mais aussi un graphème utilisé dans l’écriture de l’assiniboine, du barbareño, de l’ineseño, du miwok du lac, de l’obispeño, du piaroa, du ventureño et du wintu. Il est formé de la lettre h mise en exposant.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans l’alphabet phonétique international, ‹ ʰ › représente l’aspiration de la consonne qui le précède.

En assiniboine, le h en exposant ‹ ʰ › est utilisé dans la graphie siouaniste des consonnes aspirées : ‹ pʰ, tʰ, čʰ, kʰ › ; transcrites ‹ p, t, ch, k › avec la graphie du Fort Peck Community College (en) (FPCC) au Montana et ‹ p, t, c̀, k › avec la graphie du Saskatchewan Indigenous Cultural Center (SICC) au Saskatchewan[1].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

La lettre modificative h peut être représenté avec les caractères Unicode suivants (alphabet phonétique international) :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions note
modificative ʰ ʰU+02B0 U+02B0 lettre modificative minuscule h codé pour le symbole phonétique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]