Thêta latin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Thêta.
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Thêta
Image illustrative de l'article Thêta latin
Graphies
Capitale ϴ
Bas-de-casse θ
Utilisation
Alphabets arabe chypriote maronite, comox, kickapou, romani, tuscarora, walapai, wakhi, yavapai

Le thêta latin, ou plus simplement thêta, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin. Il tient sa forme de la lettre minuscule thêta grecque ‹ θ ›.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le thêta latin est utilisé dans l’écriture de l’arabe chypriote maronite, du comox[1], du kickapou[2], du tuscarora, parfois du walapai, du wakhi, et du yavapai ; il fait aussi partie de l’alphabet romani standard utilisé pour l’écriture du romani. Il a aussi été utilisé dans l’alphabet de Lepsius, notamment dans la transcription d’égyptologiste avant d’être remplacé par T macron souscrit ‹ Ṯ, ṯ ›.

Codage et représentation informatique[modifier | modifier le code]

Bien qu’il ait été proposé plusieurs fois à l’encodage[3], le thêta latin en tant que tel n’a pas encore été codé en informatique et n’est donc pas standardisé. En attendant, il peut être disponible dans certaines fontes utilisant un jeu de caractères non standard, ou être accessible via des caractères à usage privé comme le prévoit le standard Unicode. Mais dans la plupart des fontes, les caractères pour le symbole grec thêta majuscule U+03F4 ‹ ϴ › et pour la lettre minuscule grecque thêta U+03B8 ‹ θ › peuvent avoir une forme utilisable.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Thêta ‹ Θ θ ›, lettre grecque
  • Fita ‹ Ѳ ѳ ›, lettre cyrillique