Daimbert de Pise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daimbert (ou aussi Dagobert), évêque (1085), puis archevêque de Pise (1092), fut le premier Patriarche latin de Jérusalem après avoir été capturé pendant la première croisade.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daimbert arriva avec la flotte pisane, qui venait en aide aux Croisés afin d'assiéger les principales villes en bord de Méditerranée en 1100. Il fut nommé par le pape Pascal II pour remplacer le patriarche temporaire, Arnoul de Chocques. Daimbert désirait faire du Royaume de Jérusalem une théocratie avec le Pape à sa tête et comme représentant le patriarche. Godefroy de Bouillon promit qu'il retournerait la couronne à la Papauté une fois que les croisés auraient conquis l'Égypte, qui deviendrait alors un royaume séculier pour remplacer Jérusalem. Daimbert se trouvait avec l'armée au siège de Jaffa lorsque Godefroy de Bouillon mourut. Il réclama aussitôt Jérusalem pour lui-même mais les nobles ont tiré avantage de son absence en plaçant sur le trône le frère de Godefroy, Baudoin de Boulogne.
À son retour de Jaffa, Daimbert couronna le nouveau roi à Bethléem car il avait refusé de le couronner à Jérusalem.

Daimbert fut remplacé par un prêtre, Evremar de Thérouanne, lorsqu'il partit à Rome en 1102 faire un rapport au Pape. Ce remplacement fut de courte de durée car Daimbert reprit sa place à son retour.

Daimbert de Pise régna comme patriarche de Jérusalem jusqu'à sa mort en 1107 et fut remplacé par Gibelin d'Arles (ou de Sabran).