Taylor Swift

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Taylor Swift
Taylor Swift en 2023.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Taylor Alison SwiftVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Nils SjöbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Hendersonville High School (en)
Wyomissing Area Junior/Senior High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Scott Swift (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Andrea Finlay (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Austin Swift (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Silence Breakers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Taille
1,78 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Tessiture
Instruments
Labels
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Liste détaillée
American Music Award for Favorite Country Female Artist (, , , , et )
Favorite Adult Contemporary New Artiste (, et )
Country Music Association Award for Female Vocalist of the Year (en) ()
American Music Award for Favorite Country Album (, et )
Country Music Association Award for International Achievement (en) ( et )
American Music Award for Artist of the Year (, , , et )
American Music Award de l'artiste féminine préférée - Pop / Rock (, , et )
MTV Video Music Award de la meilleure vidéo féminine (, et )
Grammy Award de la meilleure chanteuse de musique Country ()
Grammy Award de la meilleure chanson country (en) ( et )
Billboard 21 Under 21 ()
Grammy Award for Best Country Album (en) ()
Grammy Award de l'album de l'année (, et )
Grammy Award for Best Country Solo Performance ()
Grammy Award for Best Song Written for Visual Media ()
Dick Clark Award for Excellence ()
BRIT Award de l'artiste solo féminin international ()
MTV Video Music Award de la vidéo de l'année ( et )
MTV Video Music Award for Best Collaboration ( et )
American Music Award for Favorite Pop/Rock Album (, et )
American Music Award for Single of the Year ()
MTV Video Music Award de la meilleure vidéo pop ()
Grammy Award du meilleur album pop vocal ()
Grammy Award de la meilleure vidéo musicale ()
American Music Award for Tour of the Year (en) ()
MTV Video Music Award des meilleurs effets visuels ()
American Music Award for Video of the Year (en) ()
MTV Video Music Award for Best Video with a Social Message ()
GLAAD Vanguard Award ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Discographie
Marque ou logotype
Œuvres principales
signature de Taylor Swift
Signature

Taylor Swift [ˈteɪlɚ swɪft][Note 1], née le à Reading, en Pennsylvanie, est une auteure-compositrice-interprète et actrice américaine.

La sortie de son premier album intitulé Taylor Swift (2006) lance sa carrière en Amérique du Nord dans le genre country alors qu'elle n'a que seize ans[1]. Son deuxième album, Fearless (2008), devient l'album le plus vendu des États-Unis en 2009 et l'artiste lance sa première tournée internationale, le Fearless Tour. L'album remporte quatre Grammy Awards, dont celui de l'Album de l'année, ce qui fait de Taylor Swift la plus jeune artiste à avoir remporté ce prix. Son troisième album, Speak Now (2010), est également un succès et le prélude d'une tournée mondiale de plus de cent concerts.

En 2012, son quatrième album, intitulé Red s'écoule dans son pays à 1,2 million d'exemplaires, dès sa sortie. Il s'éloigne des sonorités country pour plaire à un public plus large et international. Son cinquième album 1989 (2014) se place à la tête des ventes dans 78 pays et devient même dans son pays l'album le plus vendu en une semaine depuis celui d'Eminem en juin 2002, The Eminem Show[2]. Les deux gros tubes de l'album sont Shake it Off et Blank Space. Son sixième album, Reputation (2017), fait de Taylor Swift la seule artiste de l'histoire à vendre consécutivement quatre albums à plus d'un million de copies, la semaine de leur sortie, dans son pays[3]. En 2019, son septième album, Lover, se hisse lui aussi en tête des classements américains et lui permet de devenir l'artiste la plus récompensée de l'histoire des American Music Awards, battant le record de Michael Jackson[4].

Après avoir sorti en 2020 avec succès deux albums de style folk, Folklore et Evermore, Taylor Swift entreprend, à partir de 2021, le réenregistrement de ses six premiers albums pour en récupérer les droits. Elle débute par Fearless puis Red en 2021, suivis de Speak Now et 1989 en 2023. En , elle sort son dixième album, Midnights, qui bat de nombreux records d'écoute sur Spotify[5] et signe son grand retour dans l'univers pop, avec notamment le hit Anti-Hero. Elle est alors la première artiste de l'histoire à occuper les dix premières places du Billboard Hot 100. En 2023, elle entame une tournée mondiale des stades, The Eras Tour, qui rencontre un immense succès et relance la vente de ses anciens albums grâce au streaming mais aussi en terme de ventes réelles (physiques et numériques). Elle est la seule artiste vivante à voir cinq de ses albums figurer dans le top 10 du Billboard 200 cette année-là[6]. Cruel Summer, de l'album Lover, devient un hit plusieurs années après sa sortie et sa chanson la plus écoutée sur Spotify. En février 2024, elle obtient pour la quatrième fois le Grammy de l'album de l'année pour son album Midnights, ce qui constitue un autre record[7]. En 2024, son album The Tortured Poets Department connaît un succès encore plus massif lors de sa sortie.

En une quinzaine d'années, Taylor Swift est passée de vedette de la country aux Etats-Unis à l'une des plus influentes popstars mondiales, au succès grandissant grâce notamment à une stratégie marketing maîtrisée[8]. Son impact culturel, mais également économique et politique, est reconnu et commenté par les médias[9], au point qu'elle devient la première artiste à être désignée « personnalité de l'année » par le magazine américain Time en 2023[10]. En plus de sa carrière musicale, Taylor Swift mène une carrière d'actrice dans diverses productions pour le cinéma et la télévision. Son patrimoine est estimé en 2024 à plus d'un milliard de dollars.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse (1989–2004)[modifier | modifier le code]

Maison d'enfance de Taylor Swift, à Wyomissing en Pennsylvanie.

Taylor Alison Swift [ˈteɪlɚ ˈælɪsən swɪft][Note 1] est née le à Reading, en Pennsylvanie[11]. Son père, Scott Kingsley Swift (né le ), est conseiller financier chez Merrill Lynch[12],[13]. Sa mère, Andrea Gardner Swift (née Finlay, le ), est femme au foyer et travaillait auparavant comme directrice de marketing des fonds mutuels[14]. Andrea Swift passe les dix premières années de sa vie à Singapour, où son père, originaire de Pennsylvanie, est ingénieur et l'héritier de trois générations de présidents de banque[11], avant de s'installer au Texas. Le , Andrea Swift épouse Scott Swift dans le comté de Harris. Swift tient son prénom du chanteur américain James Taylor ; sa mère pensait qu'un nom neutre l'aiderait à forger une carrière réussie[15]. Elle a un frère cadet, Austin Kingsley Swift (né le ), qui est diplômé de l'université Notre-Dame-du-Lac[16].

Taylor Swift a grandi dans une famille chrétienne, de confession catholique, dévouée et pratiquante[17],[18],[19]. Dans sa jeunesse, elle assiste chaque dimanche aux offices religieux de sa paroisse, et participe à des retraites spirituelles pour étudier la Bible dans les campagnes rurales de Pennsylvanie[18]. Elle chante chaque semaine dans la chorale de l'église en compagnie de sa grand-mère, Marjorie Finlay, ancienne artiste lyrique d'opéra classique[18]. Swift se remémore ces moments partagés ensemble à l'église : « Je me souviens de [ma grand-mère] qui chantait, du frisson ressenti. Elle a été une de mes premières inspirations. »[18]

Taylor Swift est préscolarisée à l'école privée catholique Alvernia Montessori School dirigée par les sœurs franciscaines, où elle développe un intérêt précoce pour la musique et le chant[17],[19]. La maîtresse principale de l'école, sœur Ann Marie Coll, se souvient : « Elle était un peu timide mais pas trop, et aimait toujours chanter. Taylor n'était pas têtue, mais c'était une petite fille déterminée. Quand elle se concentrait sur quelque chose, elle était très résolue »[19]. Elle rejoint ensuite l'école privée Wyndcroft School[20]. À l'âge de neuf ans, Swift part s'installer avec sa famille à Wyomissing[21], où elle poursuit sa scolarité à l'école West Reading Elementary Center ainsi qu'au Wyomissing Area Junior/Senior High School[22].

Taylor Swift passe une partie de son enfance dans une ferme de sapins de Noël de onze hectares située dans le comté de Montgomery, en Pennsylvanie. Elle passe ses vacances d'été dans la maison de sa famille à Stone Harbor, dans le New Jersey, et décrit l'endroit comme étant « là où la plupart de ses souvenirs d'enfance se sont créés[23]. » Une des premières passions de Swift était l'équitation classique, sa mère l'ayant mise en selle à neuf mois ; par la suite, Swift participait à des concours hippiques[24]. Ses parents possédaient plusieurs Quarter Horses ainsi qu'un poney shetland. En quatrième année, elle remporte un concours national de poésie avec son poème A Monster In My Closet.

À l'âge de neuf ans, Taylor Swift commence à s'intéresser aux comédies musicales et à participer à des productions telles que Grease, Annie, Bye Bye Birdie et La Mélodie du bonheur[25][source insuffisante]. Elle se rendait régulièrement à Broadway pour prendre des cours de chant et de comédie. Cependant, après avoir passé plusieurs années à auditionner à New York sans rien obtenir, Swift commence à s'intéresser à la musique country[26]. Elle passait ses fins de semaine à chanter lors de festivals locaux, foires, cafés, concours de karaoké, clubs et hôpitaux[14]. À l'âge de onze ans, après plusieurs tentatives, Swift remporte une compétition locale de révélation de talents après avoir chanté Big Deal de LeAnn Rimes et a l'occasion de participer à un concert de Charlie Daniels dans un amphithéâtre à Strausstown, en Pennsylvanie. Son ambition et son intérêt pour la musique country commencent alors à isoler Swift de ses camarades de classe[11].

Après avoir regardé un épisode de Behind the Music (une émission documentaire dont chaque épisode se concentre sur un musicien ou groupe populaire) avec Faith Hill, Swift veut déménager à Nashville, au Tennessee, pour sa carrière musicale[21]. Elle y va alors avec sa mère pendant sa semaine de relâche afin d'offrir aux labels du quartier de Music Row des enregistrements d'elle chantant des chansons de Dolly Parton et des Dixie Chicks, dans l'espoir de signer un contrat auprès de l'une d'entres elles [27]. Elle est refusée à de nombreuses reprises, et réalise que « tout le monde dans cette ville voulait faire ce que je voulais faire. Alors je me disais tout le temps qu'il fallait que je trouve un moyen de me différencier[28]. » À l'âge de onze ans, elle interprète l'hymne national américain lors d'un match des Sixers de Philadelphie devant une foule de 20 000 personnes, un rêve qu'elle réalise sans avoir de label. Quand Swift a douze ans, un réparateur informatique lui apprend à jouer de la guitare et elle s'inspire des trois accords qu'il lui enseigne pour écrire sa première chanson, Lucky You[29]. En 2003, Swift et ses parents s'associent avec un manager de New York, Dan Dymtrow, à l'aide duquel Swift devient mannequin pour la campagne Rising Stars de Abercrombie & Fitch et fait la rencontre de plusieurs labels[30]. Après avoir chanté lors d'un concert organisé par RCA Records, elle fait de nombreux allers-retours de Wyomissing à Nashville[31].

À quatorze ans, son père quitte la banque Merrill Lynch de Pennsylvanie pour celle de Nashville ; la famille s'installe dans une maison près d'un lac à Hendersonville, au Tennessee[11]. Plus tard, Swift décrit ceci comme un sacrifice incroyable fait par sa famille[27]: « Mes parents ont vu que c'était vraiment une obsession, que je n'allais pas lâcher l'affaire et que ce n'était pas un caprice d'adolescente. Ils ont été jetés là-dedans[32] […] Nous n'avions aucune idée de ce que nous faisions. Mes parents m'ont acheté un livre sur l'industrie de la musique[33]. » Dans le Tennessee, Taylor Swift étudie au Hendersonville High School pour sa première et deuxième année[34]. Pour sa troisième et quatrième année, elle intègre l'Aaron Academy, une école privée chrétienne offrant des cours à domicile. En 2008, elle est diplômée[35],[36].

Débuts et Taylor Swift (2004–2006)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift joue au Maverick Saloon & Grill, le .

Dans le cadre de son développement artistique avec RCA Records, Swift participe à des séances d'écriture aux côtés d'auteurs expérimentés tels que Troy Verges, Brett Beavers, Brett James, Mac McAnally et The Warren Brothers[37],[38]. Elle forme finalement une relation durable avec Liz Rose[39], qu'elle assiste lors d'un évènement pour les auteurs-compositeurs, et avec qui elle écrit plusieurs chansons[40]. Elles se rencontrent chaque mardi, après l'école, pour des séances d'écriture. Rose explique que ces séances avec Swift étaient « les plus faciles que j'aie pu faire. En gros, j'étais juste son éditrice. Elle écrivait sur ce qui lui était arrivé à l'école le jour même. Elle avait une vision très claire sur ce qu'elle essayait de dire. Et elle débarquait avec des accroches incroyables. » Elle enregistre également quelques démos avec le producteur Nathan Chapman[40].

Après avoir joué lors d'un showcase pour BMI à New York[38], Taylor Swift devient la plus jeune artiste embauchée par la maison d'édition de musique, Sony/ATV Music Publishing[41]. À quinze ans, elle quitte RCA Records ; le label souhaitant attendre sa majorité (21 ans) pour sortir son premier album, elle se sent désormais prête à lancer elle-même sa propre carrière[42],[43]. Elle se sépare également de son manager Dan Dymtrow, qui, par la suite, porte plainte contre elle et ses parents[30]. « J'ai vraiment senti que je manquais de temps. » Swift déclare plus tard : « Je voulais saisir l'opportunité d'enregistrer ce que je traversais dans un album[44]. » Lors d'un show case au café Blue Bird en 2005, Swift attire l'attention de Scott Borchetta (en), un producteur exécutif de DreamWorks Records sur le point de fonder son propre label, Big Machine Records. Elle devient alors l'une de ses premières artistes[39] et son père touche l'achat d'une participation de 3 % de la jeune entreprise. Pour sa première fois dans l'univers de la country, Scott Borchetta s'arrange pour que Taylor Swift fasse un stage au CMA Music Festival (en)[45].

