Thêta latin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thêta
Image illustrative de l’article Thêta latin
Graphies
Capitale Latin capital letter Theta.svg
Bas de casse Latin small letter Theta.svg
Utilisation
Alphabets arabe chypriote maronite, atsina, comox, halkomelem, kickapou, lekwungen, romani, thompson, tuscarora, walapai, wakhi, yavapai

Le thêta latin, ou plus simplement thêta, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin. Il tient sa forme de la lettre minuscule thêta grecque ‹ θ ›. Il est utilisé dans l’écriture de l’arabe chypriote maronite, de l’atsina, du comox, de halkomelem, du kickapou, du lekwungen, du thompson, du tuscarora, parfois du walapai, du wakhi, et du yavapai ; il fait aussi partie de l’alphabet romani standard utilisé pour l’écriture du romani.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le thêta latin a été utilisé dans l’alphabet de Lepsius, notamment dans la transcription d’égyptologiste avant d’être remplacé par T macron souscrit ‹ Ṯ, ṯ ›.

L’alphabet phonétique international utilise un symbole thêta, officiellement représenté par le caractère de la lettre grecque ‹ θ › mais, en théorie, avec une forme latine (comme les autres symboles empruntés à l’alphabet grec : , ɣ, ɛ, ɸ, )[1].

Le thêta est utilisé dans plusieurs alphabets phonétiques américanistes. En 1932, John Peabody Harrington utilise le thêta dans l’écriture du karuk[2].

En atsina, le thêta représente un consonne fricative dentale sourde /θ/[3].

En comox, le thêta représente un consonne fricative dentale sourde /θ/[4].

En kickapoo, le thêta représente un consonne fricative dentale sourde /θ/ mais peut parfois être voisée /ð/[5]

Codage et représentation informatique[modifier | modifier le code]

Bien qu’il ait été proposé plusieurs fois à l’encodage[6], le thêta latin en tant que tel n’a pas encore été codé en informatique et n’est donc pas standardisé[7]. En attendant, il peut être disponible dans certaines fontes utilisant un jeu de caractères non standard, ou être accessible via des caractères à usage privé comme le prévoit le standard Unicode. Mais dans la plupart des fontes, les caractères pour la lettre majuscule grecque thêta U+0398 ‹ Θ › ou le symbole grec thêta majuscule U+03F4 ‹ ϴ › et pour la lettre minuscule grecque thêta U+03B8 ‹ θ › peuvent avoir des formes utilisables. Dans certaines polices d’écriture, les caractères grecs ont des formes adéquates uniquement avec les fonctionnalités OpenType permettant de choisir les glyphes des caractères, par exemple avec un jeu stylistique comme dans la police d’écriture Brill[8],[7].

La norme AFNOR NF Z71-300 indique notamment[9] :

« La lettre latine θ (théta latin) utilisée dans certaines langues n’est pas prise en charge dans le présent document en tant qu’elle n’est pas présente dans la Norme internationale ISO/IEC 10646. L’utilisateur peut utiliser à la place la lettre grecque correspondante. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Abercrombie, Elements of general phonetics, Édimbourg, Edinburgh University Press,
  • AFNOR, NF Z71-300 — Interfaces utilisateurs - Dispositions de clavier bureautique français, AFNOR, coll. « Normes nationales et documents normatifs nationaux »,
  • (en) Andrew Cowell, Terry Brockie et John Stiff Arm, English - Gros Ventre/White Clay Student Dictionary (basé sur le travail d’Allan Taylor avec les Gros Ventre), Center for the Study of Indigenous Languages of the West (CSILW), (lire en ligne)
  • (en) Benjamin Bruce, « Kickapoo », sur The Hello Oklahoma Project
  • (en) « Sliammon welcome page », sur FirstVoices.com
  • (en) Monty Hill, The Tuscarora Language Beginner Program, Tuscarora Language Kit, (lire en ligne)
  • (en) John Peabody Harrington, Tobacco among the Karuk Indians of California, Washington, Government Printing Office, coll. « Smithsonian Institution, Bureau of American Ethnology, Bulletin » (no 94), (lire en ligne)
  • (en) John Peabody Harrington, Karuk Indian myths, Washington, Government Printing Office, coll. « Smithsonian Institution, Bureau of American Ethnology, Bulletin » (no 107), (lire en ligne)
  • (en) Pim Rietbroek (mis à jour le 12 mai 2022), Brill Typeface Version 4.0: Character List, Brill, , PDF (lire en ligne)
  • (en) Pim Rietbroek, « Linguistics: special characters and typographic idiosyncrasies », sur Brill Confluence,
  • (en) Blair A. Rudes, Tuscarora-English/English-Tuscarora dictionary, University of Toronto Press, (ISBN 9780802043368)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Thêta ‹ Θ θ ›, lettre grecque
  • Fita ‹ Ѳ ѳ ›, lettre cyrillique