Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
N tilde souscrit
   
Graphies
Capitale
Bas-de-casse
Utilisation
Alphabets barma, kanembou, kenga, masalit
Phonèmes principaux /ɲ/

Le ou N tilde souscrit est une consonne utilisée en barma, kanembou, kenga ou masalit. Elle est composée d’un N diacrité d’un tilde souscrit.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le n̰ est utilisé en kanembou, kenga et masalit pour représenter un son palatal nasal dont le symbole dans l'alphabet phonétique international est [ɲ] (similaire au « gn » en français, ou au « ñ » en espagnol)

Suivant l’alphabet national tchadien, le n̰ est une lettre de l'alphabet latin étendu et est une lettre à part entière.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale NU+004E◌̰U+0330 U+004E
U+0330
lettre majuscule latine n
diacritique tilde souscrit
minuscule nU+006E◌̰U+0330 U+006E
U+0330
lettre minuscule latine n
diacritique tilde souscrit

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]