Sean Penn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penn.

Sean Penn

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sean Penn en 2008

Nom de naissance Sean Justin Penn
Naissance 17 août 1960 (54 ans)
Santa Monica, CA, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Outrages
The Indian Runner
La Dernière Marche
L'Impasse
The Pledge
Mystic River
21 Grammes
Into the Wild
Harvey Milk
Gangster Squad

Sean Penn, né le 17 août 1960 à Santa Monica, en Californie, est un acteur, réalisateur, et scénariste américain.

Sean Penn est célèbre pour ses talents d'acteur, choisissant des scénarios souvent engagés qui le mènent à jouer des personnages aussi divers que celui d'une personne ayant une déficience intellectuelle dans Sam, je suis Sam, d'un super-flic dans L'Interprète, d'un malade dans 21 Grammes, d'un guitariste comique dans Accords et Désaccords, d'un père en détresse dans Mystic River ou d'un homme politique gay dans Harvey Milk. Ces deux derniers films lui ont chacun permis d'obtenir l'Oscar du meilleur acteur.

Sean Penn est également passé à la réalisation avec The Indian Runner, Crossing Guard, The Pledge et Into the wild. En dehors du cinéma, il est connu pour sa personnalité marquée, sa violence et ses prises de position politiques, en particulier à propos du conflit en Irak en 2003.

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Sean Penn est né à Santa Monica, dans l'État de Californie. Il est le fils de l'acteur et metteur en scène Leo Penn, et de l'actrice Eileen Ryan.

Ses grands-parents paternels étaient des immigrés juifs de Russie et de Lituanie, alors que sa mère est catholique d'ascendance italienne et irlandaise. Penn a été élevé dans la laïcité et est agnostique.

Il est le frère du musicien-compositeur Michael Penn et de l'acteur Chris Penn, mort en 2006.

Sean Penn fait d'abord un court passage au Repertory Theater de Los Angeles avant de s'orienter vers la télévision. Il fait ses premiers pas au cinéma dans Taps d'Harold Becker, avec Tom Cruise. Il joue ensuite dans plusieurs teenage movies (films pour adolescents) et partage l'affiche de l'un d'entre eux (Shanghai Surprise de Jim Goddard) avec Madonna, sa première épouse.

Crackers de Louis Malle, Le Jeu du faucon de John Schlesinger et Comme un chien enragé de James Foley marquent un tournant dans sa carrière et révèlent ses talents d'acteur dramatique. C'est à ce moment-là que naît sa réputation d'acteur rebelle et de « bad boy » à Hollywood. Cette étiquette lui vaut d'être la cible régulière des médias même si son interprétation dans Colors de Dennis Hopper met en accord critique et public.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sean Penn se spécialise, jeune, dans les rôles de mauvais garçon indomptable et imprévisible. Pendant des années, il a multiplié les rôles d'hommes violents et désespérés, dominés par la soif de vengeance comme une thérapie à sa propre histoire familiale : son père, pilote héroïque de la Seconde Guerre mondiale fut un infortuné cinéaste inscrit sur la liste noire du sénateur Joseph McCarthy.

Dans ses propres films, à partir de 1991, il traite des thèmes de la culpabilité (The Indian Runner), du pardon (Crossing Guard), de la folie (The Pledge), du matérialisme de la société occidentale, de la nature et du nomadisme (Into The Wild). En tant qu'acteur, il choisit également des rôles engagés et plaqués sur une certaine réalité politique ou sociale. Sergent violeur durant la guerre du Viêt Nam dans Outrages de Brian De Palma, il devient un condamné à mort dans La Dernière Marche de Tim Robbins puis est un père souffrant d'un handicap mental dans Sam, je suis sam de Jessie Nelson. Il apparaît également en chef de famille endeuillé et vengeur dans Mystic River de Clint Eastwood, rôle qui lui vaut son premier Oscar, et en malade cardiaque dans 21 Grammes d'Alejandro González Inárritu. En 2009, il obtient un nouvel Oscar pour sa prestation d'homme politique militant de la cause homosexuelle dans Harvey Milk de Gus van Sant. Côté récompenses, Sean Penn a également gagné un Prix d'interprétation à Cannes pour She's So Lovely de Nick Cassavetes, un Ours d'argent à Berlin pour La Dernière Marche et deux Coupes Volpi du meilleur acteur à Venise pour Hollywood Sunrise d'Anthony Drazan et 21 Grammes. Il est avec Jack Lemmon l'unique comédien à avoir été primé dans les trois plus grands festivals de cinéma au monde que sont Cannes, Venise et Berlin. Aux côtés de Lemmon mais également Juliette Binoche et Julianne Moore chez les actrices, il forme ainsi le quatuor d'artistes qui a réussi le « grand chelem », à savoir obtenir le prix d'interprétation masculine ou féminine des trois plus grands festivals internationaux.

Divers[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Au festival de Cannes en 2000.

Sean Penn a eu une brève liaison avec Susan Sarandon en 1984, restée depuis une amie proche qui partage bon nombre de ses combats. Il a aussi eu une liaison avec Elizabeth McGovern, Brigitte Nielsen, Elle Macpherson, et la chanteuse Jewel.

