Ḏ̣

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

D macron soucrit et point souscrit
Ḏ̣ ḏ̣Ḏ̣ ḏ̣
Graphies
Capitale Ḏ̣
Bas de casse ḏ̣

Ḏ̣ (minuscule : ḏ̣), appelé D macron souscrit et point souscrit, est une lettre additionnelle formée d'un D diacrité par un macron soucrit et d’un point souscrit. Elle est utilisée dans certaines transcriptions de langues sémitiques.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans certaines transcriptions de l’arabe dialectal représente une consonne fricative dentale voisée pharyngealisée /ðˁ/ écrite ‹ ظ › avec l’écriture arabe[1],[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le D macron souscrit et point souscrit peut être représentée avec les caractères Unicode suivants :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ḏ̣ U+1E0E◌̣U+0323 U+1E0E
U+0323
lettre majuscule latine d ligne souscrite
diacritique point souscrit
minuscule ḏ̣ U+1E0F◌̣U+0323 U+1E0F
U+0323
lettre minuscule latine d ligne souscrite
diacritique point souscrit
formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale Ḏ̣ DU+0044◌̱U+0331◌̣U+0323 U+0044
U+0331
U+0323
lettre majuscule latine d
diacritique macron souscrit
diacritique point souscrit
minuscule ḏ̣ dU+0064◌̱U+0331◌̣U+0323 U+0064
U+0331
U+0323
lettre minuscule latine d
diacritique macron souscrit
diacritique point souscrit

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Isaksson 2010, p. 8.
  2. Brill in 2011, p. 62.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bo Isaksson, Transcription of Arabic, Departement of Linguistics and Philology, Upsalla University, (lire en ligne)
  • (en) Herman A. Pabbruwe, André R. van Heemstra, Roelf E. Rogaar et Herman P. Spruijt, Brill in 2011, Brill, (lire en ligne)
  • (da) Christopher Toll, « Kanaanæiske sprog », sur Den Store Danske, Gyldendal (consulté le 19 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]