Seigneurie de Toron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La seigneurie de Toron est un des fiefs du royaume de Jérusalem.

Histoire[modifier | modifier le code]

Toron (appelé aussi Tibnine) est un château qui fut construit dans la principauté de Galilée en 1105 par Hugues de Saint-Omer, qui le donna à Onfroy Ier de Toron. Onfroy IV le donna au roi de Jérusalem contre la possibilité d'hériter de la seigneurie d'Outre-Jourdain. Il fut conquit par Saladin en 1187, puis repris par les Francs en 1229 et rendus aux héritiers de la famille de Toron. Elle sera reprise par les Mamelouks en 1266.

Géographie[modifier | modifier le code]

A 113 km de Beyrouth (Beirut), situé derrière Tyr et Acre, en bordure du Jourdain. Altitude : 870 m

Féodalité[modifier | modifier le code]

Suzerain : le prince de Galilée et de Tibérias

Vassaux :

  • le seigneur de Castel-Neuf
  • le seigneur de Thoron-Ahmud

Liste des seigneurs[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Onfroy Ier de Toron
│
└──> Onfroy II de Toron († 1179)
     │
     └──> Onfroy III de Toron († 1173)
          X Etiennette de Plancy
          │
          ├──> Onfroy IV de Toron
          │    X Isabelle de Jérusalem, reine de Jérusalem
          │
          └──> Isabelle de Toron
               X Roupen III d'Arménie, prince des Montagnes († 1186)
               │
               └──> Alice d'Arménie
                    X Raymond IV d'Antioche comte de Tripoli († 1199)
                    │
                    └──> Raymond-Roupen, prince d'Antioche († 1221)
                         X Helvis de Lusignan
                         │
                         └──> Marie de Poitiers
                              X Philippe de Montfort († 1270), seigneur de Tyr
                              │
                              ├──> Jean de Montfort, († 1283) seigneur de Toron et de Tyr
                              │    X Marguerite de Lusignan, sœur d'Hugues III de Chypre
                              │
                              └──> Onfroy de Montfort, († 1284), seigneur de Tyr et de Beyrouth
                                   X Echive d'Ibelin, fille de Jean d'Ibelin, seigneur de Beyrouth
                                   │
                                   └──> Rupen de Montfort († 1313), seigneur de Toron et de Tyr
                                        X Marie d'Ibelin, fille de Balian d'Ibelin, sénéchal de Chypre 
                                        et d'Alice de Lampron
                                        │
                                        ├──> Onfroy de Montfort (1305 † 1326), connétable de Chypre
                                        │
                                        └──> Echive de Montfort
                                             X Pierre Ier de Chypre


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Thomas DELVAUX, Le sang des Saint-Omer des croisades à la quenouille, Tatinghem, 2007