Le projet « Croisades » lié à ce portail

Portail:Croisades

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Portail des croisades[modifier

1099jerusalem.jpg
Reconstruction of the temple of Jerusalem.jpg

Les croisades sont des pèlerinages armés, prêchés par le pape ou un roi et organisés par les chrétiens d'occident au Moyen Âge, en vue de conquérir les lieux saints, occupés par les musulmans. Les croisés, collectivement nommés les Francs, une fois Jérusalem prise, s'installent en Palestine et la colonisent (création des États latins d'Orient). Il s'ensuit une présence franque pendant près de deux siècles.

À partir de 1193, d'autres croisades sont lancées contre les païens baltes. Cette mission sera confiée à un ordre créé en Terre Sainte, l'ordre Teutonique.

Après le détournement de la quatrième croisade vers Constantinople (1204), le terme de « croisade » change de sens : il ne s'agit plus de délivrer et protéger les lieux saints, mais de combattre les ennemis de la chrétienté : Albigeois (1208-1229), l'empereur Frédéric II (1246), l'Aragon (1284), les Turcs (1396), les Hussites (1402-1434). En 1571, la bataille de Lépante fait également figure de croisade.


Il y a actuellement 1 451 articles liés à ce portail dont :

Sous-portails[modifier

Croisades en Terre Sainte Croisades à Byzance et en Morée Croisades Baltes Croisades des Albigeois Reconquista
Croisades
en Terre Sainte
Croisades
à Byzance et en Morée
Croisades
Baltes
Croisades
des Albigeois
Reconquista

Index[modifier

Éphéméride du jour[modifier

Aujourd'hui le 22 décembre :

Événements

Lumière sur ...[modifier

[modifier

... la croisade des Albigeois Bon article. Vers 1165, le comte Raymond V de Toulouse s'inquiète de la progression du Catharisme. Quand l'église décide de réagir, une trentaine d'années plus tard, il est trop tard et la noblesse locale, liée à l'hérésie ou ayant trop de sujet cathare, ne peuvent plus lutter efficacement. Face à l'indifférence du comte Raymond VI de Toulouse et après le meurtre de Pierre de Castelnau, le pape Innocent III appelle les seigneurs du nord de la France à la croisade contre les Cathares, également nommés les Albigeois.

Raymond VI, bien qu'excommunié se rallie à la Croisade pour protéger ses terres, et celle-ci, mené par le duc Eudes III de Bourgogne et le légat Arnaud Amaury attaque un autre seigneur, le vicomte Raimond-Roger Trencavel. Ses villes de Béziers (Sac de Béziers) et de Carcassonne (Siège de Carcassonne) sont prises en 1209. Les quarante jours dus à la croisade étant écoulés, de nombreux seigneurs retournent chez eux, et seul un obscur baron de l'Ile de France accepte, avec réticence, de continuer et de diriger la Croisade : il s'agit de Simon IV de Montfort. Il fait la conquête du Languedoc et du Toulousain, et l'Inquisition envoie les cathares au bûcher. Simon remporte la bataille de Muret en 1211, mais est tué devant Toulouse en 1218. Son fils, incapable de se maintenir, cède tous ses droits au roi Louis VIII le Lion, qui reprend la croisade à son compte.

Les combats durent encore plusieurs décennies, et se terminent par les prises de Montségur (1244) et de Quéribus (1255). Le roi de France a alors annexé les régions du Languedoc et du Toulousain.


Image du mois[modifier

[modifier

Godefroy de Bouillon.jpg
23 décembre 1096 : arrivée de Godefroy de Bouillon à Constantinople où il est reçu par l'empereur Alexis Ier Comnène.

Quiz[modifier

  1. Les croisades en général (niveau débutant)
  2. Chronologie (niveau intermédiaire)
  3. Le royaume de Jérusalem (niveau expert)
  4. La croisade des Albigeois (niveau expert)

Catégories[modifier

Portails connexes[modifier

Autres portails.

Avertissement