ɤ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

cornes de bélier,
petit gamma
Image illustrative de l’article ɤ
Graphies
Bas de casse ɤ
Utilisation
Écriture alphabet latin
Alphabets alphabet phonétique international, dan de l’Est, goo
Phonèmes principaux /ɤ/

ɤ, appelé cornes de bélier ou petit gamma, est un symbole utilisé dans l’alphabet phonétique international pour représenter une voyelle mi-fermée postérieure non arrondie et dans l’écriture du dan de l’Est et du goo. Il a été utilisé comme lettre dans l’alphabet phonotypique d’Isaac Pitman ou dans l’alphabet français de Pierre de La Ramée.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le caractère des cornes de bélier (majuscule et minuscule) est aussi utilisée dans l’alphabet du dan de l'Est et dans l’alphabet du goo en Côte d'Ivoire[1].

Il apparait dans le tableau de 1921 de l’alphabet phonétique international, sa forme initiale étant celle d’un gamma latin ɣ raccourci (qui ne descend pas sous la ligne de base) appelé petit gamma[2]. Depuis 1989, sa forme actuelle a ses fûts diagonaux courbés et est appelée cornes de bélier, pour éviter la confusion avec le gamma ɣ utilisé comme symbole pour la consonne fricative vélaire voisée[3],[4].

Description de la lettre petit gamma ou ligature ou par Ellis en 1848, en anglais écrit avec l’alphabet phonotypique.

Le petit gamma (majuscule et minuscule) était aussi utilisé comme lettre dans l’alphabet phonotypique d’Isaac Pitman[3],[5] pour représenter la diphtongue /aʊ/.

Voyelles (a, , ȩ, e, , ligature ev, i, o, ɤ, u) de l’alphabet français de La Ramée de 1574.

Les cornes de bélier (majuscules et minuscules) sont déjà utilisées comme lettre en 1574 dans le livre Etrenes de poezie frasoeze an vers mezures de Jean-Antoine de Baïf[6], utilisant l’alphabet français de Pierre de La Ramée, pour représenter la voyelle fermée postérieure arrondie française /u/ normalement écrite ‹ ou ›[7]. La Ramée composa cette lettre comme ligature o sous un u[7], ressemblant ainsi à la ligature grecque ου.

Description de la lettre ɤ dans la grammaire galloise de Siôn Dafydd Rhys de 1592.

En 1592, Siôn Dafydd Rhys (en) utilise la lettre ɤ dans l’alphabet de sa grammaire de la langue galloise Cambrobrytannicae Cymraecaeve linguae institutiones et rudimenta.

Formes[modifier | modifier le code]

Latin letter small capital Gamma.svg Forme initiale du petit gamma dans l’Alphabet phonétique international, utilisée avant 1989, et dans l’alphabet phonotypique de Pitman.
Ram's horns.svg Forme des cornes de bélier dans l’Alphabet phonétique international depuis 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ekaterina Aplonova, « Dictionnaire goo – français », Mandenkan, no 63,‎ , p. 3-67 (DOI 10.4000/mandenkan.2188, lire en ligne)
  • Association phonétique internationale, L’Écriture phonétique internationale : exposé populaire avec application au français et à plusieurs autres langues, Londres, , 2e éd. (lire en ligne)
  • [Baïf 1574] Jean-Antoine de Baïf, Etrenes de poezie frasoeze an vers mezures, Paris, Imprimerie Denys du Val, (lire en ligne)
  • [La Ramée 1572] Pierre de La Ramée, Grammaire de P. de La Ramée, lecteur du Roy en l’Université de Paris, Paris, Imprimerie d’André Wechel, (lire en ligne)
  • [La Ramée 1587] Pierre de La Ramée, Grammaire de P. de La Ramée, lecteur du Roy en l'Université de Paris, reveue et enrichie en plusieurs endroits, Paris, Imprimerie Denys du Val, (lire en ligne)
  • (en) Alexander John Ellis (dir.), « Orijin and ᶙs ov Ƌɛ Fɷnetic Alfabet », Ƌɛ Fɷnetic Jurnal, no 1,‎ , p. 4-31 (lire en ligne)
  • (en) International Phonetic Association, « Report on the 1989 Kiel Convention », Journal of the International Phonetic Association, vol. 19, no 2,‎ , p. 67‒80 (DOI 10.1017/S0025100300003868)
  • [Pentzlin 2011] (en) Karl Pentzlin, Third Revised Proposal to encode characters for the English Phonotypic Alphabet (EPA) in the UCS, (lire en ligne)
  • [Pullum et Ladusaw 1996] (en) Geoffrey K. Pullum et William A. Ladusaw, Phonetic Symbol Guide, Chicago, The University of Chicago Press, , 2e éd. (1re éd. 1986), 320 p. (ISBN 0-226-68536-5, lire en ligne)
  • (la) John David Rhys, Cambrobrytannicae Cymraecaeve linguae institutiones et rudimenta, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Ȣ, ligature ou
  • , ligature cyrillique ouk