Taylor Swift à Phoenix en .

Taylor Swift se lance dans son premier album à son nom peu de temps après. Ayant écrit aux côtés d'auteurs expérimentés, Taylor Swift convainc Big Machine Records de prendre la démo qu'elle avait enregistrée pour le producteur Nathan Chapman (en). Ce fut le premier enregistrement d'un album studio pour Scott Borchetta, mais Taylor Swift sentait qu'ils avaient le bon « feeling[42]. » Finalement, Nathan Chapman produit toutes les chansons, à l'exception d'une, sur son premier album. Elle décrit cet album comme son « journal intime » révélant toute sa jeunesse[46]. Elle déclare : « même si on dirait que j'ai eu 500 petits amis », beaucoup de chansons sont observatrices[42]. Swift écrit d'elle-même trois chansons dont deux singles, et coécrit le reste de l'album aux côtés d'auteurs comme Liz Rose, Robert Ellis Orralln et Angelo Petraglia. Musicalement, l'album Taylor Swift sorti en , est décrit comme « un mélange entre la country traditionnelle et des guitares rock[47]. » PopMatters déclare espérer que Taylor Swift « sera capable de trouver un compromis entre la country traditionnelle et ses évidentes sensibilités pop, parce que Taylor Swift suggère qu'elle peut faire mieux[48]. » Sasha Frere-Jones du New Yorker décrit Taylor Swift comme une « prodige ». Il complimente aussi les paroles du single Our Song : « Il avait une main sur le volant, l'autre sur mon cœur[49]. » Country Weekly sentait que « le matériau le plus réfléchi suggère un talent prêt à durer bien au-delà du niveau secondaire[50]. » Rolling Stone décrit Taylor Swift « aux yeux brillants mais remarquablement expérimentée » et admire Our Song pour sa chantante mélodie qui rappelle Britney Spears et Patsy Cline[47].

Singles et tournée promotionnelle (2007–2008)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift joue au Yahoo headquarters en .

Big Machine Records est encore à ses débuts lorsque Taylor Swift sort son premier single intitulé Tim McGraw en . Avec l'aide de sa mère, Taylor Swift envoyait des maquettes du single à plusieurs stations de radio[51]. Elle passe l'année 2006 à faire la promotion de l'album Taylor Swift avec une tournée radio et commente plus tard : « Les tournées radio, pour la plupart des artistes, durent six semaines. En ce qui me concerne, la mienne a duré six mois. »[42]. Swift cuisinait des cookies et peignait des toiles pour tous ceux qui s'occupaient de sa tournée. Elle est apparue sur plusieurs plateaux télé tels que Grand Ole Opry, Good Morning America[52], Total Request Live[53]. Elle signe également pour être porte-parole de la marque de vêtements L.e.i[54],[55]. Taylor Swift se décrit comme « une enfant d'Internet » utilisant Myspace pour avoir des fans[56]. Elle écrivait ses propres messages, laissait des commentaires sur les comptes de ses fans et répondait personnellement à ses fans[57]. Pendant cette période, cela était « révolutionnaire dans la musique country[58]. » Scott Borchetta déclare que sa décision de signer une adolescente de 16 ans, auteure-compositrice-interprète, avait initialement choqué ses connaissances dans l'industrie de la musique, mais Taylor Swift puisait dans un marché jusque-là inconnu : les adolescentes qui écoutent de la musique country[58]. Après la sortie de Tim McGraw, quatre autres singles sortent entre 2007 et 2008 : Teardrops on My Guitar, Our Song, Picture to Burn et Should've Said No. Ils ont tous eu du succès dans le Hot Country Songs avec Our Song et Should've Said No en tête des charts. Our Song fait de Swift l'artiste la plus jeune à avoir un single écrit par elle-même, en tête des charts[59] et Teardrops on My Guitar récolte un petit succès comparé aux autres singles ; elle atteint la treizième place du Billboard Hot 100. L'album recense plus de 39 000 exemplaires vendus dès la première semaine[60] ; en , il se vend à plus de 5,5 millions d'exemplaires à l'international. En , elle fait paraître un album de Noël intitulé Sounds of the Season: The Taylor Swift Holiday Collection, ainsi qu'un EP, Beautiful Eyes, sorti en [61],[62].

Taylor Swift en concert en .

Taylor Swift fait de nombreuses tournées afin de promouvoir son album. En plus des dates de festivals et de théâtres, elle fait les premières parties de plusieurs artistes de musique country. Fin 2006, elle fait la première partie de Rascal Flatts pour la dernière date de leur tournée Me & My Gang Tour, après le renvoi de l'artiste précédent qui devait assurer la première partie de cette date, Eric Church[52]. En 2007, elle effectue la première partie des vingt dates de la tournée de George Strait[63], plusieurs dates de Kenny Chesney[64], quelques dates de Brad Paisley[65] puis plusieurs dates pour la tournée de Faith Hill et son époux Tim McGraw[66]. En 2008, elle repart en tournée avec le groupe Rascal Flatts pour leur tournée Still Feels Good Tour[67]. En plus d'interpréter ses propres chansons, Swift fait plusieurs reprises de Beyoncé, Rihanna, John Waite, Lynyrd Skynyrd et Eminem[64],[68],[69]. Elle effectue plusieurs séances de rencontres avec ses fans après ses concerts pendant quatre heures[70]. En 2007, Swift et Alan Jackson sont nommés « Artistes de l'année » lors des Nashville Songwriters Association International ; elle est la plus jeune artiste à avoir eu ce titre. Elle est également récompensée dans la catégorie « Meilleure nouvelle artiste » lors des Country Music Association Awards[71]. En 2008, elle est nommée « Nouvelle artiste féminine » lors des Academy of Country Music Awards[71] ainsi que l'« artiste féminine préférée de la country » lors des American Music Awards[72]. Elle reçoit sept BMI Awards pour les singles de son album Taylor Swift[73]. Elle est également nommée lors des Grammy Awards 2008 dans la catégorie « Meilleur nouvel artiste », mais c'est Amy Winehouse qui est récompensée[74].

Fearless et collaborations (2008–2009)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert à Joliet (Illinois), en .

En , Taylor Swift fait paraître son deuxième album, Fearless. Elle écrit à elle seule sept chansons, dont deux singles, et coécrit les six autres avec Liz Rose (en), John Rich, Colbie Caillat et Hillary Lindsey (en). Elle coproduit également l'album avec Nathan Chapman.

Taylor Swift à l'avant-première d'Hannah Montana, le film en .

Taylor Swift organise par la suite la tournée promotionnelle de Fearless. Un épisode de The Ellen DeGeneres Show est d'ailleurs dédié pour le lancement de l'album[58] et Swift apparaît dans plusieurs talk show[75]. Elle communique avec ses fans via Twitter et Skype[58]. Elle lance une ligne de robes d'été avec la marque L.e.i. pour Walmart[76], des cartes de vœux, et des poupées[77],[78]. Elle devient également porte-parole pour les Predators de Nashville ainsi que pour Sony Cyber-shot, et participe à la publicité du jeu vidéo Band Hero[79]. Swift rend hommage à de nombreux artistes lors de ses prestations télévisées : Drive (For Daddy Gene) d'Alan Jackson pour l'évènement CMT Giants[80], Run de George Strait, et elle participe au concert télévisé du groupe Def Leppard à Nashville[81]. En 2009, elle joue sa chanson Fifteen aux côtés de Miley Cyrus lors des Grammy Awards[82], rape aux côtés de T-Pain lors des CMT Awards[83], puis présente le Saturday Night Live[84]. Le premier single de l'album intitulé Love Story sort en , devient le deuxième single le plus vendu de tous les temps, et se classe à la quatrième place au Billboard Hot 100. Entre 2008 et 2009, elle fait paraître quatre singles : White Horse, You Belong with Me, Fifteen et Fearless. You Belong with Me est le mieux vendu, classé à la seconde place au Billboard Hot 100[85]. L'album atteint la première place du Billboard 200 après s'être vendu à plus de 592 304 d'exemplaires la première semaine après parution. Fearless est resté au total 11 semaines non-consécutives en tête du Billboard 200[86], il recense depuis plus de 8,6 millions d'exemplaires vendus dans le monde en 2008[87] et devient l'album le mieux vendu de 2009[88].

Taylor Swift en live sur MTV en .

Taylor Swift effectue sa première tournée en tête d'affiche entre et . Parmi les 105 dates de sa tournée Fearless Tour, elle effectue 90 dates en Amérique du Nord, 6 en Europe, 8 en Australie, et une en Asie[89]. La mise en scène élaborée comprend un château de conte de fées et un kiosque d'école secondaire[90] ; elle reprend également la chanson What Goes Around... Comes Around de Justin Timberlake en la mélangeant avec sa chanson You're Not Sorry[91]. Durant sa tournée nord-américaine, elle est rejointe par Katy Perry, Faith Hill et John Mayer[92],[93],[94]. Justin Bieber, Kellie Pickler et Gloriana assurent la première partie de ses concerts. En tout, la tournée rassemble plus de 1,1 million de fans et rapporte 63 millions $[95]. Un documentaire sur sa tournée est ensuite diffusé à la télévision américaine sous le titre de Journey to Fearless puis paru en format Blu-Ray[96]. Entretemps, elle assure la première partie de Keith Urban pour sa tournée Escape Together World Tour[97]. En , elle enregistre une nouvelle version du titre American Girl de Tom Petty[98] et continue de faire son entrée en scène avec cette reprise.

Fearless remporte plusieurs récompenses et devient l'album le plus récompensé dans toute l'histoire de la musique country[99]. Swift devient la plus jeune artiste, et l'une des six femmes nommées « Artiste de l'année » par la Country Music Association[100]. Fearless remporte également le prix de l'« Album de l'année[100]. » Les American Music Awards récompensent Swift dans les catégories « Artiste de l'année » et « Album country préféré[101]. » Elle remporte également quatre BMI Awards[102]. Billboard la nomme « Artiste de l'année 2009[103]. » Elle fait aussi partie de la liste des « 100 personnes les plus influentes » en 2010[104].

Elle participe au quatrième album de John Mayer en faisant les chœurs sur son single, Half of My Heart en . John Mayer écrit la chanson en hommage à Tom Petty et Fleetwood Mac : « J'ai pensé : Eh bien, si cela serait ma lettre d'amour pour ce genre de musique, qui serait la Stevie Nicks dans cette équation ? Et j'ai pensé : Cette Taylor Swift va être là pendant longtemps[105]. » Entre 2008 et 2009, Taylor Swift collabore avec de nombreux artistes. Elle coécrit un single de Kellie Pickler, Best Days of Your Life (2008), sur lequel elle fait les chœurs[106]. Elle coécrit deux chansons pour le film Hannah Montana, le film (2009) - You'll Always Find Your Way Back Home et Crazier - avec Martin Johnson et Robert Ellis Orrall (en)[107]. Elle chante également en duo avec le groupe Boys Like Girls intitulé Two Is Better Than One (2009), écrit par Martin Johnson[108]. En , elle enregistre deux chansons : Today Was a Fairytale pour la bande originale du film Valentine's Day[109] puis une reprise de Breathless de Better Than Ezra pour l'album Hope for Haiti Now[110].

MTV Awards et polémique aux VMA (2009–2010)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert à North Charleston en pour le Fearless Tour.

En , Swift devient la première artiste de country à remporter un MTV Video Music Awards à la nomination du single You Belong with Me dans la catégorie « Meilleur clip de l'année d'une artiste féminine[111]. » Son discours de remerciements est interrompu par le rappeur Kanye West, déjà impliqué dans plusieurs scandales pendant des cérémonies de remise de prix[112]. Kanye West déclare que Beyoncé méritait de remporter ce MTV Video Music Awards pour le « Meilleur clip de l'année d'une artiste féminine » car, selon lui, son clip Single Ladies (Put a Ring on It) est « le meilleur clip de tous les temps. » La foule hue Kanye West[113], incitant ce dernier à leur faire un doigt d'honneur. Il redonne ensuite le micro à Swift alors bouche bée[113]. Dans les coulisses, Swift est aperçue en pleurs[113]. Selon Rolling Stone, lors d'une confrontation entre la mère de Swift et Kanye West, ce dernier a « présenté ses excuses du bout des lèvres et a ajouté qu'il pensait toujours que le clip de Beyoncé méritait de gagner[114]. » Kanye est donc renvoyé de la cérémonie[113]. Plus tard, lorsque Beyoncé remporte le MTV Video Music Awards pour la « Vidéo de l'année », elle invite Swift à la rejoindre sur scène afin de terminer son discours de remerciements[113].

Taylor Swift lors des MTV VMA en .

