Liste des principaux chefs croisés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des principaux chefs croisés classés par croisade :

La Salle des croisades du château de Versailles créée par Louis-Philippe en 1843 comporte les armoiries et noms des principaux chefs croisés.

Première croisade (1096-1099)[modifier | modifier le code]

Croisés[modifier | modifier le code]

religieux[modifier | modifier le code]

croisades de secours (1101)[modifier | modifier le code]

venus entre la première et la seconde croisade[modifier | modifier le code]

Deuxième croisade (1147-1149)[modifier | modifier le code]

Croisés[modifier | modifier le code]

Barons de Terre sainte[modifier | modifier le code]

venus entre la seconde et la troisième croisade[modifier | modifier le code]

Troisième croisade (1189-1192)[modifier | modifier le code]

Croisés[modifier | modifier le code]

Frédéric Barberousse habillé en croisé

barons de Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

Quatrième croisade (1202-1204)[modifier | modifier le code]

croisés[modifier | modifier le code]

partis avec la quatrième croisade (1204), mais arrivés en Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

venus entre la quatrième et la cinquième croisade[modifier | modifier le code]

Cinquième croisade (1217-1221)[modifier | modifier le code]

Croisés[modifier | modifier le code]

barons de Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

venus entre la cinquième et la sixième croisade[modifier | modifier le code]

Sixième croisade (1228-1229)[modifier | modifier le code]

croisés[modifier | modifier le code]

barons de Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

venus entre la sixième et la septième croisade[modifier | modifier le code]

Septième croisade (1248-1254)[modifier | modifier le code]

croisés[modifier | modifier le code]

religieux[modifier | modifier le code]

barons de Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

venus entre la septième et la huitième croisade[modifier | modifier le code]

  • 1269 : Robert de Crésèque, baron picard, chef d'un contingent français, sénéchal du royaume de Jérusalem († Acre 19 décembre 1269)

Huitième croisade (1270)[modifier | modifier le code]

croisés[modifier | modifier le code]

barons de Terre-Sainte[modifier | modifier le code]

Neuvième croisade (1271)[modifier | modifier le code]

Croisés[modifier | modifier le code]

  • La continuation de la huitième croisade ne peut être dénommée neuvième croisade alors qu'elle n'est que les soubresauts d'une petite armée qui avait tardé à rejoindre Louis IX. Edouard est un dur combattant certes mais autant dire seul avec pour seul espoir de rejoindre Saint Jean d'Acre. Cette opération n'a reçu aucun aval des rois, elle n'est menée que par le fils du roi d'Angleterre.

Venus après la Neuvième croisade[modifier | modifier le code]

  • 1273 : Olivier de Termes, chef du contingent français en Terre Sainte († 12 août 1274)
  • Octobre 1275 : Guillaume de Roussillon seigneur d'Annonay et autre places, chef du contingent français en Terre Sainte envoyé avec une ordonnance de Philippe III le Hardi et l'assentiment du Pape Grégoire X après le concile de Lyon de 1274. Il a disparu mystérieusement (assassinat) en 1277 suite à un coup d'État sur Saint Jean d'Acre d'une flotte sicilienne envoyée par Charles d'Anjou en mai 1277 et dirigée par le Comte Roger de San Severino.