G barré hameçon palatal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

G barré hameçon palatal
Image illustrative de l’article G barré hameçon palatal
Utilisation
Écriture alphabet latin
Alphabets API (désuet)

ǥ̡ (Latin small letter g with stroke and palatal hook.svg), appelé g barré hameçon palatal ou g barré crochet palatal, est une lettre latine utilisée auparavant dans l'alphabet phonétique international, rendu obsolète en 1989, lors de la convention de Kiel. Elle est composée d’un g cursif barré diacrité d’un crochet palatal.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Consonnes paltalisées dans Storm 1892.

Johan Storm (en) utilise un g barré hameçon palatal, avec la barre à travers la panse, dans la transcription phonétique de Englische Philologie publié en 1892[1].

Consonnes palatalisées dans Arend-Choiński 1924.

Le g barré hameçon palatal était utilisé dans l’alphabet phonétique internationale pour transcrire une consonne fricative vélaire voisée palatalisée, notamment par Z. M. Arend-Choiński dans A Polish phonetic reader publié en 1924[2], par exemple dans la transcription de klechdzie [klɛǥ̡ʥɛ][3], avant d’être remplacé par le gamma hameçon palatal ‹ ɣ̡ ›; le g cursif barré ‹ ǥ › étant remplacé par le gamma ‹ ɣ › dans l’alphabet phonétique international en 1931. L’hameçon palatal représentant la palatalisation est remplacé par la lettre j en exposant en 1989[4]. La consonne fricative vélaire voisée palatalisée est donc aujourd’hui transcrite [ɣʲ] et klechdzie [klɛɣʲd͡ʑɛ].

Terje Mathiassen utilise le g barré pour représenter une consonne fricative vélaire voisée et utilise le crochet palatal pour représenter la palatalisation dans une grammaire du lituanien[5] publiée en 1996, cependant le caractère imprimé ne semble pas avoir de barre inscrite.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le g barré hameçon palatal n’a pas été codé en tant que tel dans Unicode mais peut être représenté approximativement (latin étendu B), diacritiques) :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
minuscule ǥ̡ ǥU+01E5◌̡U+0321 U+01E5
U+0321
lettre minuscule latine g barré
diacritique crochet palatal

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) «  Phonetic Extensions Supplement[1D80] », dans The Unicode Standard, version 14.0), (lire en ligne)
  • (en) Z. M. Arend-Choiński, A Polish Phonetic Reader, London, University of London Press, (lire en ligne)
  • (en) International Phonetic Association, « Report on the 1989 Kiel Convention », Journal of the International Phonetic Association, vol. 19, no 2,‎ , p. 67-80 (DOI 10.1017/S0025100300003868)
  • (de) Terje Mathiassen, A short grammar of Lithuanian, Columbus, Ohio, Slavica Publishers, Inc., (ISBN 0-89357-267-5)
  • (de) Johan Storm, Englische Philologie, vol. 1 : Die lebende Sprache: Phonetik und Aussprache, Leipzig, O. R. Reisland, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]