Ḏ̣

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
D macron soucrit et point souscrit
Ḏ̣ ḏ̣ Ḏ̣ ḏ̣
Graphies
Capitale Ḏ̣
Bas-de-casse ḏ̣

Ḏ̣ (minuscule : ḏ̣), appelé D macron souscrit et point souscrit, est une lettre additionnelle formée d'un D diacrité par un macron soucrit et d’un point souscrit. Elle est utilisée dans certaines transcriptions de langues sémitiques.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans certaines transcriptions de l’arabe dialectal représente une consonne fricative dentale voisée pharyngealisée /ðˁ/ écrite ‹ ظ › avec l’écriture arabe[1],[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le D macron souscrit et point souscrit peut être représentée avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ḏ̣ U+1E0E◌̣U+0323 U+1E0E
U+0323
lettre majuscule latine d ligne souscrite
diacritique point souscrit
minuscule ḏ̣ U+1E0F◌̣U+0323 U+1E0F
U+0323
lettre minuscule latine d ligne souscrite
diacritique point souscrit
formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ḏ̣ DU+0044◌̱U+0331◌̣U+0323 U+0044
U+0331
U+0323
lettre majuscule latine d
diacritique macron souscrit
diacritique point souscrit
minuscule ḏ̣ dU+0064◌̱U+0331◌̣U+0323 U+0064
U+0331
U+0323
lettre minuscule latine d
diacritique macron souscrit
diacritique point souscrit

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Isaksson 2010, p. 8.
  2. Brill in 2011, p. 62.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bo Isaksson, Transcription of Arabic, Departement of Linguistics and Philology, Upsalla University, (lire en ligne)
  • (en) Herman A. Pabbruwe, André R. van Heemstra, Roelf E. Rogaar et Herman P. Spruijt, Brill in 2011, Brill, (lire en ligne)
  • (da) Christopher Toll, « Kanaanæiske sprog », sur Den Store Danske, Gyldendal (consulté le 19 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]