Il a été marié avec Madonna de 1985 à 1989. Durant cette période, violences conjugales, bagarres avec les paparazzis et abus d'alcool font figurer Sean Penn dans divers tabloïds. Il est condamné à 60 jours de prison pour l'agression d'un photographe (il ne passera que 33 jours en prison). En 1987, Sean Penn agresse sa compagne Madonna et la frappe à la tête avec une batte de baseball ; Madonna est conduite en urgence à l'hôpital. En 1988, il attaque à nouveau Madonna, cette fois-ci à son domicile; il la bat puis la séquestre pendant plusieurs heures avant d'être arrêté. Poursuivi pour violences conjugales aggravées, Sean Penn sera finalement reconnu coupable d'une charge moins grave. Penn et Madonna se séparent peu après.

En 1990, il fait la connaissance de Robin Wright, une actrice notamment connue pour son rôle dans la série Santa Barbara. Après plusieurs séparations et réconciliations, ils se marient en 1996. Ensemble, ils ont deux enfants : Dylan Frances (1991) et Hopper Jack (1993). L'influence qu'elle a eue sur le rebelle lui a partiellement permis d'évoluer vers le "contestataire respectable"[4].

Le 28 décembre 2007[1], Robin Wright demande le divorce, avant de se rétracter le 8 avril 2008[5]. Il s'agit alors de leur cinquième séparation et réconciliation. Le 23 avril 2009, c'est au tour de Sean Penn de déposer une requête de séparation[6]. Le 19 mai 2009, il retire sa demande de divorce, la qualifiant "d'erreur arrogante"[7]. Finalement, ils divorcent pour de bon durant l'été 2010.

En avril 2011, les tabloïds lui prêtent une relation avec l'actrice Scarlett Johansson.

Il a eu une relation avec la mannequin afro-américaine Jessica White[8].

Depuis le mois de janvier 2014, il a officialisé sa liaison avec l'actrice Charlize Theron.

Il vit actuellement à Malibu, en Californie.

Ses prises de positions politiques[modifier | modifier le code]

En 2002, il s'est offert pour 56 000 $ une page dans le Washington Post pour dénoncer une possible intervention américaine en Irak[4], reprochant au président George W. Bush, une « vision simpliste du bien et du mal ». Dans d'autres interviews, il a déclaré que « les plus grands ennemis de l'Amérique, ce sont ses habitants » et que « nos dirigeants ne sont qu'une bande de menteurs et de criminels ».

Depuis, il est dans son pays et sur l'internet la cible de nombreuses insultes et railleries, qui redoublèrent en 2005 lorsqu'il se précipita à La Nouvelle-Orléans pour aider les naufragés de l'ouragan Katrina, ou lorsqu'il se rendit à Bagdad et à Téhéran. Depuis le départ des Bush, ces attaques se sont calmées.

Lors de l'élection présidentielle de 2008, il avait d'abord soutenu Dennis Kucinich lors des primaires démocrates. Une fois ce dernier défait, il a soutenu Barack Obama. Il était présent lors de la convention nationale du Parti démocrate.

Lors de son discours aux Oscars 2009, il a pris position pour la défense de l'égalité civile des gays et lesbiennes en matière de mariage, à la suite de la Proposition 8 initiée par des mouvements opposés au mariage homosexuel. Cette proposition, adoptée en Californie lors de l'élection de Barack Obama, bannit le mariage entre gays et lesbiennes. Il a appelé le nouveau président à faire preuve de courage pour faire avancer la cause des homosexuels. Le 3 mars 2009, au lendemain de l'adoption législative de la Proposition 8, il a demandé au gouverneur Arnold Schwarzenegger de revenir sur son opposition (véto du 30 septembre 2008) à consacrer le jour de naissance d'Harvey Milk Jour commémoratif (Harvey Milk Day) pour toute la Californie.

En août 2012, il apparaît sur scène lors d'un meeting électoral du Président vénézuélien, Hugo Chavez, connu pour être un contestataire direct des États-Unis. En mars 2013, il apparaît aux funérailles officielles du président vénézuelien.

Citation[modifier | modifier le code]

« Il faut encourager les jeunes à vivre des rites de passage qui les mettent en danger, où le risque de douleur est aussi grand que le risque de plaisir. », prononcé comme commentaire à l'occasion de la sortie du film Into The Wild en 2007.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Oscars du cinéma[modifier | modifier le code]

Golden Globes Awards[modifier | modifier le code]

BAFTA Awards[modifier | modifier le code]

Festival de Cannes[modifier | modifier le code]

Festival de Berlin[modifier | modifier le code]

Festival de Venise[modifier | modifier le code]

AFI Awards, États-Unis[modifier | modifier le code]

Austin Film Critics Association[modifier | modifier le code]

Boston Society of Film Critics Awards[modifier | modifier le code]

Broadcast Film Critics Association Awards[modifier | modifier le code]

Autres distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laisney Simon, Sean Penn, La fébrilité au cœur du jeu, Scope Éditions, Paris, novembre 2010

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Il est doublé en français par Sébastien Dhavernas et Gilbert Lachance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :