Ernest Lehman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lehman.

Ernest Lehman

Naissance 8 décembre 1915
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 2 juillet 2005 (à 89 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession scénariste
Films notables Le Grand Chantage (1957)
La Mort aux trousses (1959)
West Side Story (1961)
Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966)

Ernest Lehman (né le 8 décembre 1915 à New York - mort le 2 juillet 2005 à Los Angeles) est un scénariste célèbre. Nommé 6 fois aux Oscars, il est en 2001 le premier scénariste à recevoir un Oscar d'honneur pour son l'ensemble de son œuvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernest Lehman est né dans une famille riche de Long Island, dont la fortune est sérieusement affectée par la Grande Dépression. À la sortie du City College de New York, il devient rédacteur publicitaire dans un théâtre de Broadway. Il rédige ensuite de nombreuses nouvelles et histoires courtes dans des magazines comme Colliers, Redbook et Cosmopolitan, ce qui lui vaut très vite l'attention d'Hollywood. C'est ainsi qu'en 1950 il signe avec Paramount Pictures un contrat d'écriture.

Son premier film, La Tour des ambitieux, réalisé par Robert Wise, est un succès et on lui demande de travailler sur la comédie romantique Sabrina, une réalisation de Billy Wilder qui sera elle aussi bien reçue par les critiques en plus de valoir à Lehman une première nomination aux Oscars. En 1957, il cosigne le scénario du film Le Grand Chantage. Réalisé par Alexander Mackendrick, le film adapte un récit de Lehman, publié en 1950 et partiellement autobiographique.

En 1959, Lehman collabore avec Alfred Hitchcock pour ce qui deviendra un des films les plus célèbres du réalisateur, le drame d'espionnage La Mort aux trousses. Il participe à un autre film important en 1961, alors qu'il retrouve Robert Wise pour l'adaptation cinématographique de la comédie musicale West Side Story.

Il fait partie des rares personnes qui croient en Qui a peur de Virginia Woolf? (1967), persuadant Jack Warner de financer ce film, qui recevra les honneurs des critiques, tout en étant nommé plusieurs fois aux Oscars. Son film suivant, Hello Dolly!, une comédie musicale dirigée par Gene Kelly, est un flop.

En 1972, Lehman réalise son premier (et dernier) film, Portnoy et son complexe. Drame psychologique adapté d'un roman à succès de Philip Roth, le film est plutôt mal reçu. Lehman retrouve Hitchcock en 1975 pour Complot de famille, un suspense humoristique avec lequel Hitchcock conclue sa carrière. Lehman, de son côté, participe à la scénarisation de Black Sunday de John Frankenheimer. On peut considérer qu'il a arrêté d'écrire pour des films en 1979, mis à part quelques projets pour la télévision.

Il a également publié des nouvelles, deux romans et un recueil d'essais.

Il s'est éteint des suites d'une crise cardiaque le 2 juillet 2005.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme scénariste au cinéma[modifier | modifier le code]

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • The French Atlantic Affair (1977)
  • Farewell Performance (1982)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Sweet Smell of Success: And Other Stories (1957)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Screening Sickness and Other Tales of Tinsel Town (1982)

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]