Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
I rond en chef
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse

(minuscule : ), appelé I rond en chef, est une lettre utilisée dans la romanisation du turc ottoman de l’Encyclopædia of Islam et dans une grammaire du letton de 1885. Elle est formée de la lettre I diacritée d’un rond en chef.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La romanisation de l’écriture arabe de l’Encyclopædia of Islam utilise le i rond en chef ‹ i̊ › pour transcrire la voyelle fermée postérieure non arrondie /ɯ/, écrite i sans point ‹ ı › en turc.

Wilhelm Spitta utilise ‹ i̊ › dans sa grammaire d’arabe égyptien pour transcrire une semi-voyelle[1],[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le I rond en chef peut être représente avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule IU+0049◌̊U+030A U+0049
U+030A
lettre majuscule latine i
diacritique rond en chef
minuscule iU+0069◌̊U+030A U+0069
U+030A
lettre minuscule latine i
diacritique rond en chef

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spitta 1880, p. 42–45 et 52–55.
  2. Zack 2014, p. 5 et 16.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (lt) Adalbert Bezzenberger, Lettische Dialekt Studien, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, (lire en ligne)
  • (en) German NB, Proposal to encode 10 Latin letters for pre-1921 Latvian orthography, (lire en ligne)
  • (en) H. A. R. Gibb, E. Lévi-Provençal, J. Schacht, B. Lewis et Ch. Pellat, « List of transliterations », dans Encyclopaedia of Islam, vol. I : A–B, Leyde, E. J. Brill, , xxiii p. (ISBN 9004081143)
  • (de) Wilhelm Spitta, Grammatik des arabischen vulgärdialectes von Aegypten, Leipzig, J. C. Hinrichs, (lire en ligne)
  • (en) Liesbeth Zack, « Key to Mass Literacy or Professor’s Hobby?: Fiske’s Project to Write Egyptian Arabic with the Latin Alphabet », Al-ʿArabiyya: Journal of the American Association of Teachers of Arabic, Georgetown University Press, vol. 47,‎ , p. 1–19 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]