Lalo Schifrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schiffrin.

Lalo Schifrin

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lalo Schifrin en juillet 2006

Informations générales
Nom de naissance Boris Claudio Schifrin
Naissance 21 juin 1932
Buenos Aires
Drapeau de l’Argentine Argentine
Activité principale Chef d'orchestre, compositeur, arrangeur musical
Genre musical Jazz, musique classique, musique de film
Instruments Piano
Site officiel schifrin.com

Boris Claudio Schifrin, dit Lalo Schifrin, né le 21 juin 1932 à Buenos Aires, est un pianiste, chef d'orchestre, compositeur, arrangeur musical argentin célèbre, entre autres, pour ses musiques de films (Bullitt, L'Inspecteur Harry, Opération dragon…) et de feuilletons (Mission impossible, Mannix, Starsky et Hutch…).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Buenos Aires en 1932, Lalo Schifrin est le fils de Luis Schifrin, un violoniste professionnel. Très jeune, il étudie le piano avec Enrique Barenboim (père du pianiste Daniel Barenboim) puis Andreas Karalis et suit un cursus classique en Argentine. Au début des années 1950, il poursuit sa formation au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et étudie, entre autres, auprès d'Olivier Messiaen et de Charles Koechlin.

C'est en France qu'il commence sa carrière professionnelle comme pianiste de jazz et arrangeur. Il enregistre quelques disques de « musique latine » pour les disques Vogue ou le label d'Eddie Barclay. Fin des années 1950, de retour en Argentine, Schifrin travaille surtout comme musicien de jazz, avec entre autres, son compatriote Gato Barbieri. Il est embauché par le trompettiste Dizzy Gillespie comme pianiste de son quintette. Schifrin écrit aussi pour Gillespie des pièces ou arrangements pour grandes formations (Gillespiana Suite, The New continent). C'est le début du succès.

Schifrin devient staff arranger pour le label Verve Records (arrangements pour Stan Getz, Count Basie, Sarah Vaughan, Jimmy Smith, Luiz Bonfá, Cal Tjader…). Verve appartient à la Metro-Goldwyn-Mayer et Lalo Schifrin devient vite compositeur pour la MGM. À partir de cette date Schifrin, installé à Hollywood, va écrire un nombre impressionnant de musiques de films ou de séries télévisées, tout en continuant son activité dans le domaine du jazz. Schifrin mène en parallèle une carrière de musicien « classique » comme chef d'orchestre et comme compositeur (Invocations, Concerto pour contrebasse, Concertos pour piano Nos. 1 & 2, Pulsations, Résonances…).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

  • 1955: Rendez-vous dansant à Copa Cabana (Lilith Record)
  • 1962 : Piano Strings And Bossa Nova (MGM Records)
  • 1963 : Samba Para Dos (Verve Records) (with Bob Brookmeyer)
  • 1964 : New Fantasy (Verve Records)
  • 1966 : The Dissection And Reconstruction Of Music From The Past As Performed By The Inmates Of Lalo Schifrin's Demented Ensemble As A Tribute To The Memory Of The Marquis De Sade (Verve Records)
  • 1968 : There's A Whole Lalo Schifrin Goin' On (Dot Records)
  • 1971 : Rock Requiem (For The Dead in the Southeast Asia War) (Verve Records)
  • 1976 : Black Widow (CTI Records)
  • 1977 : Towering Toccata (CTI Records)
  • 1978 : Gypsies (Tabu Records)
  • 1996 : Mission Impossible...And More! - (The Best of Lalo Schifrin 1962-1972) (Motor Music - CD# Motor 535 495-2).

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Latin Jazz Suite (Live recording at Klaus-von-Bismarck-Saal, Cologne, Germany on June 18 & 19, 1999) (Aleph Records - CD Aleph ALEPH-013)

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Avec Dizzy Gillespie
  • 1977 : Free Ride ( Pablo Records - LP Pablo 2310 794)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Schifrin a beaucoup écrit pour la télévision (séries et téléfilms). La liste suivante est non exhaustive.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Concerts[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]