Bataille de Fariskur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Fariskur
Informations générales
Date 6 avril, 1250
Lieu Égypte
Issue victoire Ayyoubides
Belligérants
Croisés Ayyoubides
Commandants
Louis IX de France Baybars
Forces en présence
inconnues inconnues
Pertes
Louis IX fait prisonnier
septième croisade
Batailles
Première croisade

Xérigordon · Nicée · Dorylée (1er) · Antioche (1er) · Ma'arrat al-Numan · Jérusalem (1er) · Ascalon


Période intermédaire
Mélitène · Mersivan · Héraclée (1er) · Héraclée (2e) · Ramla (1er) · Ramla (2e) · Artah · Ramla (3e) · Tripoli (1er) · Sidon · Shaizar · Al-Sannabra · Sarmin · Champ du Sang · Hab · Yibneh · Azaz · Ba'rin · Shaizar (2e) · Édesse · Bosra


Deuxième croisade
Dorylée (2e) · Ephèse · Méandre · Mont Cadmus · Damas


Période intermédiaire
Inab · Aintab · Ascalon (2e) · Lac Huleh · Al-Buqaia · Bilbeis (1er) · Harenc · Al-Babein · Bilbeis (2e) · Damiette (1er) · Montgisard · Marj Ayoun · Gué de Jacob · Belvoir · Al-Fule · Kérak · Cresson · Hattin · Jérusalem (2e) · Tyr


Troisième croisade
Iconium · Saint Jean d'Acre (1er) · Arsouf · Jaffa


Quatrième croisade
Constantinople


Cinquième croisade
Jérusalem (3e) · Damiette (2e)


Sixième croisade


Suite de la Sixième croisade
Jérusalem (4e) · La Forbie


Septième croisade
Damiette (3e) · Mansourah · Fariskur


Huitième croisade
Tunis


Neuvième croisade


Chute des Etats-Latins d'Orient
Antioche (2e) · Krak des Chevaliers · Tripoli · Saint-Jean-d'Acre (2e) · Ruad


La bataille de Fariskur eut lieu le 6 avril 1250 durant la septième croisade.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Elle opposa les Croisés français menés par Saint Louis à une armée égyptienne. Les Français reculaient depuis l'échec du siège de Mansourah où ils n'avaient pas pu donner suite à leur difficile victoire lors de la bataille de Mansourah. À la suite d'une trahison dans le camp croisé, les Égyptiens sortent victorieux, et Louis IX est capturé avec son armée et échangé contre une grosse rançon (en partie payée par l'Ordre du Temple) et la reddition de Damiette dont la capture avait été la seule vraie victoire de la Croisade. Cette bataille marqua la fin de la septième croisade.