Bataille de Dorylée (1147)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Bataille de Dorylée
Seconde bataille de Dorylée
Bataille de Dorylée
Bataille de Dorylée
Informations générales
Date
Lieu Dorylée, (Turquie)
Issue Défaite croisée
Belligérants
Croisés allemands Sultanat de Roum
Commandants
Armoiries Saint-Empire monocéphale.svg Conrad III Masud Ier
Forces en présence
20 000 hommes inconnu
Pertes
18 000 inconnu
Croisades en Terre Sainte
Batailles
Première croisade

Xérigordon · Nicée · Dorylée (1er) · Antioche (1er) · Ma'arrat al-Numan · Jérusalem (1er) · Ascalon


Période intermédaire
Mélitène · Mersivan · Héraclée (1er) · Héraclée (2e) · Ramla (1er) · Ramla (2e) · Artah · Ramla (3e) · Tripoli (1er) · Sidon · Shaizar · Al-Sannabra · Sarmin · Champ du Sang · Hab · Yibneh · Azaz · Ba'rin · Shaizar (2e) · Édesse · Bosra


Deuxième croisade
Dorylée (2e) · Ephèse · Méandre · Mont Cadmus · Damas


Période intermédiaire
Inab · Aintab · Ascalon (2e) · Lac Huleh · Al-Buqaia · Bilbeis (1er) · Harenc · Al-Babein · Bilbeis (2e) · Damiette (1er) · Montgisard · Marj Ayoun · Gué de Jacob · Belvoir · Al-Fule · Kérak · Cresson · Hattin · Jérusalem (2e) · Tyr


Troisième croisade
Iconium · Saint Jean d'Acre (1er) · Arsouf · Jaffa


Quatrième croisade
Constantinople


Cinquième croisade
Jérusalem (3e) · Damiette (2e)


Sixième croisade


Suite de la Sixième croisade
Jérusalem (4e) · La Forbie


Septième croisade
Damiette (3e) · Mansourah · Fariskur


Huitième croisade
Tunis


Neuvième croisade


Chute des Etats-Latins d'Orient
Antioche (2e) · Krak des Chevaliers · Tripoli · Saint-Jean-d'Acre (2e) · Ruad


Coordonnées 39° 47′ N 30° 31′ E / 39.78333333, 30.5166666739° 47′ Nord 30° 31′ Est / 39.78333333, 30.51666667  

La seconde bataille de Dorylée eut lieu à Dorylée le 25 octobre 1147 pendant la deuxième croisade. Conrad III, manquant de provisions, stoppa afin que ses troupes puissent se reposer. Celles-ci furent quasiment réduites à néant par une attaque des turcs seljoukides. Par conséquent, les croisé allemands se retrouvèrent incapables de poursuivre leur croisade et Conrad rejoint les forces de Louis VII de France avec les 2 000 hommes qui lui restait.