Dans la salle de presse de la cérémonie, des journalistes demandent à Swift si elle éprouvait de la « rancune » envers Kanye West : « Je ne le connais pas et je ne l'ai jamais rencontré, donc… Je ne veux rien commencer parce que ce soir, je passe une bonne soirée[114],[115]. » L'incident de cette soirée attire l'attention des médias et inspire beaucoup de mèmes Internet[116]. Le Président Barack Obama qualifie lui-même Kanye West de « crétin », et l'ancien Président Jimmy Carter déclare que l'interruption de Kanye était « totalement déplacée[117]. » Son comportement est ensuite critiqué par des célébrités telles que Eminem, Snoop Dogg et Madonna[118],[119]. Kanye s'excuse pour son emportement verbal sur deux blogs et même lors de son passage sur le plateau du Jay Leno Show[113],[120]. Il maintient, cependant, les propos qu'il a dit ce soir-là en disant que même s'il trouve que Swift est « très talentueuse, le clip de Beyoncé était le meilleur de cette décennie. J'ai donné ma récompense à OutKast parce qu'il le méritait plus que moi... Je ne suis pas fou, je suis juste réaliste[121]. » Deux jours plus tard, Swift déclare que Kanye ne lui avait pas reparlé depuis l'incident[122]. Kanye la contacte ensuite afin de lui proposer de s'excuser en personne, ce que Swift accepte : « Kanye m'a appelée et il était vraiment sincère lorsqu'il m'a présenté ses excuses[123]. ». Elle refuse d'aborder l'incident lors des interviews pour que ça ne devienne pas un « plus gros problème » : « cela s'est passé à la télévision, alors tout le monde a vu ce qui s'est passé... Je ne ressens pas le besoin de continuer d'en parler[124]. » Il est dit que l'incident et l'attention des médias autour de cet incident fait de Swift « une célébrité de bonne foi[125]. »

En , Swift remporte quatre Grammy Awards sur un total de huit nominations[126]. Fearless est nommé « L'album de l'année » et « Meilleur album country » tandis que White Horse est nommé la « Meilleure chanson country » et « Meilleure performance d'une artiste country féminine[127]. » Pendant la cérémonie, elle joue les chansons Rhiannon de Stevie Nicks et You Belong with Me avec cette dernière. Mais ses deux prestations sont négativement accueillies et suscitent une réaction très répandue des médias[125],[128]. Sa voix est décrite comme étant « fortement fausse », « étonnamment mauvaise » et « incroyablement pitoyable[129],[130]. » Alors que The New York Times trouve cela « intéressant de voir quelqu'un aussi talentueux commettre la bourde occasionnelle » et décrit Swift comme étant « la nouvelle star pop la plus importante depuis ces dernières années[131], » Bob Lefsetz (en), une personnalité dans l'industrie musicale, prédit que sa carrière s'arrêtera du jour au lendemain. Il lance publiquement un appel au père de Swift afin qu'il embauche un « agent de publicité des crises » pour gérer l'histoire car « Taylor est trop jeune et stupide pour comprendre l'erreur qu'elle vient de faire[132],[133]. ». En , Stevie Nicks défend Swift en déclarant : « Taylor me fait penser à moi avec sa détermination et son caractère enfantin. C'est une naïveté qui est tellement spéciale et tellement rare. Cette fille écrit des chansons qui font chanter tout le monde, comme Neil Diamond ou encore Elton John… L'artiste féminine de rock-'n'-roll-country-pop est revenue et elle s'appelle Taylor Swift. Et ce sont des femmes comme elle qui vont sauver l'industrie musicale. »[104].

Taylor Swift en concert à Los Angeles en pour le Fearless Tour.

À la suite de l'incident aux MTV Awards en 2009, Kanye West utilise son compte Twitter en pour présenter des excuses à Swift, la référant comme « une petite fille avec des rêves comme nous tous » : « J'ai écrit une chanson pour Taylor Swift, c'est si beau et je veux qu'elle l'ait. Si elle la refuse, alors je la chanterai pour elle[134]. » Plus tard, lors MTV Video Music Awards 2010, Swift joue la chanson Innocent, adressée à Kanye West et que The Washington Post décrit comme étant « un petit chef-d’œuvre d'agressivité passive, une vivisection déguisée en une offrande de paix[135]. » Les critiques musicales trouvent sa performance trop sérieuse et « mesquine »[136],[137]. En , Kanye West déclare que c'était une « erreur » d'avoir nommé l'album Fearless le meilleur album de l'année lors des Grammy Awards[138]. En , Kanye déclare qu'il ne voyait pas en quoi son interruption lors des VMA 2009 était « si arrogante » et décrit ses actions comme étant « désintéressées »[139]. Il ajoute aussi que c'était « irrespectueux » et « attardé » pour Swift d'avoir été nommé dans la même catégorie que Beyoncé[140]. Il clame que grâce à son intervention, Swift a « fait la Une d'une centaine de magazines et a vendu plus d'un million d'albums en une semaine[140]. » Il clame également que « si je n'avais pas été saoul, j'aurais pu rester sur scène plus longtemps… Taylor n'a jamais pris ma défense dans aucune interview. Et elle montait les vagues, elle montait et montait[141],[142]…. » Lors du Costume Institute Gala en , Swift et Kanye se sont retrouvés face à face sur le tapis rouge ; ils se sont serrés la main[11].

Speak Now (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en .

Swift fait paraître son troisième album intitulé Speak Now en . Elle écrit les douze chansons de l'album seule[143]. Swift, qui coproduit l'album avec Nathan Chapman[144], le décrit comme étant « une collection de confessions - des choses que j'aurais voulu dire à un moment précis[145]. » Au départ, elle voulait appeler l'album Enchanted mais Scott Borchetta lui a dit que ce titre ne reflétait pas les thèmes plus adultes de l'album[146].

Taylor Swift lors des Teen Choice Awards en

. Avant la sortie de Speak Now, Swift effectue une vaste campagne promotionnelle[147]. Elle apparaît dans plusieurs émissions télévisées et donne plusieurs mini-concerts gratuits dans des lieux insolites, y compris au Hollywood Boulevard et dans une salle d'attente à l'aéroport international John-F.-Kennedy[148]. Elle participe à un « tirage de guitares » avec Kris Kristofferson, Emmylou Harris, Vince Gill et Lionel Richie au Club Nokia de Los Angeles ; les musiciens se partageaient la scène et chantaient à tour de rôle leurs chansons en version acoustique afin de récolter de l'argent pour le Country Music Hall of Fame[149]. Par la suite, elle devient porte-parole pour la marque CoverGirl (en)[150]. Elle lance également son propre parfum baptisé Wonderstruck en collaboration avec la société Elizabeth Arden[151], puis elle sort une édition spéciale de Speak Now avec Target Corporation[152]. En , elle sort le premier single de l'album Speak Now intitulé Mine et cinq autres singles sont sortis entre 2010 et 2011 : Back to December, Mean, The Story of Us, Sparks Fly, et Ours[153].

Speak Now est un succès commercial majeur dans son pays, et se place en tête du Billboard 200. Il se vend à plus de 1 047 000 d'exemplaires, faisant ainsi de lui le seizième album dans l'histoire des États-Unis vendu à plus d'un million d'exemplaires en seulement une semaine. L'album reste à la première place durant six semaines[154]. En , le nombre d'albums vendus s'élève à de 5,7 millions d'exemplaires dans le monde entier[155].

Speak Now World Tour et Grammy Awards (2011–2012)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert à Paris en .

Pendant toute l'année 2011 jusqu'à début 2012, Swift assure une tournée mondiale le Speak Now World Tour. En treize mois, elle effectue 111 dates de tournée dont : sept en Asie, douze en Europe, quatre-vingt en Amérique du Nord, et douze en Australie[156]. La mise en scène est inspirée d'une comédie musicale de Broadway avec des chorégraphies et de nombreux costumes[157],[158]. Swift invite aussi de nombreuses célébrités pendant sa tournée en Amérique du Nord : James Vernon Taylor, Jason Mraz, Shawn Colvin, Johnny Rzeznik, Andy Grammer, Tal Bachman, Selena Gomez, Justin Bieber, Nicki Minaj, Nelly, B.o.B, Usher, Flo Rida, T.I., Jon Foreman, Jim Adkins, Hayley Williams, Hot Chelle Rae, Ronnie Dunn, Darius Rucker, Tim McGraw et Kenny Chesney[159],[160]. Pendant sa tournée aux États-Unis, Swift écrit une phrase différente sur son bras gauche pour chaque concert et déclare plus tard que cette phrase représentait son état d'esprit[161]. Elle joue également de nombreuses reprises en version acoustique, puis rend hommage à un artiste né dans chacune des villes qu'elle visite[162]. Elle déclare que les reprises en version acoustique lui permettent d'être plus « spontané »[163]. La tournée rassemble plus de 1,6 million de fans et rapporte plus de 123 millions de dollars[156]. Swift fait paraître son premier album Live intitulé Speak Now World Tour : Live le . En , James Taylor invite Swift à Tanglewood ; ils jouent les chansons Fire and Rain, Love Story et Ours ensemble[164]. James Taylor, à la rencontre de Swift à l'âge de 18 ans, déclare que « nous avons sympathisé. J'aime beaucoup ses chansons et sa présence sur scène était géniale[165],[166]. »

Taylor Swift en .

Lors des Grammy Awards en , le single Mean est sélectionné dans les catégories « Meilleure chanson de country » et « Meilleure performance solo[167] ». Bob Lefsetz, un critique musical, qui l'a critiqué négativement pour sa performance lors des Grammy Awards 2010, pense alors que la chanson lui est dédiée[168]. Bob Lefsetz avait précédemment encouragé Swift dans sa carrière et ils se parlaient fréquemment par téléphone ou par messages[168]. Time sent qu'elle « a fait son comeback en chantant juste et qu'elle avait une revanche à prendre[169] », et USA Today remarque que toutes les mauvaises critiques qui ont été dites en 2010 « l'ont transformé en une meilleure auteure ainsi qu'en une meilleure interprète[170]. » En , elle participe à la B.O. du film Hunger Games. Elle coécrit et interprète la chanson Safe and Sound en duo avec The Civil Wars et T-Bone Burnett[171]. John Paul White déclare que travailler avec Swift a été « une révélation. Elle avait des idées géniales. Nous étions vraiment libres. C'était vraiment une collaboration. Nous avons apporté de la mélancolie et un angle plus sombre. Taylor apportait la mélodie et les accords[172]. » Rolling Stone décrit la chanson comme étant « sa plus belle ballade[173]. » En , Swift et The Civil Wars composent une version live de la chanson au Ryman Auditorium de Nashville[174]. Safe and Sound est alors sorti et présenté comme le premier single de la bande originale du film et en , il s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires aux États-Unis[175]. Elle enregistre ensuite une autre chanson pour la B.O. du film intitulée Eyes Open, écrite et produite par Nathan Chapman[176]. En , elle enregistre un duo avec le rappeur B.o.B intitulé Both of Us pour le deuxième album de celui-ci, Strange Clouds[177].

Red (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert à Saint-Louis (Missouri) en pour le Red Tour.

En , Swift fait paraître son quatrième album intitulé Red[178]. Elle écrit neuf chansons seule et coécrit les sept autres avec : Max Martin, Liz Rose, Dan Wilson, Ed Sheeran et Gary Lightbody. Nathan Chapman est le producteur principal de l'album mais Jeff Bhasker, Butch Walker, Jacknife Lee, Dann Huff et Shellback le sont aussi. Nathan Chapman déclare avoir encouragé Swift « à se diversifier et de s'imaginer dans d'autres situations[179]. » Elle décrit le processus de collaboration comme « un apprentissage[179] », examine les relations amoureuses remplies de drame ; elle explique plus tard que, depuis l'écriture de l'album, de telles relations ne l'attirent plus[179]. Musicalement, elle expérimente le heartland rock, le dubstep et la dance-pop[180],[181].

Dans le cadre de la campagne promotionnelle de Red, les représentants de 72 stations de radio - dans le monde entier - sont transportés à Nashville la semaine où l'album est sorti afin d'interviewer Swift[182]. Elle apparaît également sur plusieurs plateaux télé et joue dans de nombreuses cérémonies de remise de prix aux États-Unis, mais aussi au Royaume-Uni, en Allemagne et en Australie[183]. Elle offre aussi une promotion exclusive via Target[184], Papa John's Pizza[182] et Walgreens[185]. Elle devient également l'égérie de la marque de chaussures Keds[186], sort son deuxième parfum avec Elizabeth Arden[187], et continue d'être l'égérie de CoverGirl, Sony Electronics et American Greetings.

Taylor Swift lors des NRJ Music Awards en .

En , Swift fait paraître le premier single de Red intitulé We Are Never Ever Getting Back Together qui devient son premier tube à être en tête du Billboard Hot 100[188], le titre est téléchargé à 636 000 exemplaires lors de la première semaine, soit la plus importante semaine numérique pour une artiste féminine mais aussi la deuxième de l'histoire[189]. Le titre est co-écrit et co-produit par Max Martin, responsable de multiples tubes pop pour Britney Spears, les Backstreet Boys, Pink, Kelly Clarkson ou Katy Perry.

Trois autres singles sont sortis par la suite : I Knew You Were Trouble, autre tube co-écrit et co-produit par Max Martin, qui connaîtra un succès international, Begin Again, une ballade country destinée au marché américain, et 22, autre titre pop. Red atteint la première place du Billboard 200, après s'être vendu à plus de 1,21 million d'exemplaires dès la première semaine ; ce qui fait de Swift la première artiste féminine à avoir vendu près de 2 millions d'albums, une semaine seulement après sa sortie[190]. Il demeure à la première place durant sept semaines[154].

L'album atteint également la première place des charts au Royaume-Uni, Irlande, Canada, Brésil, Argentine, Mexique, Japon, Malaisie, Australie, et Nouvelle-Zélande[191]. En , le chiffre des ventes est annoncé à plus de 2,8 millions d'exemplaires dans le monde entier[192]. Puis, le même mois, il est annoncé que, pendant toute sa carrière, Swift a vendu plus de 26 millions d'albums et 75 millions de téléchargements de ses chansons dans le monde entier. En , Swift commence sa tournée mondiale, le Red Tour, jusqu'à dont 62 concerts sont prévus en Amérique du Nord[193].

