Walter Wanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walter Wanger est un producteur américain né le 11 juillet 1894 à San Francisco, Californie (États-Unis), mort le 18 novembre 1968 à New York (New York). Il a été marié à l'actrice Joan Bennett de 1940 à 1965.

Biographie[modifier | modifier le code]

Producteur prestigieux, dès ses débuts Walter Wanger offrit des rôles importants à de grandes stars féminines (Helen Morgan dans Applause, Tallulah Bankhead, Greta Garbo, Barbara Stanwyck, Claudette Colbert, Sylvia Sydney), produisant aussi J'ai le droit de vivre de Lang avec Henry Fonda et La Chevauchée fantastique de John Ford avec John Wayne, Frank Borzage, William Dieterle, Alfred Hitchcock et Jacques Tourneur.

Wanger collabore avec Joan Bennett dès Empreintes digitales de Walsh avec Cary Grant. Deux ans plus tard, Wanger lance la bombe Hedy Lamarr dans son premier film américain et redéfinit l'image (brune) de celle qui deviendra sa femme en 1940 dans La Femme aux cigarettes blondes de Tay Garnett. En 1945, c'est une autre brune, Yvonne De Carlo, qu'il fait connaître dans Salomé. À Bennett, il offre entre autres La Rue rouge et Les Désemparés. Il produit encore Jeanne d'Arc avec la blonde Ingrid Bergman et Le Livre noir d'Anthony Mann puis, en 1951, un scandale lié à sa femme et à l'agent de celle-ci brise sa carrière (Walter Wanger, Hollywood Independent de Matthew Bernstein, University of California Press, 1994).

Il revient au cinéma dès l'année suivante, et par la suite produit Les Aventures de Hadji, L'Invasion des profanateurs de sépultures et Je veux vivre ! qui vaut un Oscar à la rousse Susan Hayward. En 1963 le naufrage de Cléopâtre l'engloutit. Il meurt quelques années plus tard.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]