Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

T macron
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse

(minuscule : ), appelé T macron, est un graphème utilisé dans la romanisation ISO 233-1 de l’écriture arabe, la romanisation ISO 11940 du thaï, comme abréviation dans l’écriture manuscrite médiévale ou dans l’orthographe basque de Sabino Arana Goiri au XIXe siècle. Il s’agit de la lettre T diacritée d’un macron.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans la romanisation ISO 233-1 de l’écriture arabe, ‹ t̄ › translittère le tāʾ šaddah ‹ تّ ›, le tāʾ et le šaddah étant translittéré avec le t et avec le macron suscrit[1].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le T macron peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule TU+0054◌̄U+0304 U+0054
U+0304
lettre majuscule latine t
diacritique macron
minuscule tU+0074◌̄U+0304 U+0074
U+0304
lettre minuscule latine t
diacritique macron

Sources[modifier | modifier le code]

  • Sabino Arana Goiri, Lecciones de ortografía del euskera bizkaino, Sebastián de Amorrortu, (lire en ligne)
  • (de) Adriano Cappelli, Lexicon abbreviaturarum, Leipzig, J. J. Weber, (lire en ligne)
  • Alphonse Chassant, Dictionnaire des abréviations latines et francaises usitées dans les inscriptions lapidaires et métalliques, les manuscrits et les chartes du Moyen Âge, Jules Martin, (lire en ligne)
  • (en) Thomas T. Pederson, Transliteration of Arabic, 2.2, (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]