Kamala Harris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kamala Harris
Kamala Harris en 2017.
Kamala Harris en 2017.
Fonctions
Sénatrice des États-Unis
pour la Californie
En fonction depuis le
(9 mois et 20 jours)
Prédécesseur Barbara Boxer
32e procureure générale de Californie

(6 ans)
Élection
Réélection
Gouverneur Jerry Brown
Prédécesseur Jerry Brown
Successeur Kathleen Keneally (intérim)
Xavier Becerra
Biographie
Nom de naissance Kamala Devi Harris
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Oakland (Californie, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Université Howard (BA)
École de droit Hastings de l'université de Californie (JD)

Seal of the Attorney General of California.jpg
Procureurs généraux de Californie

Kamala Devi Harris, née le à Oakland (Californie), est une femme politique américaine, membre du Parti démocrate. Elle est procureure générale de Californie de 2011 à 2017 et sénatrice des États-Unis pour la Californie depuis 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kamala Harris étudie à l'université Howard et à l'École de droit Hastings de l'université de Californie et est reçue au barreau de Californie en 1990. Après ses études, elle travaille comme adjointe du procureur de district du comté d'Alameda de 1990 à 1998. Elle rejoint ensuite le bureau de San Francisco[1]. En 2003, elle est élue procureure du district de San Francisco. En 2010, elle est élue procureure de Californie, et est réélue en 2014.

En 2016, Kamala Harris se présente à l'élection sénatoriale pour succéder à Barbara Boxer qui ne se représente pas après 24 ans en fonction. Elle obtient le soutien du Parti démocrate de Californie en février[2]. Le 7 juin, elle arrive largement en tête de la primaire avec 39,9 % des voix[3], suivie par la représentante démocrate Loretta Sánchez (18,9 %) qu'elle affronte en novembre. Pour la première fois, aucun candidat républicain ne participe à l'élection sénatoriale[4] : Duf Sundheim, qui fait le meilleur score parmi les républicains, étant arrivé 3e avec 7,8 % des suffrages[3]. Notamment soutenue par Barack Obama et Joe Biden, Kamala Harris remporte l'élection avec plus de 62 % des voix[5] et l'emporte dans 54 des 58 comtés de l'État.

Dès le début de son premier mandat au Sénat, elle se profile comme l'une des opposantes démocrates les plus déterminées aux décisions prises par l'administration Trump, ce qui suscite des questions sur une possible intention de se positionner comme candidate de son parti à l'élection présidentielle de 2020[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « HARRIS, Kamala Devi, (1964-) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 5 janvier 2017).
  2. (en) « Kamala Harris receives California Democratic Party endorsement », sur The Sacramento Bee, (consulté le 20 juin 2016).
  3. a et b (en) « Presidential Primary Election - Statement of Vote, June 7, 2016 », sur Secretary of State (consulté le 27 juillet 2016).
  4. (en) John Myers, « Two Democrats will face off for California's U.S. Senate seat, marking first time a Republican will not be in contention », sur Los Angeles Times, (consulté le 20 juin 2016).
  5. (en) « Live California election results », graphics.latimes.com,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Carla Marinucci, « Trump hearings launch Kamala Harris », Politico,‎ (lire en ligne).