Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L tréma souscrit
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse

(minuscule : ), appelé L tréma souscrit, est un graphème qui était utilisé dans la romanisation des langues indiennes. Elle est composée de la lettre L diacritée d’un tréma souscrit.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le L tréma souscrit était utilisé pour translittérer la lettre kannada ‹ ೞ ›, la lettre tamoule ‹ ழ ›, et la lettre malayalame ‹ ഴ ›[1].

Dans la translittération de l’hindi du GENUNG, le L tréma est utilisé pour translittérer la voyelle ‹ ऌ ›.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le L tréma souscrit peut être représenté par les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale LU+004C◌̤U+0324 U+004C
U+0324
lettre majuscule latine l
diacritique tréma souscrit
minuscule lU+006C◌̤U+0324 U+006C
U+0324
lettre minuscule latine l
diacritique tréma souscrit

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Actes du dixième Congrès international des orientalistes, 1894, deuxième partie, p. 34

Sources[modifier | modifier le code]

  • Actes du dixième Congrès international des orientalistes, session de Genève de 1894, 1895. (archive.org)
  • (en) « Hindi », Report on the current status of United Nations romanization systems for geographical names, Compiled by the UNGEGN Working Group on Romanization Systems, Version 2.2, January 2003

Voir aussi[modifier | modifier le code]