Pierre de Montaigu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montaigu.
Blason de Pierre de Montaigu

Pierre de Montaigu (Peire de Montagut)[1] fut le quinzième maître de l'Ordre du Temple, entre 1219 et le 28 janvier 1232[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut élu lors du siège de Damiette, en 1218, mais n'en fut informé qu'assez tard, car en novembre 1218, il signait encore en tant que précepteur de Provence et partie des Espagnes. Il mourut en 1232.

D'après Albéric de Trois-Fontaines, il pourrait être le frère de Garin de Montaigu mais selon d'autres auteurs, il serait d'origine catalane[1].

Les hommes de son temps[modifier | modifier le code]

Au cours de sa vie et comme maître de l'ordre du Temple, Pierre de Montaigu a côtoyé des hommes remarquables :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Damien Carraz (préf. Demurger), L'Ordre du Temple dans la basse vallée du Rhône (1124-1312) : Ordres militaires, croisades et sociétés méridionales, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Collection d'histoire et d'archéologie médiévales / 17 »,‎ 2005 (ISBN 978-2-7297-0781-1, lire en ligne), p. 318-320
  2. Alain Demurger, Les Templiers, une chevalerie chrétienne au Moyen Âge, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire »,‎ 2008 (1re éd. 2005), poche, 664 p. (ISBN 978-2-7578-1122-1), p. 611