Entretemps, Swift fait les chœurs avec Keith Urban sur la chanson Highway Don't Care de Tim McGraw qui apparaitra sur son douzième album studio Two Lanes of Freedom qui sortira le [194]. Elle écrit également une chanson avec Justin Bieber dont la date de sortie reste encore inconnue. Le manager de Justin, Scooter Braun, déclare que la chanson est créée avec un projet précis derrière ; il se pourrait qu'elle soit sur l'album de Justin, Believe Acoustic[195]. Swift est nommée trois fois lors des Grammy Awards du  ; We Are Never Ever Getting Back Together est nommé dans la catégorie « Single de l'année », et Safe and Sound dans les catégories « Meilleur duo country » et « Meilleure chanson écrite pour un film[196]. » Swift est présente lors des NRJ Music Awards 2013, dont cette 14e cérémonie s'est déroulée le en direct du Midem de Cannes. Elle joue son tube mondialement connu We Are Never Ever Getting Back Together. Swift débute l'écriture des chansons de son cinquième album en juillet 2013[197]. Le 14 août 2013, Swift remporte deux prix aux Teen Choice Awards : celui de « Meilleure artiste féminine country » et de « Meilleur single country ». Le 25 août 2013, elle remporta le deuxième Video Music Award de sa carrière : celui de meilleur clip pour une artiste féminine avec la chanson I Knew You Were Trouble. En septembre 2013, Red dépasse les 6 millions d'exemplaires vendus[198].

En France, son succès reste très modeste. L'album n'est certifié disque d'or qu'en 2019, sept ans après sa sortie[199].

Les vidéos des versions originales de We Are Never Ever Getting Back Together et de I Knew You Were Trouble dépassent chacune les 500 millions de vues sur YouTube en 2023.

Transition vers la pop et 1989 (2014–2016)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert à Détroit (Michigan) en pour le 1989 World Tour.

En fin d'année 2013, Swift déclare travailler sur son cinquième album depuis juillet 2013, prévu pour une sortie en fin d'année 2014[200]. En novembre 2013, elle révèle : « Il y a environ sept ou huit chansons de prêtes qui figureront sur mon prochain album. Le projet se dirige vers un tout nouveau son et c'est tout ce que je voulais[201]. » Taylor Swift déclare dans Miss Americana, que c’est le fait que Red n’ai pas remporté le Grammy de l’album de l’année qui l’a fait décidé de changer de style. Elle compose également plus de trois chansons avec les producteurs Max Martin et Shellback[202]. Les compositeurs Diane Warren et Ryan Tedder travaillent également sur ce nouvel album avec la chanteuse et déclarent : « Taylor compose ses propres chansons... Elle est sûrement l'auteur le plus rapide que nous n'ayons jamais rencontré de notre vie[203]. » Par la suite, Swift exprime son désir de travailler avec Sia Furler, Jack Antonoff et Imogen Heap sur son cinquième album[204],[205]. En , Swift déclare que le premier single, intitulé Shake It Off, sortirait le 18 août et que l'album suivrait le 27 octobre 2014[206]. Le mois suivant, Swift annonce qu'elle chantera en exclusivité le premier single de son cinquième album lors des MTV Video Music Awards du [207].

Taylor Swift décrit ce nouvel opus comme son premier disque « officiel » de pop[208]. Aux États-Unis, Shake It Off entre directement à la première place au Billboard Hot 100 et y restera durant quatre semaines non-consécutives, il signe le meilleur démarrage de l'année 2014 avec 544 000 téléchargements ; c'est aussi la quatrième meilleure semaine digitale de l'histoire[209]. Le titre connaît un succès retentissant dans le monde, se classant à la première place dans de nombreux pays incluant notamment le Canada et l'Australie[210],[211]. Dans le cadre de la promotion de l'album, Swift invite des fans pour des sessions d'écoute qu'elle nomme « 1989 secret sessions », au cours du mois de septembre chez elle à Nashville, New York, Los Angeles ou encore dans le Rhode Island[212]. Le 9 octobre 2014, Swift annonce via son compte Instagram qu'une deuxième chanson de son album, intitulée Out of the Woods, sortirait le 14 octobre 2014 ; le titre prend la tête du Hot Digital Songs avec 195 000 téléchargements[213]. La semaine suivante, le 20 octobre 2014, elle sort le single promotionnel Welcome to New York ; l'ensemble des recettes de la vente du single est reversé au département de l'Éducation de New York[214].

Taylor Swift en concert à Los Angeles en pour le 1989 World Tour.

L'album 1989 sort le 27 octobre 2014, et s'écoule à plus de 600 000 exemplaires en 24 heures[215]. Deux jours seulement après sa sortie, plus de 751 000 exemplaires de l'album sont vendus[216]. Une semaine plus tard les ventes s'élèvent à 1 287 000 millions de disques ; Taylor Swift devient ainsi la seule artiste de l'histoire à vendre consécutivement trois albums à plus d'un million de copies, aux États-Unis, la semaine de leur sortie[217],[218]. L'album connaît un succès commercial et critique, il signe le meilleur démarrage pour une artiste féminine au Royaume-Uni en 2014 et se classe premier dans de nombreux pays incluant notamment l'Australie, la Belgique, le Canada, et la Norvège[219],[220],[221]. Le 10 novembre 2014, elle fait paraître le second single officiel, Blank Space ; le titre atteint la première place du Billboard Hot 100 tout en détrônant Shake It Off. Taylor Swift devient ainsi la première femme en 56 ans d'histoire du Billboard Hot 100 à se succéder à la première place ; le titre restera sept semaines non-consécutives en tête du Hot 100 et devient la seconde meilleure semaine de l'année 2014 avec 503 000 exemplaires vendus lors de la semaine de Noël[222]. Les deux titres sont co-écrits et co-produits par Max Martin avec Shellback. Blank Space a également été nommé pour le Grammy de la chanson de l’année, en 2016. Aux États-Unis, 1989 s'écoule à 3,66 millions en 2014 devenant ainsi l'album le plus vendu de l'année[223]. L'album est également resté numéro un du Billboard 200 pendant 11 semaines non-consécutives[224] faisant de Taylor Swift la seconde femme après Whitney Houston (qui l'a fait avec trois albums) à avoir réussi à passer dix semaines en tête du Billboard 200 avec deux de ses albums (Fearless étant le premier)[225]. Le 5 mai 2015, elle commence sa quatrième tournée mondiale The 1989 World Tour au Japon qui s'achève le 12 décembre en Australie. Vance Joy et Shawn Mendes assurant la première partie des concerts[226].

Taylor Swift en concert en 2016.

En février 2015, Taylor Swift est couronnée par la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) comme l'artiste ayant le plus vendu de disques en 2014[227]. Le 9 février 2015, elle sort le single Style, qui atteint la sixième position du Billboard Hot 100[228]. Le quatrième single, Bad Blood, est dévoilé lors des Billboard Music Awards le 17 mai 2015[229], avec une version différente de celle présente dans l'album ayant ajouté le rappeur Kendrick Lamar et soutenu par un clip avec de nombreuses célébrités, celui-ci va battre le record de vues sur YouTube en 24 heures avec 20,1 millions de visionnages[230]. Le titre va également se classer numéro un au Billboard Hot 100 pendant une semaine[231]. Le cinquième single, Wildest Dreams suit le 31 août 2015 et atteint la cinquième place du Billboard Hot 100[232], puis le sixième single Out Of The Woods est dévoilé le 5 février 2016 est atteint la dix-huitième place[233]. La même année, elle apparaît sur scène, à la guitare, accompagnant Madonna qui interprète Ghosttown pour la promotion de son album Rebel Heart.

Le 15 février 2016, lors de la 58e cérémonie des Grammy Awards elle remporte le prix de l'album de l'année pour 1989 et devient la première artiste féminine de l'histoire à remporter ce prix deux fois, elle remporte aussi le prix du meilleur album pop et celui de meilleur clip pour Bad Blood. Elle n'a cependant pas remporté le prix de l'enregistrement de l'année, de la chanson de l'année et de la meilleure chanson pop pour Blank Space et du meilleur duo pop pour Bad Blood[234].

Elle collabore avec le jeune chanteur britannique Zayn Malik pour un single issu de la bande originale du film Cinquante Nuances plus sombres, I Don't Wanna Live Forever, sorti en décembre 2016. C'est un succès ; le titre figure dans le top 10 en Amérique du Nord, en Europe et en Océanie. En France, le titre est certifié diamant en octobre 2017 pour 35 millions d'écoutes et reste longtemps son plus gros succès dans ce pays.

En juin 2017, les chansons de Taylor Swift font leur retour sur Spotify et les autres plateformes de streaming ; la chanteuse avait retiré ses titres du catalogue de Spotify en 2014 car elle reprochait à cette plateforme de léser financièrement les musiciens. « Je ne vais pas consacrer tout mon travail à une entreprise qui, selon moi, ne paie pas à sa juste valeur les paroliers, les producteurs, les artistes et les créateurs de musique », expliquait-elle alors. Taylor Swift annonce que le retour de ses chansons célèbre les 10 millions de ventes de 1989 dans le monde et les 100 millions de ventes de titres aux Etats-Unis[235]. En juin 2015, la chanteuse avait protesté publiquement contre la nouvelle plateforme Apple Music qui souhaitait ne verser aucune commission aux artistes et maisons de disques sur les trois premiers mois gratuits offerts à ses utilisateurs et menacé de ne pas autoriser l'écoute de ses chansons avant de trouver un accord avec Apple et un autre avec une autre plateforme, Tidal, montrant ainsi qu'elle entend contrôler « avec maestria toute la chaîne commerciale et promotionnelle de son œuvre »[236].

Trois chansons de l'album 1989 dépassent le milliard d'écoutes sur Spotify en 2023 : Blank Space (1,6 milliard), Shake It Off (1,2) et Style (1). Sur Youtube, les vidéos de cinq chansons dans leur version originale dépassent chacune les 800 millions de vues en 2023 et deux dépassent les 3 milliards : 3,38 milliards de vues pour Shake it Off, 3,33 pour Blank Space, 1,5 pour Bad Blood, 911 millions pour Wildest Dreams et 822 millions pour Style. Cela sans compter les vues pour les « lyric videos » (paroles des chansons) ou les vidéos des chansons réenregistrées cette même année.

Le retour avec Reputation (2017–2018)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert en 2018 pour le Reputation Stadium Tour.

Le 25 août 2017, Taylor Swift annonce le titre et la date de sortie de son prochain album, Reputation (stylisé « reputation »), dont la date de sortie est prévue pour le 10 novembre de la même année[237]. Celui-ci a pour fil conducteur « la mort de la réputation » de la chanteuse et les réponses qu'elle veut y apporter. Le premier extrait, Look What You Made Me Do, est dévoilé le dimanche , lors de la 34e édition des MTV Video Music Awards[238]. Le titre est no 1 dans plusieurs pays anglophones : États-Unis, Australie, Canada, Royaume-Uni. Dans ce dernier pays, c'est son dixième top 10 et son premier no 1. Cette chanson cumule fin 2023 plus d'un milliard d'écoutes sur Spotify et sa vidéo plus d'1,4 milliard de vues sur YouTube.

Le 26 octobre 2017, Swift lance son deuxième single intitulé ...Ready for it?. Les titres Gorgeous (en) et Call It What You Want (en) surgissent peu de temps après.

La semaine de sa sortie aux États-Unis, Reputation s'écoule à plus de 1,2 million d'exemplaires, ce qui le place d'office en tête des ventes d'albums de 2017. Taylor Swift devient ainsi la première chanteuse à avoir passé quatre fois le cap du million de ventes en une semaine[239]. L'album reste no 1 durant 4 semaines[154]. Afin de maximiser les ventes, l'album n'est pas immédiatement disponible sur Spotify et les autres plateformes de streaming[240].

Le , Taylor Swift dévoile le clip vidéo d’End Game, le troisième single de son album Reputation, en featuring avec le chanteur britannique Ed Sheeran et le rappeur américain Future. End Game est interprétée pour la première fois le 2 décembre 2017 au Jingle Ball de l’iHeartRadio et a alors reçu des critiques mixtes. Après s'être essayée à la science-fiction avec …Ready For It?, la chanteuse embarque, cette fois-ci, pour un tour du monde coloré et festif en illustrant ses escapades nocturnes à Miami, Tokyo et Londres. Réalisé par Joseph Kahn, avec qui Swift signe sa septième collaboration, la vidéo cumule 2 millions de vues en seulement quelques heures[241]. Le quatrième single, Delicate, n'atteint que la 12e place du Billboard Hot 100 mais sa vidéo dépasse les 500 millions de vues sur YouTube en 2023, devançant les chiffres de vues de Ready fot It? (343 millions) et End Game (286 millions). De même, Delicate cumule plus d'écoutes sur Spotify (plus de 900 millions début 2024) que les deux autres singles (plus de 600 millions pour ...Ready for it ? et plus de 400 millions pour End Game). Une autre chanson cumule à cette date plus de streams alors qu'elle n'est pas sortie en single, Dont Blame Me (plus de 950 millions).

En décembre 2017, Reputation est certifié triple platine (3 millions d'exemplaires) aux États-Unis tandis que Fearless est certifié diamant (dix millions d'exemplaires), 1989 9 fois platine (9 millions), son premier album éponyme 7 fois platine et Speak Now 6 fois platine. Red est aussi certifié 7 fois platine, en 2018[242].

La tournée qu'elle entame à partir du 8 mai 2018, le Reputation Stadium Tour, devient la tournée la plus lucrative de l'histoire des États-Unis engrangeant plus de 266 millions de dollars[243].

En France, Look What You Made me Do est certifiée or en janvier 2018, 5 mois après sa sortie, mais l'album n'est certifié or qu'en 2021, près de quatre ans après sa sortie[199].

Lover (2019–2020)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift lors des iHeartRadio Music Awards en 2019.

Début 2019, la palette utilisée par Taylor Swift sur Instagram change radicalement, délaissant les teintes sombres et les serpents de l'ère Reputation pour des teintes pastel plus gaies. Ce changement est interprété par les fans et les journalistes comme le signe de l'arrivée imminente d'un nouvel album[244].

Le 13 avril, Taylor Swift lance officiellement la promotion de son nouvel album avec un compte à rebours de 13 jours[245]. À 1 jour de la fin, le 25 avril, elle pose à côté d'une fresque murale en forme de papillon à Nashville, Tennessee[246]. Le , Taylor Swift fait son retour avec son nouveau single Me!, en duo avec Brendon Urie du groupe Panic! at the Disco, qui passe de la 100e à la 2e place du Billboard 100 en une semaine[247]. La vidéo de Me! dépasse les 430 millions de vues sur YouTube en 2023.

Le , Swift lance son deuxième single You Need to Calm Down, qui atteint lui aussi la deuxième place du Billboard Hot 100 et dont le clip qui dénonce l'homophobie et défend les droits de la communauté LGBT[248], obtient le MTV VMA de la vidéo de l'année. Les vues de la vidéo sur YouTube dépassent les 330 millions en 2023.

Taylor Swift annonce la date de sortie de son septième album intitulé Lover le [249]. Lover est un album plutôt bien accueilli par la presse [250],[251] mais il n'égale par ses précédents en termes de ventes et de récompenses. Il débute à la première place du Billboard 200 mais ne reste qu'une semaine à la tête du classement[154]. Cependant, il lui permet de devenir l'artiste la plus récompensée de l'histoire des American Music Awards, battant le record de Michael Jackson, en 2019, cérémonie durant laquelle elle est désignée « artiste de la décennie »[252]. Dans un marché du disque en crise, elle est la seule à vendre son album à plus d'un million d'exemplaires en 2019 aux États-Unis (1,28 million d'exemplaires, sans prendre en compte le streaming)[253].

L'album est aussi no 1 au Mexique, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande, etc. Dans le monde, l'album se vend en 2019 à 3,2 millions d'exemplaires (ventes physiques et téléchargements) ; c'est la 2e meilleure vente mondiale, derrière une compilation d'un groupe japonais, Arashi, selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique[254].

Pendant la promotion de Lover, elle entre en conflit avec Scooter Braun en regard des droits de ses premiers albums qui appartiennent à ce dernier après qu'il a racheté sa maison de disque[255]. Il lui offre la possibilité de les racheter à condition de sortir un nouvel album pour chaque ancien album racheté sous un nouveau contrat avec Big Machine Records, ce que la chanteuse refuse[256]. Elle commence alors à réenregistrer ses anciens disques en [257].

La chanson Beautiful Ghosts (en), qu'elle a co-écrit avec Andrew Lloyd Webber pour la bande originale de Cats, est nommée au Golden Globe de la meilleure musique de film mais ne remporte pas la statuette[258]. En 2020, un documentaire qui lui est consacré sort sur Netflix : Miss Americana[259].

Changement de style avec Folklore et Evermore (2020)[modifier | modifier le code]

Pendant la pandémie de Covid-19, elle sort par surprise deux nouveaux albums en 2020 : Folklore le et evermore le [260],[261].

En tant qu'album indie folk, rock alternatif, électro-folk et chamber pop, Folklore marque un départ du son pop optimiste des précédents albums studio de Swift pour des airs doux entraînés par le piano et la guitare, avec une production d'Aaron Dessner (en) et de Jack Antonoff[262]. Joe Alwyn co-écrit quelques chansons sous le pseudonyme de William Bowery[263]. L'album est accompagné d'un seul single, Cardigan. Avec Cardigan et Folklore, elle devient la première artiste à voir débuter un single et un album à la première place des charts américains au même moment[264]. Le single n'occupe la première place qu'une semaine mais l'album est no 1 durant 8 semaines dans son pays[154]. Taylor Swift bat le record détenu jusqu'alors par Whitney Houston de la chanteuse cumulant le plus de semaines à la première place du Billboard 200 (46 semaines)[265]. Comme en 2019, elle est la seule à vendre son album à plus d'un million d'exemplaires en 2020 aux États-Unis (1,09 million d'exemplaires)[253].

L'album reçoit également le Grammy Award de l'album de l'année en 2020, ce qui fait de Taylor Swift la seule artiste féminine à recevoir trois fois la distinction[266]. Quelques semaines plus tard, elle obtient le prix de l'artiste de l'année aux American Music Awards 2020 pour la troisième année consécutive[267].

Le sort le documentaire Folklore : the long pond studio sessions (en) sur Disney+ dans lequel Taylor Swift interprète les titres de folklore en version acoustique dans les studios de Long Pond et explique chaque chanson avec Aaron Dessner et Jack Antonoff[268].

Seize heures avant sa sortie en streaming le , Swift annonce la sortie de son neuvième album studio intitulé Evermore, considéré comme la « petite sœur » de Folklore sorti quelques mois plus tôt[269]. Avec Willow et Evermore, elle devient pour la seconde fois la première artiste à voir débuter au même moment un single et un album à la première place des charts américains[264]. L'album reste au sommet du Billboard 200 durant 4 semaines[154].

Folkore est le quatrième album le plus vendu dans le monde en 2020 en terme de ventes physiques et numériques et le 9e album si l'on prend en compte également le streaming[270].

Réenregistrements (2021)[modifier | modifier le code]

Fearless (Taylor's Version) (avril 2021)[modifier | modifier le code]

À la suite de la perte des droits de ses six premiers albums après le rachat de Big Machine Records, son ancien label, par Scooter Braun, qui a ensuite revendu ce catalogue à Shamrock Holdings, un fonds d’investissement[271], Taylor Swift annonce la sortie de la version réenregistrée de son single Love Story de 2008, intitulée Love Story (Taylor's Version) le 12 février 2021, ainsi que la sortie de la version réenregistrée de Fearless (2008), intitulé Fearless (Taylor's Version) pour le 9 avril 2021[272].

La chanteuse choisit de proposer en avant-première son morceau Love Story. Première grande réussite de la chanteuse, numéro un au Canada et en Australie, et quatrième au Billboard Hot 100, le titre s'est vendu à plus de 18 millions d'exemplaires, ce qui en a fait l'un des gros succès de l'année 2008[273]. La chanson réenregistrée débute à la première place du classement Billboard Hot 100 Country Songs, près de treize ans après sa sortie, et à la 11e place du classement américain tous genres confondus[274].

Fearless (Taylor's Version) a été précédé de trois singles, tous entrés dans le top 10 du classement Billboard Hot Country Songs : Love Story a atteint la première place du classement, You All Over Me s'est classé à la sixième place, suivi par Mr. Perfectly Fine atteignant la deuxième place[275]. L'album a atteint la première place en Australie[276], au Canada[277], en Irlande[278], en Nouvelle-Zélande[279], en Écosse[280], au Royaume-Uni[281] et aux États-Unis[282], devenant ainsi le premier album réenregistré en tête du classement Billboard 200 et marquant le neuvième album numéro 1 de Taylor Swift[282].

Red (Taylor's Version) (novembre 2021)[modifier | modifier le code]

Le 18 juin 2021, Taylor Swift publie sur les réseaux sociaux la pochette du prochain réenregistrement, Red (Taylor's Version), qui sortira le 12 novembre 2021 et qui sera composé de trente chansons, dont huit inédites (« From the Vault ») et une nouvelle version, de dix minutes, d'une chanson de l'album : All Too Well[283],[284]. La liste des chansons de l'album est dévoilée le 6 août 2021.

À sa sortie, Red (Taylor's Version) bat des records d'écoute sur Spotify, devenant l'album le plus écouté en une journée de toute l'histoire de la plateforme pour une artiste féminine[285]. Taylor Swift devient également l'artiste la plus écoutée en une journée, avec 122,9 millions de streams.

Malgré l'absence de promotion à la radio, All Too Well (Taylor's Version) atteint, une semaine après sa sortie, la première place du Billboard Hot 100, devenant son huitième hit numéro 1 aux États-Unis. Cela permet à Taylor Swift de battre un nouveau record, All Too Well est la chanson la plus longue de l'histoire du classement à atteindre la première place (10 minutes et 13 secondes)[286].

Taylor Swift lors d'un concert en .

En 2021, aucun de ses albums ne figure dans le top ten annuel du Billboard 200 (fondé sur les équivalents-ventes) mais Taylor Swift classe quatre de ses albums dans les dix meilleures ventes annuelles dites « pures » (CD, vinyle et téléchargements) aux États-Unis : ses deux albums folk sortis en 2020 et ses deux albums réenregistrés. C'est un record. Elle est l'artiste qui a vendu le plus d'albums dans cette catégorie : 2,36 millions dont plus d'un million d'albums en vinyle, ce qui est une première depuis de nombreuses années[253]. De même, aucun de ses albums ne figure dans les dix meilleures ventes annuelles mondiales tout format confondu mais deux d'entre eux prennent place dans les 10 meilleures ventes physiques et numériques : Red (Taylor's Version) à la 7e place et Fearless (Taylor's Version) à la 10e. Elle est la seule à classer deux albums dans les dix premiers[287].

La même année, elle apparaît sur quatre singles en collaboration avec d'autres artistes : Renegade (en) et Birch de Big Red Machine (en)[288], un remix de la chanson Gasoline (en) du groupe Haim[289] et The Joker and the Queen (en) d'Ed Sheeran[290]. Malgré la popularité d'Ed Sheeran et de Taylor Swift, la chanson ne dépasse pas 170 millions d'écoutes sur Spotify et sa vidéo n'atteint pas les 50 millions de vues sur YouTube début 2024.

Elle sort également Carolina utilisée en tant que bande sonore du film Là où chantent les écrevisses[291].

Retour à la pop avec Midnights et lancement de The Eras Tour (2022-2024)[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en concert en .

Lors de son discours de remerciement lors des MTV Video Music Awards 2022, Taylor Swift annonce la sortie de son dixième album studio Midnights pour le 21 octobre suivant[292]. Cet album marque son retour vers un son plus pop[293] et bat des records dans plusieurs pays[294]. L'album et son premier single Anti-Hero deviennent l'album et la chanson les plus écoutés sur la plateforme Spotify en une journée avec respectivement 185 et 17,4 millions de streams[295],[296]. Elle devient la première artiste et la seule à ce jour à occuper toutes les places du top 10 du Billboard Hot 100 avec notamment Anti-Hero à la première place, Lavender Haze à la seconde et Snow on the beach (ft Lana del Rey) à la quatrième[297]. L'album se vend à 1,57 million d'équivalents ventes aux États-Unis lors de sa première semaine, dans un contexte de chute des ventes et alors qu'aucun autre album depuis plus de trois ans n'avait atteint le million d'exemplaires, pas même l'album 30 d'Adele[298]. Il occupe la première place durant six semaines[154]. Anti-Hero est son 9e no 1 dans son pays et occupe la première place durant 8 semaines, ce qui est son record personnel. Deux autres chansons deviennent des singles : Lavender Haze et Karma, troisième single issu de l'album. Les vingt chansons de l'album totalisent 549,3 millions d'écoutes lors de sa première semaine, ce qui devient alors son record personnel[299].

Le quotidien français Le Monde la présente en 2022 comme « la dernière pop star planétaire » et souligne son succès et sa longévité exceptionnels grâce notamment à un « personnage méticuleusement sculpté au fil de ses paroles et de ses clips, entretenu sur ses réseaux sociaux (...) (et) cultivant son image de « girl next door » restée accessible ». Elle a su s'entourer de professionnels tout en étant « la seule patronne de son empire » et a su imposer ses décisions à l'industrie musicale, notamment en réenregistrant ses anciens albums[300]. L'article note que la France est « longtemps restée hermétique à l’aura de la star » mais que Taylor Swift commence à trouver son public : l'album est entré à la première place du classement des albums, soit « le meilleur démarrage pour l’artiste sur le marché national ».

Midnights est le deuxième album le plus vendu dans le monde en 2022, derrière Un verano sin ti de Bad Bunny[301].

Pour promouvoir son nouvel album ainsi que Lover (2019), Folklore, Evermore (2020) et les anciens titres de son répertoire, elle annonce une tournée des stades pour 2023 appelée The Eras Tour[302], au cours de laquelle elle chante des chansons de tous ses albums ou « eras ».

Taylor Swift en concert en .

Pour célébrer sa tournée, Taylor Swift annonce la sortie de quatre chansons : Eyes Open (Taylor's Version), Safe & Sound (feat Joy Williams et john boy) (Taylor's Version),If This Was A Movie (Taylor's Version) et All Of The Girls You Loved Before.

La tournée est un triomphe aux États-Unis, avec souvent deux ou trois dates dans plusieurs villes et jusqu'à six dates à Los Angeles au SoFi Stadium. Sa tournée des stades se poursuit à partir d'août 2023 au Mexique (4 dates à Mexico) et en Amérique du Sud, en Argentine (3 dates à Buenos Aires) puis au Brésil (3 dates à Rio de Janeiro et 3 dates à Sao Paulo). Elle se poursuit en 2024, en Australie et en Asie (Japon et Singapour), et doit continuer en Europe, revenir aux États-Unis et se terminer au Canada en décembre. Les recettes de la billetterie pour sa tournée sont estimées en décembre 2023 à plus d'un milliard de dollars pour 4,35 millions de tickets vendus, ce qui constitue un record écrasant les précédents. C'est en effet la première fois qu'une tournée récolte plus d'un milliard de dollars pour les seules ventes de billets. Et l'estimation ne vaut que pour les soixante premiers concerts, jusqu'au 15 novembre 2023[303].

Des médias ont affirmé que sa tournée a eu une effet économique positif sur l'économie américaine grâce à ses retombées (déplacements, achats des billets, logements, frais annexes dépensés par les « swifties », ses fans très dépensiers). Cet effet est en réalité surestimé[304].

Une version cinématographique de ses concerts sort dans les cinémas de nombreux pays à partir du 13 octobre 2023[305]. Les préventes du film dépassent les cent millions de dollars début octobre[306]. Aux États-Unis, dès son premier week-end, le film du concert bat largement le précédent record détenu depuis 2011 par le chanteur canadien Justin Bieber (Justin Bieber: Never Say Never) qui avait cumulé au cours de sa carrière 73 millions de dollars. Au bout de sept semaines, le film dépasse les 250 millions de dollars de recettes mondiales : plus de 178 millions de dollars en Amérique du Nord et plus de 71 millions dans les autres pays[307]. Selon Box Office Mojo, les recettes s'élèvent à plus de 261 millions de dollars : 180 millions de dollars en Amérique du Nord et près de 81 millions de dollars dans les autres pays, dont plus de 15 millions au Royaume-Uni, plus de 8 millions en Chine, près de 6 millions en Australie et près de 4 millions en Allemagne[308]. En France, les résultats sont très modestes : le film ne rassemble que 28 941 spectateurs lors de son premier week-end[309]. Productrice du film, Taylor Swift aurait vendu les droits de diffusion à la plate-forme Disney+ pour 75 millions de dollars[310].

Ses anciens albums, surtout Lover et Folklore, remontent dans les top 10 des charts dans les pays anglophones et, dans une moindre mesure, dans d'autres pays, à la suite du succès de la tournée. Cruel Summer, sortie en single, devient en 2023 le plus gros succès de l'album Lover plusieurs années après sa sortie, grâce en partie à sa popularité sur l'application TikTok[311] : la chanson est no 1 aux États-Unis en octobre durant quatre semaines. C'est son 10e no 1 et le plus gros succès de la chanteuse à la radio dans ce pays. Le titre est en effet no 1 durant douze semaines au « all-format radio songs chart », contre six semaines pour Blank Space, cinq semaines pour Bad Blood et Anti-Hero, 4 semaines pour Shake it Off et I Knew You Were Trouble et 2 semaines pour You Belong with Me et Wildest Dreams. C'est aussi son titre qui reste le plus longtemps classé dans le Billboard Hot 100, devant Anti-Hero[312].

Speak Now (Taylor's Version)[modifier | modifier le code]

En juillet 2023, elle sort son troisième album réenregistré, Speak Now (Taylor's Version), nouvelle version de son album Speak Now de 2010. Après seulement quatre jours de sortie, il devient l'album avec le plus grand nombre de ventes lors de sa première semaine[313] et atteint la première place du Billboard 200, premier réenregistrement à réaliser cet exploit[314].

1989 (Taylor's Version)[modifier | modifier le code]

Deux chansons originellement présentes dans l'album 1989 ont été réenregistrées et sont disponibles, Wildest Dreams (Taylor's Version) depuis le 17 septembre 2021 et This Love (Taylor's Version) depuis le 6 mai 2022. La sortie du réenregistrement de 1989 est annoncée lors du dernier concert de la partie américaine de sa tournée en août 2023 et est prévue pour le 27 octobre[315]. La nouvelle version de l'album comporte cinq nouvelles chansons, dont l'une d'elles, Is It Over Now?, atteint la première place du Billboard Hot 100 en novembre 2023, devenant son 11e no 1. Ce titre remplace sa propre chanson, Cruel Summer, devenue numéro un quatre ans après la sortie de l'album Lover. Avec Is it Over Now ?, elle dépasse des artistes comme Stevie Wonder, Katy Perry (9 no 1) ou Janet Jackson (dix no 1) et devient l'égale de Whitney Houston. Un an après avoir occupé les 10 premières place du top, Taylor Swift reproduit presque l'exploit en occupant huit places du top, avec les cinq nouvelles chansons, Cruel Summer, et les réenregistrements de Style et Bad Blood. L'album est son 13e numéro un et se vend lors de sa première semaine aux États-Unis à plus d'1,6 million d'équivalents ventes, dont 1,3 million de ventes réelles (physiques et numériques), ce qui constitue les plus grosses ventes de sa carrière commencée plus de quinze ans plus tôt et qui semblait avoir atteint son apogée en 2014-2015 avec l'album 1989[298]. C'est son 6e album qui dépasse le million d'albums vendus en première semaine, ce qui constitue un nouveau record. L'album est aussi un succès dans d'autres pays comme au Royaume-Uni où il obtient la plus grosse vente d'albums en première semaine de l'année, avec 184 000 équivalents ventes, soit plus du double des ventes atteintes par l'album original en première semaine. C'est son 11e album numéro un dans ce pays. Une seule autre chanteuse en a obtenu davantage, Madonna (12)[316]. En France, l'album se vend à 35 621 exemplaires pour sa première semaine : c'est son meilleur démarrage et son deuxième numéro un quelques mois après Midnights, entré premier en octobre 2022 avec 19 400 équivalents ventes[317].

Bilan : succès en termes de ventes et de streaming pour son répertoire[modifier | modifier le code]

Fin décembre 2023, Taylor Swift cumule dans son pays 68 semaines à la première place du classement des albums (Billboard 200), dépassant Elvis Presley et se situant à la seconde place du classement des artistes ayant occupé durant le plus de semaines la place de no 1, derrière les Beatles (132 semaines)[154],[318]. Dans la semaine précédant Noël 2023, elle occupe aux États-Unis les quatre plus grosses ventes d'albums dans le classement des ventes dites « pures » (physiques et numériques), ce qui constitue un record depuis les débuts de ce classement en 1991 (avec 1989 (Taylor's Version), Midnights, Lover et Speak Now (Taylor's Version)). En outre, deux autres de ses albums figurent dans le top 10 (Folklore, no 6) et Fearless (Taylor's Version) (no 10)[319]. Elle a pu avoir quatre et même cinq albums classés dans les dix meilleures ventes hebdomadaires aux États-Unis en 2023.

En terme d'équivalents ventes (ventes et streaming), cinq de ses albums figurent dans les dix plus grosses ventes annuelles aux États-Unis : ses albums occupent la 2e place avec Midnights (3,2 millions d'exemplaires) - derrière les 5,3 millions d'exemplaires de l'album One Thing at a Time du chanteur country Morgan Wallen, générés en grande partie par le streaming - , la 4e avec 1989 (Taylor’s Version) (2,872 millions), la 6e avec Lover (1,875 million), la 8e avec Speak Now (Taylor’s Version) (1,775 million) et la 9e avec Folklore (1,612 million), soit plus de 11,3 millions d'équivalents-ventes. C'est un record ; le record précédent était détenu depuis 1993 par le chanteur de country Garth Brooks, avant l'arrivée du streaming et d'internet (3 albums dans les dix meilleures ventes).

Dans un marché en berne en ce qui concerne les ventes physiques et les téléchargements, 1989 (Taylor’s Version) est l'album qui s'est le plus vendu en 2023 en termes de ventes dites « pures » (sans compter les équivalents-ventes générées par le streaming), avec cependant 1,975 million de copies seulement. C'est la meilleure vente annuelle depuis 2015 ; la chanteuse britannique Adele vendait alors 7,4 millions d'exemplaires de son album 25. Suivent en 2023 Midnights (973 000 exemplaires) et Speak Now (Taylor’s Version) avec 908 000 copies. Taylor Swift a occupé la première place du classement des ventes réelles six années sur les dix années qui viennent de s'écouler : en 2023, en 2022 avec Midnights, en 2020 avec Folklore, en 2019 avec Lover, en 2017 avec Reputation et en 2014 avec 1989. On peut ajouter l'année 2009 avec Fearless[320]. Elle vend en 2023 près de 3,5 millions d'albums vinyle et domine ce marché en progression : un album sur quinze vendu (cher) en vinyle, soit 7 % du total de ces ventes, est un album de Taylor Swift aux États-Unis et elle occupe les trois meilleures ventes annuelles, loin devant les autres artistes (Lana Del Rey, avec la 2e plus grosse vente, n'a écoulé que 640 000 copies)[321]. 1989 (Taylor’s Version) à lui seul a dépassé le million d'exemplaires. Au total, elle a vendu en 2023 6,172 millions de copies numériques ou physiques, grâce notamment à de multiples éditions et à ses nombreux fans, les « swifties », ce qui représente 6 % du marché américain, loin devant les 1,2 million du groupe sud-coréen de K-pop Stray Kids[320].

L'artiste gagne une série de prix aux Billboard Awards en 2023 : Top Artist, Top Female Artist, Top Billboard 200 Artist, Top Hot 100 Songwriter, Top Radio Songs Artist, Top Song Sales Artist, Top Billboard Global 200 Artist, Top Billboard Global (Excl. U.S.) Artist, Top Country Female Artist et Top Selling Song[322]. Le magazine américain de l'industrie musicale, Billboard, la présente fin 2023 comme la « plus grande popstar » de l'année 2023 à la suite de ses nombreux succès et records (en radio, en vente de disques physiques et de téléchargements, en streaming, du fait de sa tournée triomphale, de son écho dans les médias et les réseaux sociaux et du succès du film de sa tournée), estimant ses recettes pour l'année 2023 à au moins 2 milliards de dollars[298].

En janvier 2024, 1989 (Taylor’s Version) devient aux États-Unis son 9e album qui dépasse les deux millions d'exemplaires de ventes dites « pures », quelques semaines seulement après sa sortie. C'est le seul album sorti en 2023 à atteindre ce seuil. C'est même le seul album qui dépasse le million d'exemplaires depuis octobre 2022. Le dernier album qui a réussi à atteindre ces deux seuils n'est autre que son album de 2022, Midnights. Ses treize albums ont alors tous dépassé le million d'exemplaires. Trois dépassent les 5 millions, cinq les 4 millions. Ses plus grosses ventes sont en janvier 2024 Fearless (presque 7,3 millions), 1989 (6,472 millions), son premier album (5,871 millions), Speak Now (4,817 millions), Red (4,582 millions), Midnights (2,8 millions), Reputation (2.478 millions), Folklore (presque 2,3 millions) et 1989 (Taylor’s Version) (2 millions)[323]. Le mois suivant, Lover devient son dixième album qui atteint les deux millions de ventes [324]. Ce qui représente plus de 43 millions d'albums vendus, sans tenir compte des ventes générées par le streaming.

Son succès ne se limite pas aux États-Unis ; il est très marqué dans d'autres pays anglophones. Elle classe ainsi en Australie dans la dernière semaine de l'année 2023 sept albums dans les dix meilleures ventes (tout format confondu) : 1989 (Taylor's Version), Midnights (no 3), Lover, Speak Now (Taylor's Version), Folklore, Evermore et Reputation[325]. Sur l'année, elle obtient la plus grosse vente pour la deuxième année consécutive. 1989 (Taylor’s Version), no 1 durant 9 semaines (un record pour l'année 2023), occupe cette place. Midnights (plus grosse vente en 2022, no 1 durant 7 semaines cette année-là) occupe la deuxième place (l'album a encore été no 1 durant 7 semaines en 2023). Speak Now (Taylor’s Version), no 1 durant deux semaines, occupe la 7e place, Lover la 8e, 1989 dans sa version originale la 9e, Reputation la 11e et Folkore la 12e. Anti-Hero est le 4e plus gros succès dans le classement annuel des singles[326].

Au Royaume-Uni, la chanteuse termine l'année 2023 avec les deuxième et troisième meilleures ventes annuelles, avec Midnights et 1989 (Taylor's version) tandis que Lover et 1989 occupent respectivement les 11e et 12e places du classement annuel des albums. 1989 (Taylor's version) s'est vendu à près de 300 000 équivalents ventes, dont 185 000 ventes physiques (c'est l'album qui s'est le mieux vendu en termes de ventes physiques, notamment en vinyle)[327]. Dans le classement annuel des singles, Anti-Hero termine aussi à la 4e place et Cruel Summer à la onzième. En février 2024, Cruel Summer figure dans le top 10 britannique depuis 25 semaines, ce qui est son record personnel : Anti-Hero, son 2e titre ayant occupé le plus longtemps le top 10 jusqu'alors, était resté 15 semaines dans ce classement. Seuls huit autres singles, tout artiste confondu, ont alors figuré plus de 25 semaines dans le top 10 britannique[328].

Au Canada, trois de ses albums figurent dans les dix meilleures ventes annuelles de l'année 2023 : Midnights à la deuxième place, 1989 (Taylor's Version) à la 6e et Lover à la 7e[329].

Son succès est aussi manifeste dans d'autres pays non-anglophones mais dans une moindre mesure. En Allemagne, elle obtient pour la première fois deux no 1 avec les albums 1989 (Taylor's Version), 5e meilleure vente annuelle, et Midnights, 9e plus grosse vente de l'année 2023. Aucune chanson n'est présente en revanche dans les dix meilleures ventes annuelles de singles[330]. Elle reçoit cette année-là dans ce pays pour ses albums plusieurs disques d'or pour 100 000 équivalents ventes (Folklore, Lover, Reputation, Speak Now, Midnights) ou de platine (Red) mais aucun n'est certifié multi-platine et 1989 (Taylor's Version) n'est certifié or que début 2024, pour 75 000 équivalent ventes, dans un marché en crise. Anti-Hero est certifié disque d'or en 2023 et deux anciennes chansons sont certifiées platine (Love Story et We Are Never Ever Getting Back Together). Cruel Summer est certifiée or en 2024, pour 300 000 exemplaires[331],[332]. En Italie, cette même année, Midnights, Lover et Reputation sont certifiés platine et d'autres albums or (1989 (Taylor's Version), Folklore, Evermore, Red (Taylor's Version)). Plusieurs titres sont aussi certifiés or : des hits récents (Cruel Summer, Anti-Hero) et des titres plus anciens (Willow, Cardigan, Wildest Dreams, Love Story, Bad Blood, Style). Mais, comme en France, son plus grand succès reste dans ce marché dominé par les productions locales I Don't Wanna Live Forever, certifié 3 fois platine en 2017[333]. En Espagne, 1989 (Taylor's Version), Cruel Summer et Anti-Hero sont platine en 2024 tandis que d'anciens titres sont certifiés or (August, All Too Well, Delicate, Don't Blame Me, Enchanted, I Knew You Were Trouble, Love Story, Love Story (Taylor's Version), Style, etc.), platine (Blank Space, Cardigan, Look What You Made Me Do, Lover, Wildest Dreams, Willow) ou double-platine (Shake It Off)[334].

En France, son succès est plus marqué qu'auparavant mais reste moindre que dans d'autres pays occidentaux. Son album Midnights est certifié platine (100 000 équivalents ventes) en décembre 2023, plus d'un an après sa sortie. C'est dans ce pays son second album de platine avec 1989, datant de 2014 et qui n'a été certifié qu'en 2019. En 2023, elle obtient aussi trois disques d'or pour trois chansons (Anti-Hero, Cruel Summer et Don't Blame Me) et trois autres disques d'or pour ses albums Lover, Fearless (Taylor's Version), plus de deux ans après sa sortie, et 1989 (Taylor's Version), un mois après sa sortie[199]. Un disque d'or pour un album ne représente que 50 000 équivalents-ventes. 1989 (Taylor's Version) est la 3e meilleure vente d'albums vinyle en 2023[335]. Cruel Summer et Anti-Hero sont certifiées platine en avril 2024 pour 30 millions d'écoutes et d'autres disques d'or viennent s'ajouter : pour d'anciens singles (Lover, You Need to Calm Down, Cardigan) et pour d'anciens albums (Red (Taylor's Version) et Evermore). L'album Lover est certifié platine le même mois. 1989 (Taylor's Version) puis Reputation sont aussi certifiés platine, le mois suivant. Taylor Swift donne quatre concerts en mai 2024 à Paris à la Défense Arena dans le cadre de la tournée The Eras Tour. Deux autres sont prévus à Lyon au Groupama stadium, en juin. Ils devraient rassembler plus de 250 000 spectateurs, dont un tiers seront des étrangers venus exprès d'autres pays. C'est beaucoup mais c'est moins que le groupe britannique Coldplay, qui a rassemblé 300 000 personnes en quatre soirs au Stade de France en 2022[336],[337]. Par comparaison, quinze concerts sont prévus au Royaume-Uni, dont huit à Londres au Stade de Wembley, ce qui constitue un autre record pour une chanteuse.

Sur la seule année 2023, elle accumule sur Spotify, la plate-forme de streaming qui domine le marché mondial de la musique, 29,1 milliard d'écoutes (un record), ce qui fait d'elle l'artiste la plus écoutée dans le monde, devant Bad Bunny (16,3 milliards) et The Weeknd (14,1 milliards)[338]. En 2021 et 2022, Bad Bunny la devançait. Au total, elle a amassé durant sa carrière environ 68 milliards d'écoutes. Midnights a été l'album le plus écouté sur Spotify en 2023 (4,6 milliards d'écoutes). Lover occupe la 6e place (3,6 milliards d'écoutes), Folklore la 11e (2,8 milliards), 1989 la 12e (2,7 milliards) et Reputation la 17e (2,4). En janvier 2024, Taylor Swift devient la première artiste à voir cinq de ses albums dépasser chacun les 7 milliards d'écoutes sur Spotify, ce qui constitue un autre record : Lover (8,9 milliards), Midnights (7,9), 1989 (7,6), Reputation (7,1) et Folklore (7)[339]. Lover dépasse les dix milliards d'écoutes cumulées sur Spotify en avril 2024 et entre dès lors dans la liste des quinze albums les plus écoutés de la plateforme.

En février 2024, la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) annonce que Taylor Swift est l'artiste qui a le plus vendu tout format confondu et avec l'ensemble de son répertoire en 2023, devant deux groupes de K-pop, Seventeen et Stray Kids. Elle occupe cette place de no 1 pour la quatrième fois, un record, depuis que l'IFPI a publié en 2013 son premier classement annuel des meilleures ventes mondiales : elle l'a été auparavant en 2014, en 2019 et en 2022. Elle a occupé la seconde place en 2021 et a figuré dans le top 3 en 2015, 2017 et 2020[340],[341]. Elle est la seule artiste à classer deux chansons dans le top 10 mondial annuel en 2023, Cruel Summer à la 7e place et Anti-Hero à la 9e[342]. 1989 (Taylor's Version), 6e meilleure vente mondiale, s'est vendu à 2,8 millions d'exemplaires (ventes physiques et téléchargements). Taylor Swift domine enfin le classement des ventes mondiales d'albums vinyle : sept de ses albums figurent dans les quinze plus grosses ventes annuelles, totalisant 3,8 millions d'exemplaires environ. Elle occupe notamment les trois meilleures ventes avec 1989 (Taylor's Version), vendu à 1,4 million d'exemplaires, Speak Now (Taylor's Version) et Midnights, vendus chacun à plus de 560 000 exemplaires[343].

En février 2024, aux États-Unis, elle bat le record de présence dans le top 10 du Billboard 200 détenu jusqu'alors par les Beatles : 384 semaines avec l'ensemble de ses albums contre 382 pour le groupe britannique (avec 32 albums). Midnights est alors classé dans le top 10 depuis 68 semaines (non-consécutives), devançant 1989 (qui cumule 60 semaines), Fearless (58), Lover (54) et Folklore (30)[344].

Sa tournée The Eras Tour booste ses ventes lorsqu'elle donne des concerts dans un pays. Ainsi, en Australie, en février 2024, elle égale deux fois de suite son record personnel en classant 7 albums dans le top 10 hebdomadaire, avec les 5 meilleures puis les 6 meilleures ventes hebdomadaires. Midnights retrouve la première place pour les 15e et 16e fois tandis que Cruel Summer devient son 11e single numéro un, égalant Madonna et juste derrière Elvis Presley (14 no 1) et les Beatles (26 no 1). Anti-Hero revient dans le top 10, où figure aussi Lover, et d'autres titres sont présents dans le top 40[345],[346].

Malgré l'énorme succès mondial de ses chansons en streaming, un seul titre apparait en mars 2024 dans le classement des cent chansons les plus écoutées sur Spotify depuis le lancement de cette plate-forme, classement dominé par des chanteurs et des groupes, où ne figurent parmi les artistes féminines que l'Australienne Tones and I avec sa chanson Dance Monkey (3 milliards d'écoutes), Lady Gaga (avec la chanson Shallow, sortie en 2018 et qui cumule 2,3 milliards d'écoutes) et quelques jeunes chanteuses pop (Billie Eilish, Dua Lipa, Ariana Grande, Olivia Rodrigo, Camila Cabello)[347] : Cruel Summer, avec 1,9 milliard d'écoutes. Neuf autres de ses chansons dépassent alors le milliard d'écoutes : Blank Space dans sa version originale (1,7 milliard d'écoutes), qui était jusqu'en février 2024 sa chanson la plus écoutée, Anti-Hero (1,4), Shake It Off (1,3), Lover, 3e single de l'album du même nom (1,3), Style, Cardigan (1,2) , Look What You Made Me Do, Don't Blame Me, issue de l'album Reputation, et august, issue de l'album Folklore. Les deux derniers titres ne sont pas sortis en single. Auxquelles il faut ajouter son duo avec Zayn Malik, I Don't Wanna Live Forever (1,6 milliard), et d'anciens tubes comme Love Story, You Belong with Me, I Knew You Were Trouble, All Too Well et Wildest Dreams si l'on additionne leurs versions originales et réenregistrées. Dépasser le milliard d'écoutes n'est cependant plus aussi significatif qu'auparavant : en effet, 580 titres au total dépassent ce seuil en février 2024[348]. Cruel Summer devient sa première chanson qui atteint le seuil des 2 milliards d'écoutes sur Spotify, à la veille de la sortie de l'album The Tortured Poets Department en avril 2024[311].

The Tortured Poets Department (2024)[modifier | modifier le code]

En février 2024, lors des Grammy Awards, Taylor Swift reçoit notamment le prix du meilleur album pop pour Midnights et annonce que son prochain album intitulé The Tortured Poets Department est prévu pour le . L'album contiendra 16 morceaux[349]. Il sort à la date annoncée mais avec deux éditions et au total 31 chansons ; c'est son 11e album solo (rééditions exclues). Elle écrit et dirige la vidéo du premier single, un duo avec Post Malone, Fortnight[350].

Après avoir détenu le record de l'album le plus écouté sur une journée sur Spotify, avec Midnights et 1989 (Taylor's Version), elle bat son propre record avec cet album le premier jour de sa sortie[351] et The Tortured Poets Department devient même le premier album à dépasser les 300 millions d'écoutes en moins d'un seul jour[352]. Aux États-Unis, selon le magazine Billboard, elle totalise pour son premier jour 1,6 million d'équivalents-ventes, générées par 243,4 millions d'écoutes - soit plus du double des écoutes de 1989 (Taylor's Version) lors de son premier jour - et 1,4 million de ventes réelles (numériques et physiques), dépassant grâce aux précommandes et à de nombreuses éditions les 1,359 million d'exemplaires de 1989 (Taylor's Version) vendus en une semaine[353]. En trois jours, elle vend dans son pays 1,9 million d'équivalents ventes générées par plus de 490 millions d'écoutes et par 1,5 million de ventes « pures », dont 700 000 vinyles environ[299]. De même, au Royaume-Uni, l'album dépasse les 220 000 équivalent-ventes en trois jours, battant facilement les 204 000 exemplaires de Midnights vendus en une semaine en 2022[354]. En Allemagne, elle bat deux records d'écoutes lors du premier jour : la plus forte écoute pour un album en un jour (11,5 millions) et l'artiste la plus écoutée pour l'ensemble de son répertoire en une journée (14,4 millions)[355]. À l'échelle mondiale, l'album bat un record sur Spotify en dépassant le milliard d'écoutes au bout de 5 jours seulement[356].

L'album égale ou bat d'autres records une semaine après sa sortie. À l'échelle mondiale, l'album de Taylor Swift a bénéficié d'1,76 milliard d'écoutes lors de sa première semaine, dépassant le record précédent qu'elle avait elle-même obtenu : 1,16 milliard d'écoutes pour Midnights. Soit une hausse de 52 %. Cela s'explique en partie par le nombre plus élevé de chansons (31). 869,6 millions d'écoutes ne viennent pas des États-Unis (soit un peu moins de la moitié) et c'est plus que le record précédent détenu par l'album Un verano sin ti de Bad Bunny (704,2 millions en mai 2022). Taylor Swift et Bad Bunny se partagent d'ailleurs les six plus gros scores en première semaine pour les écoutes d'albums hors États-Unis[357].

Aux États-Unis, elle obtient son 14e album no 1. Elle égale ainsi le rappeur Jay-Z et n'est distancée que par les Beatles (19 no 1). Avec 2,61 millions d'équivalents-ventes, c'est, de loin, la meilleure vente de sa carrière et la plus forte vente depuis l'album 25 d'Adele (3,4 millions) en 2015. C'est son septième album qui dépasse le million d'exemplaires en une semaine : elle bat son propre record. Les 31 chansons ont généré plus de 891 millions d'écoutes en une semaine. C'est un autre record. Le précédent était détenu par le rappeur canadien Drake en 2018 avec près de 743 millions. Midnights avait obtenu 549 millions d'écoutes en 2022. Les ventes physiques et numériques s'élèvent à 1,9 million, ce qui représente la troisième plus forte vente d'albums (streaming exclu) depuis 1991, derrière 25 d'Adele (3,3 millions d'exemplaires) et No Strings Attached du boys band américain *NSYNC (2,4 millions, en 2000). 859 000 vinyles ont été vendus (un autre record)[358]. En ce qui concerne le Billboard Hot 100, elle bat son propre record établi en 2022 : elle occupe les 14 premières places du classement des titres avec ses nouvelles chansons. 32 de ses titres figurent en outre dans le classement hebdomadaire (ses 31 nouvelles chansons et Cruel Summer) : c'est un autre record pour une chanteuse. Fortnight devient son 12e no 1[359].

En Australie, c'est également la plus forte vente depuis l'album 25 d'Adele, l'album le plus écouté en une semaine et la plus forte vente de vinyles. Taylor Swift obtient son 13e album no 1 dans ce pays, dépassant Madonna pour devenir l'artiste féminine ayant le plus d'albums ayant atteint cette place et la 3e artiste à détenir le plus d'albums no 1 derrière les Beatles (14) et l'Australien Jimmy Barnes (15). Son nouvel album remplace Lover à la première place. Elle est la seule artiste à voir un de ses albums remplacer un autre de ses albums au sommet du classement. Elle l'avait déjà fait à deux reprises, en 2023 (Speak Now (Taylor’s Version) avait remplacé Midnights) et en mars 2024 (Lover remplaçant Midnights). Fortnight est son 12e single no 1. Seuls Elvis Presley (14) et les Beatles (26) ont fait mieux. Taylor Swift occupe les dix premières places du classement des singles ; c'est un autre record. Toutes les chansons de l'album sont en outre classées dans le top 100 et avec trois autres chansons, elle occupe avec 34 titres plus d'un tiers du classement. Elle détenait avec Michael Jackson le record précédent (32 chansons classées)[360]. Et enfin, trois de ses albums figurent encore dans le top 10 (1989 (Taylor's Version), Lover et Midnights), contre un seul aux États-Unis (Lover), trois autres dans le top 20 (Folklore, Reputation et Evermore) et deux autres dans le top 30 (Red (Taylor's Version) et Speak Now (Taylor's Version))[361]. Au Canada, The Tortured Poets Department devient son 14e no 1, avec des ventes massives (le plus gros démarrage de l'ère du streaming, la plus forte vente de vinyles, les plus fortes ventes physiques depuis 2015, avec plus de 150 000 exemplaires)[362]. Comme aux États-Unis, Fortnight est son 12e no 1, ce qui lui permet de devenir la chanteuse ayant accumulé le plus de no 1. Au Royaume-Uni, Fortnight est son quatrième no 1, avec 93 451 équivalent-ventes, soit la plus grosse vente en une semaine de sa carrière. Deux autres titres figurent dans le top 10, portant à 29 le nombre de ses chansons classées dans le top 10. Seules Madonna, Kylie Minogue et Rihanna en ont plus en ce qui concerne les chanteuses. The Tortured Poets Department devient son 12e no 1. Elle égale désormais Madonna - qui détenait jusqu'alors le record pour une chanteuse - et Bruce Springsteen. Seuls Elvis Presley (13), Robbie Williams (14), les Rolling Stones (14) et les Beatles (16) en ont davantage. Avec 270 091 équivalents-ventes, Taylor Swift dépasse les 261 000 ventes d'Adele avec l'album 30 en 2021. C'est même la plus grosse vente depuis la sortie de l'album ÷ d'Ed Sheeran en 2017[363]. En Irlande, c'est son 11e album no 1, ce qui est un autre record. Elle est aussi no 1 en Nouvelle-Zélande.

