La Kermesse des aigles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Kermesse des Aigles est un film américain réalisé par George Roy Hill, sorti en 1975.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920, aux États-Unis, la vie de pilotes, anciens « héros de la grande guerre », et leurs diverses et difficiles reconversion professionnelles.

Après la Première Guerre mondiale, l'aviateur Waldo Pepper (Robert Redford) gagne sa vie et satisfait sa passion pour le pilotage en donnant des spectacles aériens et des baptêmes de l'air aux citoyens de petites villes américaines. Il demeure secrètement blessé de n'être jamais devenu un grand as, ayant passé un long temps comme instructeur dans une école de pilotage. Par dépit, il prétend, durant ses spectacles, avoir survécu à un affrontement contre l'as allemand Ernst Kessler qui l'aurait chevaleresquement épargné en constatant que ses mitrailleuses s'étaient enrayées. En fait, Waldo s'approprie là l'histoire d'un autre pilote américain qui fut ultérieurement tué au combat. Il perd sa notoriété locale et son estime envers lui-même le jour où un autre pilote survivant de la Grande Guerre, Axel (Bo Svenson), révèle la vérité à son amie.

Mais les jours sont comptés pour ces pilotes trop hardis qui présentent des spectacles acrobatiques basés sur le danger qui attire et fait frissonner les foules. Des hommes d'affaires veulent exploiter commercialement l'aviation et, pour eux, l'avion doit être présenté au public comme un moyen de transport pratique et sûr. Le drame survient lorsqu'un ingénieur, ami de Pepper, se tue lors d'un spectacle. Privé de sa licence de pilote, Waldo Pepper devient cascadeur pour le cinéma à Hollywood. Il y gagne honnêtement sa vie et a fini par oublier ses déboires quand son passé le rattrape sous la forme d'Ernst Kessler, venu participer au tournage d'un film de guerre dans lequel le fameux combat auquel Waldo n'a jamais participé va être reconstitué. Waldo se substitue au cascadeur retenu pour le tournage et décide d'affronter véritablement Kessler dans les airs en heurtant son appareil avec le sien, puisque leurs mitrailleuses sont chargées à blanc pour la scène. Kessler accepte le duel qui s'achève, comme le combat véritable de 14-18, sans vainqueur ni vaincu par un mutuel salut militaire.

Notes[modifier | modifier le code]

Le personnage d'Ernst Kessler est directement inspiré de l'as allemand de la Première Guerre mondiale Ernst Udet qui, dans l'entre-deux-guerre et avant de rejoindre en qualité de général la Luftwaffe renaissante sous l'impulsion de son ami Hermann Goering, vécut aux États-Unis où il fit de nombreuses démonstrations de voltige aérienne. Certaines des techniques qu'il avait expérimentées durant ses spectacles servirent de bases à l'entraînement des pilotes allemands du fameux bombardier en piqué JU87 Stuka.

Dans le film, l'avion de Kessler porte peint sur son fuselage le prénom entier de sa fiancée, Lola. Fiancé durant la Grande Guerre à Lola Zink,Ernst Udet pilotait un chasseur qui portait sur le fuselage le monogramme LO! du prénom de sa future épouse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sortie parisienne : 10 septembre 1975

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]