Henri Ier de Brabant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri Ier.
Henri Ier de Brabant
Image illustrative de l'article Henri Ier de Brabant
Fonctions
Comte de Louvain,
duc de Brabant
,
duc de Basse-Lotharingie
11831235
Prédécesseur Godefroid III de Louvain
Successeur Henri II de Brabant
Biographie
Dynastie Régnier - Brabant
Date de naissance vers 1165
Date de décès
Lieu de décès Cologne
Père Godefroid III de Louvain
Mère Marguerite de Limbourg
Conjoint (1) Mathilde de Boulogne (en)
(2) Marie de France

Henri Ier de Brabant Henri Ier de Brabant
Comte de Louvain, Duc de Brabant

Henri Ier de Brabant, dit le Courageux ou le Guerroyeur, né vers 1165, mort à Cologne le , est duc de Brabant de 1183 à 1235, comte de Louvain, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie de 1190 à 1235. Il est fils de Godefroid III, comte de Louvain, landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie, et de Marguerite de Limbourg.

Son père l'associe très tôt aux affaires du duché et il est qualifié de miles, nec non comes (chevalier ainsi que comte) dès 1179 à côté de son père. En 1179, il épouse Mathilde de Boulogne (en), nièce de Philippe d'Alsace, comte de Flandre. Il combat à plusieurs reprises le comte de Hainaut et gouverne les domaines de son père, partit en Terre sainte de 1182 à 1184. En 1183, l'empereur érige le landgraviat du Brabant en duché de Brabant en sa faveur. Henri fonde Bois-le-Duc en 1185. En 1190, quelques semaines après la mort de son père, il reçoit le duché de Basse-Lotharingie en fief de l'empire (Diète de Schwäbisch Hall).

Il se trouve rapidement opposé à l'empereur Henri VI, d'abord à propos de l'élection de l'évêque de Liège, affaire qui s'achève par l'assassinat en 1192 de l'évêque qui n'était autre qu'Adalbéron, le frère d'Henri de Brabant. D'autre part Henri VI gardait prisonnier Richard Cœur de Lion, que le duc d'Autriche lui avait remis, et se proposait de le livrer au roi de France, alors que les princes lotharingiens étaient pro-anglais. Finalement, Henri VI cède et libère le roi d'Angleterre contre une rançon excessive. Le comte de Hainaut et de duc de Brabant s'opposent ensuite pendant quatre ans sur le choix du successeur d'Adalbéron à Liège.

En 1197 il conduit une expédition de l'empereur Henri VI en Terre sainte qui prend Sidon et de Beyrouth.

Sa femme soutient l'élection d'Othon IV de Brunswick, et Henri est un de ses fidèles, comme la plupart des seigneurs de Basse-Allemagne, alors que la Haute-Allemagne soutient Philippe de Souabe, le frère d'Henri VI.

En 1204, Henri de Brabant change d'alliance et se rapproche du roi de France et de Philippe de Souabe. Après l'assassinat de Philippe, il lutte contre l'évêque de Liège et essuie une défaite en 1213 lors de la bataille de Steps, puis se rapproche à nouveau d'Othon, et combat à ses côtés à Bouvines où il manque de peu d'être capturé. Peu après, il se rallie à l'empereur Frédéric II, le fils d'Henri VI. Le règne d'Henri de Brabant devient alors plus paisible.

Revenant d'une mission en Angleterre, où il avait été chargé de ramener et d'escorter Isabelle d'Angleterre, fiancée à Frédéric II, il tomba malade et mourut à Cologne. Henri I fut inhumé dans la collégiale Saint-Pierre à Louvain, dans un mausolée à gisant, encore conservé au milieu du chœur de l'église.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Il a épousé en premières noces en 1179 Mathilde de Boulogne (en) (1170 † 1210), fille cadette de Mathieu d'Alsace et de Marie de Blois, comte et comtesse de Boulogne. Ils ont :

Veuf, il se remarie en 1213 à Marie de France (1198 † 1224), fille de Philippe II Auguste, roi de France, et d'Agnès de Méranie. Ils ont :

  • Élisabeth († 1272), mariée en 1233 à Thierry de Clèves (1214 † 1244), seigneur de Dinslaken puis en 1246 à Gérard II de Wassenberg († 1255)
  • Marie, morte jeune

Ascendance[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Alphonse Wauters,  « Henri Ier », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 9, Bruxelles,‎ 1887 [détail des éditions], p. 105-123
Précédé par Henri Ier de Brabant Suivi par
Création
Armoiries Brabant.svg
Duc de Brabant
1183-1235
Henri II