Baka (langue oubanguienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baka.
Ne doit pas être confondu avec Baka (langue nilo-saharienne).

Baka
Pays Cameroun, Gabon
Originaire de Est, Sud, Ogooué-Ivindo et Woleu-Ntem
Nombre de locuteurs 43 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bkc
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bkc
WALS bak
Glottolog baka1272
Échantillon
Komba tɛ Sèkò (Komba et Chimpanzé)


Komba ɔ̀ɔ, é gɔ nɔɔ̀ wó tɛ Sèkò.
Sèkò à gɔ nà ngɛ́ nɔɔ̀ a bele.
Komba à lì nà ngɛ́ nɔɔ̀. Á gɔ a nyikè lékà.
E lékà, kèlà. Kɔ̀ kèlà ná nɛ̀.

Komba à gɔ tɛ nɔ́lɔ̀ɔɔ..., é ndé a mu èe. É ndé a mu pɔ̀kì[2].

Le baka est une langue oubanguienne parlée par les Bakas du Cameroun et du Gabon. Elle est différente du baka du Soudan et du Congo-Kinshasa, qui est une langue nilo-saharienne. On l’appelle parfois aussi babinga, mais ce terme désigne plus précisément la langue des Babinga, ou désigne parfois la langue des Akas.

Écriture[modifier | modifier le code]

Le baka peut s’écrire de plusieurs façons. Il n’y a pas d’orthographe officielle. Cependant une orthographe recommandée a été rédigée en 2009 et est soutenue par le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Cameroun. Cet alphabet est basé sur l’Alphabet général des langues camerounaises.

Alphabet baka (2009)[2]
A B Ɓ D Ɗ E Ɛ G GB H I J K KP L M MB N ND NG NGB NJ NY O Ɔ P S T U W Y ʼ
a b ɓ d ɗ e ɛ g gb h i j k kp l m mb n nd ng ngb nj ny o ɔ p s t u w y ʼ
Prononciation
/a/ /b/ /ɓ/ /d/ /ɗ/ /e/ /ɛ/ /ɡ/ /ɡ͡b/ /h/ /i/ /d͡ʒ/ /k/ /k͡p/ /l/ /m/ /ᵐb/ /n/ /ⁿd/ /ŋ/ /ᵑɡ͡b/ /ⁿd͡ʒ/ /ɲ/ /o/ /ɔ/ /p/ /s/ /t/ /u/ /w/ /j/ /ʔ/

Les tons sont indiqués à l’aide d’accent : l’accent aigu pour le ton haut (á é ɛ́ í ó ɔ́ ú), et l’accent grave pour le ton bas (à è ɛ̀ ì ò ɔ̀ ù), le ton moyen n’est pas indiqué)

Brisson utilise une orthographe légèrement différente dans ses dictionnaires. Il utilise notamment la lettre coup de glotte ʔ au lieu de l’apostrophe[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. a et b Léonard, 2009
  3. Brisson, 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Brisson, Lexique français-baka, Douala, Collège Libermann, 1984, 396 pp.
  • Robert Brisson, Lexique français-baka, Harmattan, 2010 (ISBN 978-2-296-12298-7)
  • Bertille Djoupee, Morphologie nominale du Baka, Yaoundé, Université de Yaoundé, 2001, copie en ligne
  • Yves Léonard, Orthographe baka, Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Yaoundé, SIL, 2009, copie en ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]