Conrad Nagel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conrad Nagel

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Alerte aux banques (1937)

Naissance
Keokuk
Iowa, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 72 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Détour (1922)
La Belle Ténébreuse (1928)
Ann Vickers (1933)
Tout ce que le ciel permet (1955)

Conrad Nagel est un acteur américain, né le à Keokuk (Iowa), décédé le à New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Conrad Nagel et Renée Adorée dans The Michigan Kid : "Jimmy, I'm afraid -- we'll never reach the river alive".

Au cinéma, Conrad Nagel contribue à cent-douze films américains (dont plus de la moitié muets), les deux derniers en 1959. Son premier rôle, en 1918, est celui de Theodore 'Laurie' Lawrence, dans la deuxième adaptation à l'écran du roman Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott, sous le même titre original (Little Women, avec Henry Hull interprétant John Brooke). Un de ses ultimes rôles est celui d’Harvey, dans Tout ce que le ciel permet (1955), aux côtés de Rock Hudson et Jane Wyman.

Outre cette dernière, il a notamment comme partenaires féminines Leatrice Joy (Le Détour en 1922), Gloria Swanson (Le Calvaire de Mme Mallory en 1922), Greta Garbo (La Belle Ténébreuse en 1928 et Le Baiser en 1929), Norma Shearer (La Divorcée en 1930), ou encore Irene Dunne (Ann Vickers en 1933).

Au nombre des membres fondateurs, en 1927, de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (organisatrice de la cérémonie annuelle des Oscars), Conrad Nagel en est le président durant un mandat (1932-1933).

À la télévision, outre de nombreuses apparitions comme lui-même, il participe à vingt-six séries, de 1951 à 1967 (année où il se retire), ainsi qu'à un téléfilm, diffusé en 1963.

Au théâtre, il joue à Broadway (New York) dans dix pièces, réparties entre 1918 et 1962 (dont une en 1945, A Goose for the Gander, où il retrouve Gloria Swanson), et aussi dans une comédie musicale, en 1951.

Enfin, durant sa carrière, il a également des activités à la radio.

Pour ses contributions au cinéma, à la télévision et à la radio, trois étoiles lui sont dédiées sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Affiche du film Le Détour (1922), avec Conrad Nagel (debout).

À la télévision (séries)[modifier | modifier le code]

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

Pièces, sauf mention contraire

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :