Epsilon barré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Epsilon barré, e ouvert barré
Image illustrative de l’article Epsilon barré
Graphies
Bas de casse ɛ
Utilisation
Phonèmes principaux [ɜ]

ɛ, appelé epsilon barré ou e ouvert barré, est une lettre additionnelle de l’écriture latine qui est utilisée dans la transcription phonétique de l’Atlas linguistique européen et celle de l’Atlas linguistique roman.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans l’Atlas linguistique européen et l’Atlas linguistique roman, ‹ ɛ › représente une voyelle mi-basse centrale non arrondie, notée [ɜ] avec l’alphabet phonétique international[1],[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

L’epsilon barré n’a pas de représentation informatique standardisée. Il peut être présenté à l’aide de formatage sur la lettre epsilon ‹ ɛ › ou en combinant la lettre epsilon avec une diacritique barre courte couvrante ‹ ɛ̵ › ou un diacritique barre longue couvrante ‹ ɛ̶ ›.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ALE 1, p. lxxxiii.
  2. ALiR 1, p. 227.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mario Alinei, Wolfgang Viereck et al., Atlas Linguarum Europae, vol. 1 : premier fascicule, cartes et commentaires, Assen, Van Gorcum,
  • [ALiR 1] Gaston Tuaillon (dir.) et Michel Contini (dir.), Atlas linguistique roman : ALiR, vol. 1, Rome, Istituto poligrafico e Zecca dello Stato, Libreria dello Stato, , 151 p. (ISBN 88-240-3870-0 et 9788824038706)

Voir aussi[modifier | modifier le code]