Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.

B accent aigu
   
Graphies
Capitale
Bas de casse
Utilisation
Alphabets ntcham, shinasha, võro
Phonèmes principaux /bʲ, b̩˥/

(minuscule : ), appelé B accent aigu, est un graphème utilisé dans l’écriture du ntcham, du shinasha, et du võro. Il a aussi été utilisé dans l’écriture du sorabe. Il s’agit de la lettre B diacritée d’un accent aigu.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En sorabe, ‹ b́ › était utilisé pour représenter une consonne occlusive bilabiale voisée palatalisée /bʲ/, elle est aujourd’hui écrite ‹ bj ›. D’autres consonnes labiales dont la palatalisation était indiquée avec l’accent aigu, ‹ ṕ, ḿ, ẃ ›, sont maintenant écrites en digramme avec la lettre J, ‹ pj, mj, wj ›.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le B accent aigu peut être représenté avec les caractères Unicode suivants :

lettres représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule BU+0042◌́U+0301 U+0042
U+0301
lettre majuscule latine b
diacritique accent aigu
minuscule bU+0062◌́U+0301 U+0062
U+0301
lettre minuscule latine b
diacritique accent aigu

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Georg Kral, Grammatik der Wendischen Sprache in der Oberlausitz, Bautzen, M. Schmaler, (lire en ligne)
  • (wen) Josef Páta, Krátká příručka hornolužické srbštiny stručná mluvnice, rozhovory a korespondence, Praze, Adolf Černy, (lire en ligne)
  • (de) C. T. Pfuhl, Laut- und Formenlehre der oberlausitzisch-wendischen Sprache: mit besonderer Rücksicht auf das Altslawische, Bautzen, M. Schmaler, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]