ʎ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Y culbuté
Image illustrative de l’article ʎ
Graphies
Bas de casse ʎ
Utilisation
Alphabets alphabet phonétique international
Phonèmes principaux /ʎ/

ʎ (uniquement en minuscule), appelé y culbuté, est une lettre additionnelle de l’alphabet latin qui est utilisée dans l'alphabet phonétique international.

Utilisation[modifier | modifier le code]

John Wesley Powell publie en 1880 les bases d’un alphabet pour la transcription des langues amérindiennes dans les publications de la Smithsonian Institution. Il propose plusieurs lettres culbutées, dont le y culbuté, comme lettre additionnelles si des caractères supplémentaires sont nécessaires[1].

Dans l’alphabet phonétique international, y culbuté ‹ ʎ › est un symbole utilisé pour représenter une consonne spirante latérale palatale voisée. Le symbole est adopté dès 1888, initialement avec une forme provisoire de y culbuté[2], mais cette forme n’a jamais été remplacée.

Edmund Crosby Quiggin utilise la majuscule Y cubluté dans une description du dialecte irlandais de Donegal publiée en 1906[3].

Description de la majuscule Y cubluté dans A dialect of Donegal, 1906.

L’y culbuté a été utilisé par Semion Novgorodov pour son alphabet iakoute, basé sur l’alphabet phonétique international, utilisé de 1917 à 1927[4].

Alphabet iakoute en 1929.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le y culbuté peut être représenté avec les caractères Unicode (Alphabet phonétique international) suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions note
majuscule non codé
minuscule ʎ ʎU+028E U+028E lettre minuscule latine y culbuté

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) International Phonetics Association, Handbook of the International Phonetics Association : A Guide to the Use of the International Phonetic Alphabet, Cambridge, U.K. ; New York, NY, Cambridge University Press, , 204 p. (ISBN 0-521-63751-1)
  • (en) Paul Passy, « aur rivàizd ælfəbit », The Phonetic Teacher, nos 7-8,‎ , p. 57–60 (JSTOR 44701189)
  • (en) James Wesley Powell, Introduction to the Study of Indian Languages with Words Phrases and Sentences to be collected, Washington, Smithsonian Institution, Bureau of Ethnology, (lire en ligne)
  • (en) Edmund Crosby Quiggin, A Dialect of Donegal : Being the Speech of Meenawannia in the Parish of Glenties, Cambridge, University Press, (lire en ligne)
  • (en) Ilya Yevlampiev, Nurlan Jumagueldinov et Karl Pentzlin, Second revised proposal to encode four historic Latin letters for Sakha (Yakut) (no N4081, L2/12-044), (lire en ligne)
  • (ru) « К унифицированному тюркскому алфавиту » (1re partie), Илин, nos 1-2,‎ (lire en ligne)
  • (ru) « К унифицированному тюркскому алфавиту » (2e partie), Илин, nos 1-2,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]