Hugues VIII de Lusignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hugues VIII de Lusignan[1], dit le Vieux ou le Brun, né vers 1106, seigneur de Lusignan, fils de Hugues VII de Lusignan et de Sarrasine.

Il partit en Terre sainte en 1163. L'année suivante au cours de la bataille de Harim, il est fait prisonnier par Nur ad-Din en compagnie de Raymond III de Tripoli, Bohémond III d'Antioche, et Josselin III d'Édesse. Alors que Bohémond et Josselin sont libérés, Raymond III ne retrouve la liberté qu'en 1174. Quant à Hugues VIII, il ne retrouva jamais la liberté[2].

Union et descendance[modifier | modifier le code]

Il épousa avant 1140 Bourgogne de Rançon († après le 11 avril 1169), dame de Fontenay, fille de Geoffroy de Rançon et de Falsifie, dame de Moncontour et eut :

  1. Hugues († avant le 16 mars 1169), co-seigneur de Lusignan, qui épousa une certaine Orengarde et qui fut le père d'Hugues IX de Lusignan
  2. Robert de Lusignan, mort jeune 1150
  3. Geoffroy de Lusignan († 1216) comte de Jaffa et d'Ascalon, puis seigneur de Mervent, Vouvent et de Montcontour
  4. Pierre de Lusignan, qui fut probablement prêtre.
  5. Amaury II de Lusignan, (v. 1145 † 1205) roi de Chypre et de Jérusalem
  6. Guy de Lusignan, (1159 † 1194) roi de Jérusalem et de Chypre
  7. Guillaume de Lusignan, († avant septembre 1208) seigneur de Valence, qui épouse Béatrice de Courtenay, fille de Joscelin III de Courtenay.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Généalogie de Hugues VIII de Lusignan sur le site Medieval Lands]
  2. Peter W. Edbury, The Kingdom of Cyprus and the Crusades 1191-1374, Cambridge University Press, 1994, p. 13.