Jean de Dreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean de Dreux, né en 1198, mort en 1239, comte de Vienne et de Mâcon, fils de Robert II, comte de Dreux et de Braine, et de Yolande de Coucy.

Étant également appelé Jean de Braine, il fut peut-être seigneur de ce château que possédait son père. Sous ce nom, il fut trouvère et composa des chansons, dont quatre nous sont parvenues[1].

Il épousa entre 1218 et 1227 Alix de Bourgogne († v.1260), comtesse de Vienne et de Mâcon, fille de Géraud II, comte de Mâcon et de Vienne, et d'Alix Guigonne de Forez.

Il partit combattre en Terre sainte en 1234, et y mourut sans postérité en 1239. Sa veuve vendit alors ses comtés au roi de France.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Chevronné d'argent et de gueules[2].
Commentaires : Les émaux seraient hypothétiques. Son neveu Olivier de Braine dit « Olivier Ier de Machecoul » reprendra ses armes en les simplifiant (D'argent à trois chevrons de gueules Blason Haroué 54.svg).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Guerreau, « Jean de Braine, trouvère et dernier comte de Mâcon (1224-1240) », Annales de Bourgogne, t. 43 (1971), p. 81-96
  2. earlyBlazon.com

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :