Robert Redford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Redford, de son vrai nom Charles Robert Redford, Jr., est un acteur et réalisateur américain né le 18 août 1936[1] à Santa Monica, en Californie.

Il est devenu une vedette internationale après la sortie du film Butch Cassidy et le Kid. Ont suivi d'autres succès, tels Les Hommes du président, L'Arnaque, Gatsby le Magnifique, Out of Africa, et L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux.

Il a remporté l'Oscar du meilleur réalisateur pour Des gens comme les autres en 1981, et l'Oscar d'honneur en 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Redford est né à Santa Monica, en Californie. Il est le fils de Charles Robert Redford Sr et de Martha W. Hart. Son père est un laitier devenu comptable, originaire de Pawtucket, Rhode Island. Il a un demi-frère, William, issu du second mariage de son père. Robert Redford a des ancêtres français (Philippe de Lannoy est originaire du Nord de la France (Tourcoing) mais à cette époque, cela appartient aux Pays-Bas.)[réf. nécessaire] (il est l'un des nombreux descendants de Philippe de La Noye [Philippe Delano][2]), anglais, écossais et irlandais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études de peinture à l'Université du Colorado, de comédie à l'American academy of dramatics arts (New York) et un séjour à Paris et à Florence[3], il entame une carrière professionnelle au théâtre dans les années 1950. Au début des années 1960, il commence à jouer pour différentes séries télé américaines et joue en 1963 à Broadway la pièce de Neil Simon Barefoot in the park. C'est tout naturellement qu'il passe au cinéma en tant qu'acteur. Du début des années 1960 jusqu'à la fin des années 1970, Redford joue principalement pour le cinéma. Le film La Poursuite impitoyable (1966) d'Arthur Penn le révèle au grand public.

En 1980, il réalise Des gens comme les autres, qui lance sa carrière de réalisateur. Il a réalisé Quiz Show, Milagro.

En 1985, il partage la vedette avec Meryl Streep dans le multi-oscarisé (7 oscars dont meilleur film et meilleur réalisateur) Out of Africa de Sydney Pollack. Celui-ci le dirigera à sept reprises: Propriété interdite, Jeremiah Johnson, Nos plus belles années, Les Trois Jours du condor, Le Cavalier électrique, Out of Africa et Havana.

En 1992, après le succès de Et au milieu coule une rivière, il acquiert une immense propriété dans l'Utah. Elle sert maintenant au tournage de pratiquement tous les films américains ayant pour cadre la nature et les grands espaces.

Pour son thriller politique Lions et agneaux (2007) , il retrouve Meryl Streep et met en scène Tom Cruise. Redford connait un échec commercial aux États-Unis avec sa dernière réalisation La Conspiration en 2011, dont le sujet est le procès de l'assassin de Lincoln. Ce film sortira donc directement en DVD en France.

Il est aussi le président du Festival du film de Sundance et le créateur de la chaîne de télévision Sundance Channel.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié le 12 septembre 1958 à Lola Van Wagenen, il est père de 4 enfants : Scott (1959-1959) qui est mort à 5 mois (mort subite du nourrisson), Shauna (1960), David James (1962) et Amy (1970). Ils ont divorcé en 1985.

Il se remarie en juillet 2009 à Hambourg avec Sybille Szaggars, artiste peintre, sa compagne depuis 1996.

Robert Redford est également membre honoraire de l'ONG Green Cross International.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]
Années 1970[modifier | modifier le code]
Années 1980[modifier | modifier le code]
Années 1990[modifier | modifier le code]
Années 2000[modifier | modifier le code]
Années 2010[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Avec Sônia Braga et Melanie Griffith, Cannes 1988.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Oscar[modifier | modifier le code]

Golden Globe[modifier | modifier le code]

British Academy Film Award[modifier | modifier le code]

Prix David di Donatello[modifier | modifier le code]

Autres prix[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Charles Robert Redford », sur Ancestry.com, California Birth Index, 1905-1995 (consulté le 16 juin 2011) : « Name: Charles Robert Redford; Birth Date: 18 Aug 1936; Gender: Male; Mother's Maiden Name: Hart; Birth County: Los Angeles »
  2. Delano family crest
  3. Jean Tulard dictionnaire du cinéma, les acteurs Bouquins/Laffont 2004 p.927 (ISBN 2-221-10259-2)
  4. a et b « Comédiens ayant doublé Robert Redford en France » sur RS Doublage

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Dr Donald A.Reed,Robert Redford A Photographic Portrayal of the Man and his Films, Sherbourne Press,Inc. Los Angeles, 1975. (ISBN 0-8202-0172-3)
  • François Guérif, Redford, éditions PAC, 1976. (ISBN 2-85336-024-5)
  • James Spada, The Films of Robert Redford, éditions Citadel Press, 1977. (ISBN 0-8065-0528-X[à vérifier : isbn invalide])
  • Gérard Bardavid, Robert Redford, éditions SOLAR, 1980. (ISBN 2-263-00468-8)
  • Philippe Durant, Robert Redfort, éditions PAC, 1985. (ISBN 2-85336-249-3)
  • Philippe Durant, Robert Redford, éditions FAVRE, 1988.(ISBN 2-8289-0376-1)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]