En Allemagne, le single n'entre qu'à la deuxième place mais l'album, son troisième no 1, est la meilleure vente en première semaine depuis deux ans, la plus forte vente pour une artiste internationale depuis plus de deux ans et la plus forte vente pour une artiste solo depuis sept ans[364]. En Espagne, c'est son 5e no 1 ; l'album est certifié platine dès sa première semaine. L'album occupe aussi la première place dans d'autres pays européens (Pays-Bas, Italie, Pologne, Belgique, Suisse, Norvège, Danemark, Autriche, etc.). Au Japon, l'album n'entre en revanche qu'à la quatrième place du classement Oricon.

En France, Taylor Swift obtient son 3e no 1 avec la plus grosse vente de sa carrière : 46 160 équivalent-ventes, dont 34 200 ventes réelles. C'est la meilleure vente pour une chanteuse internationale depuis 2016 (l'album en français de Céline Dion Encore un soir, vendu à 218 000 exemplaires)[365]. Quant au single, il n'entre qu'à la 19e place.

En deux semaines, l'album devient aux États-Unis son 11e album qui atteint les deux millions de ventes physiques et numériques. Le single Fortnight n'a cependant pas la longévité d'Anti-Hero, même dans les pays anglophones. Ainsi, au Royaume-Uni, il quitte le top 10 au bout de 5 semaines seulement et n'est plus que no 10 en Australie ou aux États-Unis. En Allemagne, il n'est plus que no 21 quatre semaines après sa sortie.

Carrière d'actrice[modifier | modifier le code]

Taylor Swift lors des Golden Globes en 2013.

Swift fait ses débuts d'actrice en 2009, en jouant dans un épisode de la série télévisée de criminalistique Les Experts, dans laquelle elle interprète une adolescente rebelle[366]. The New York Times note que ce rôle lui a permis d'être « un peu méchante et crédible[367]. » Rolling Stone déclare qu'elle « a fait son propre truc » et qu'elle « a fait du bon boulot avec le scénario[368] » puis le Chicago Tribune explique qu'elle « s'acquitte bien[369]. » Plus tard dans l'année, elle présente et joue également dans l'émission Saturday Night Live. Entertainment Weekly la décrit comme étant « la meilleure présentatrice de la saison de SNL » en précisant qu'elle « était toujours prête à relever le défi, elle semblait s'amuser et aidait le reste du casting à faire les punchlines. » Tout en se montrant « admirablement souple dans une grande variété de rôles de sketchs[370]. »

En 2010, elle fait ses premiers pas au cinéma en jouant dans la comédie romantique, Valentine's Day, où elle interprétait la petite amie déjantée du garçon le plus populaire de l'école secondaire[371]. The Los Angeles Times déclare que « sa prestation était d'un potentiel sérieux et à la fois comique[372] » puis le San Francisco Chronicle la trouve très drôle[373]. Time remarque que Swift jouait son rôle « d'une façon très charmante[374] » ; The Boston Globe la décrit comme étant « adorablement abrutie[375]. » salon.com affirme qu'elle était « l'une parmi les autres acteurs qui n'était pas perdue dans le film. Son look et son regard faisaient un peu penser à Marilyn Monroe et Lucille Ball[376]. » Cependant, Variety la trouve « non dirigée… Elle a besoin de trouver un réalisateur expérimenté afin de la tasser et de canaliser son énergie abondante[377]. »

En 2012, elle prête sa voix au personnage d'Audrey dans le film d'animation Le Lorax[378]. En 2013, elle participe à la série New Girl dans le rôle d'Elaine. En 2014, Taylor Swift incarne le rôle de Rosemary dans le film The Giver de Phillip Noyce[379]. Elle a joué le rôle de Bombalurina dans l'adaptation au cinéma de la comédie musicale Cats d'Andrew Lloyd Webber par Tom Hooper, sortie fin 2019[380] et a également interprété une des chansons de la bande originale, intitulée Beautiful Ghosts. Le film est un échec commercial.

En 2021, Swift est annoncée dans le casting du film Amsterdam réalisé par David O. Russell[381]. Le film sort le aux États-Unis[382].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Influences[modifier | modifier le code]

Un de ses premiers souvenirs musicaux est lorsqu'elle écoutait sa grand-mère maternelle, Marjorie Finlay (née Moehlenkamp), chanter[20]. Dans sa jeunesse, Marjorie Finlay était une vedette du disque à Porto Rico et a chanté dans des opéras à Singapour : « Elle a joué dans La Fiancée vendue, Le Barbier de Séville et des comédies musicales comme West Side Story. ». Enfant, Swift aimait beaucoup les chansons des films Disney : « Mes parents ont remarqué que, une fois que j'étais à court de mots, je compensais avec mes propres mots. »[27],[383]. Plus tard, ses parents lui font écouter des artistes tels que James Vernon Swift, Simon and Garfunkel, Def Leppard et Smokey Robinson[384],[165],[385]. Swift déclare qu'elle doit sa confiance à sa mère qui, lorsqu'elle était enfant, l'aidait à préparer ses exposés en classe : « La veille, on restait debout toute la nuit, on essayait de nouvelles choses. »[386]. Elle attribue aussi sa « fascination pour l'écriture et la narration » à sa mère : « Quand j'étais petite, elle se livrait à mon imagination et me racontait des histoires[387]. » Swift aimait lire et écrire des poèmes et elle était attirée par le travail de Shel Silverstein et Theodor Seuss Geisel. Elle s'intéressait à « toute écriture du point de vue d'un enfant » et elle cite Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee comme l'un de ses livres préférés.

Swift commence à s'intéresser à la musique country grâce à Shania Twain, Faith Hill et Dixie Chicks[64]. Ces trois artistes lui permettent vraiment de « décider de ce qu'elle voulait » et elle s'est « éprise du son et de la narration » de la country[20],[388]. Elle cite Shania Twain comme étant sa plus grande influence : « Elle était si forte, si indépendante et elle écrivait toutes ses chansons seule[389]. » Comme artiste, Swift déclare seulement pouvoir « ambitionner de devenir comme elle » et en 2009, elle cite l'album Come on Over comme son préféré[390],[391]. Elle peut rencontrer Shania Twain[392] et, plus tard, Shania Twain déclare vouloir écrire une chanson avec Swift. Faith Hill était le modèle de Swift et cette dernière essayait de la copier « dans ce qu'elle disait, faisait et portait[393]. » Elle admirait Faith pour « apporter à la musique country un public plus large, et sa grâce sous les projecteurs. » Depuis ses débuts, Faith est devenue une « présence accueillante et chaleureuse » dans la vie de Swift. Une fois, Faith et son époux Tim McGraw lui ont prêté leur maison à Los Angeles le temps de son passage là-bas[36]. Elle commence ensuite à s'intéresser aux célèbres artistes de country comme Patsy Cline, Loretta Lynn, Tammy Wynette et Dolly Parton. Swift déclare que Dolly Parton est « un très bon exemple pour toutes les artistes féminines... Il y a tant de choses sur Dolly Parton dont les autres artistes féminines devraient s'inspirer[393]. » Elle admire également Miranda Lambert[394], Dwight Yoakam, George Strait[64], Garth Brooks[64], Kenny Chesney[393], Reba McEntire[45], Alan Jackson, Martina McBride[395], LeAnn Rimes[396], Tim McGraw et Brad Paisley[397], Ryan Adams[398], Patty Griffin[399], Lori McKenna[11], et Bon Iver[400].

En dehors de la musique country, Swift a aussi été influencée par des artistes pop comme Hanson, Madonna[401] ou encore Britney Spears ; elle a d'ailleurs toujours une « dévotion indéfectible » pour Britney. Pendant ses années d'école secondaire, Swift écoutait Dashboard Confessional[402], Fall Out Boy[403], Jimmy Eat World[404], Michelle Branch[404], Pink[405], Alanis Morissette[406], Ashlee Simpson, Kelly Clarkson[407], Avril Lavigne[408] et Fefe Dobson[404]. Elle était également fan de hip-hop et écoutait beaucoup Eminem. Elle décrit Stevie Nicks comme son influence principale : « elle m'a inspirée de toutes les façons possibles[409],[410]. » Elle adorait aussi The Shirelles, Doris Troy et The Beach Boys. Elle écoutait aussi de la musique pop-rock comme Pat Benatar[408], Melissa Etheridge, Sarah McLachlan[406], Sheryl Crow, Shawn Colvin[406] et Linda Ronstadt[385],[398]. Elle cite Paul McCartney, Bruce Springsteen, Emmylou Harris et Kris Kristofferson comme ses modèles de carrière : « Ils ont pris des risques, mais ils sont restés les mêmes tout le long de leur carrière. »[11],[408],[411].

Neil Young décrit Swift comme « une parolière incroyable » : « J'aime l'écouter. J'aime bien la regarder répondre à toutes ces attaques. J'aime la façon dont elle se définit. Alors je garde un œil sur elle[412],[413]. » Kris Kristofferson déclare : « Elle m'épate. Selon moi, c'est incroyable qu'une personne aussi jeune puisse écrire d'aussi belles chansons. Une grande carrière l'attend[414],[415]. » Dolly Parton est « impressionnée par elle, surtout par son écriture... Je suis vraiment impressionnée par sa profondeur. Elle a les qualités pour durer un long moment[416]. » Swift reçoit également beaucoup de compliments et de félicitations de la part de Alicia Keys, Kelly Clarkson[417], Lady Gaga[418] et Christopher Owens[419].

Style musical et thèmes abordés[modifier | modifier le code]

Exposition de la guitare électrique et du micro de Taylor Swift.

Taylor Swift est considérée comme une des meilleures parolières de sa génération par plusieurs publications[420],[421]. Elle se considère elle-même d'abord comme une parolière et que sa « voix n'est qu'une façon de faire passer ces paroles »[11]. Elle catégorise ses textes en trois catégories : « paroles à la plume » en référence aux textes enracinés dans un poétisme archaïque ; « paroles au stylo-plume » basé sur des intrigues modernes et vives et « paroles au stylo à gel scintillant » pour les textes vifs et frivoles[422].

The Guardian note que Swift était « incroyablement douée pour regarder la vie des adolescents avec une sorte d'énergie mélancolique et une tonalité sépia pour son premier et deuxième album »[423]. New York Magazine fait la remarque que quelques auteurs-interprètes écrivent « sur leur adolescence... Son antécédent le plus proche est probablement Brian Wilson, le vrai auteur des adolescents avant qu'elle ne vienne[424]. » Ils la comparent également à Janis Ian[11]. Une imagerie féérique est présentée sur l'album Fearless. Pour cet album, elle explore l'écart entre « les contes de fées et la réalité de l'amour » : « Enfant, on grandit en pensant que nous sommes des princesses et qu'un prince charmant nous attend[425],[426]. » Son troisième et son quatrième album évoquent des relations plus adultes[408]. En plus d'évoquer les relations amoureuses, les chansons de Swift parlent aussi des relations parents-enfants (The Best Day, ever Grow Up ou encore Ronan), l'amitié (Fifteen, Breathe ou encore 22), le détachement (The Outside, A Place In This World, Tied Together with a Smile ou encore Mean) puis les ambitions professionnelles (Change, Long Live ou encore The Lucky One)[387],[427]. Sa qualité qui définit son talent d'auteur a été décrite comme « une détermination d'enregistrer et de s'accrocher à des sentiments et des impressions fugaces, une nostalgie de préemption pour un présent (parfois même un avenir) dont elle sait qu'il fera, un jour, parti du passé[428]. » Swift intègre très souvent « une phrase jetée en l'air qui suggère des choses sérieuses et larges et qui est mal intégrée dans la chanson, des choses qui renforcent ou contournent la narration[429]. » The New Yorker déclare que ses chansons « bien qu'elles ne soient pas subversives, ont une certaine élégance... Les chansons sentimentales sont parsemées d'allusions à de futures désillusions[430]. »

Structurellement, Slate aperçoit chez Swift « une facilité, une maîtrise surnaturelle des conventions pop : très peu d'artistes peuvent faire des ponts comme elle le fait[431]. » Pour écrire ses chansons, Swift utilise des détails autobiographiques[432]. Enfant, elle écoutait beaucoup la musique et elle se sentait confuse « lorsque je savais que quelque chose n'allait pas dans la vie personnelle d'un artiste et qu'il ne l'abordait pas dans sa musique[433]. » The New York Times pensait que « réparer les injustices est la raison d'être de Mlle Swift[144]. » Dans ses chansons, Swift s'adresse souvent à « ses coups de cœur lorsqu'elle était à l'école secondaire » et, plus récemment, ses anciens petits amis réputés[144]. Entertainment Weekly remarque que son album Speak Now était parfois « un peu comme le Jeu de la taupe[434]. » John Mayer, qui a inspiré Swift pour la chanson Dear John, déclare que la chanson est une humiliation pour lui : Je pense que c'est une sorte de chanson bon marché. Je sais que c’est une méga star internationale, et je n’essaye pas de torpiller qui que ce soit, mais je pense que c’est indigne de son talent de se réjouir en se disant : « Attends un peu qu’il se prenne ça[435] ! » New York Magazine estime que l'habitude des médias de garder un œil sur son utilisation de détails personnels « est sexiste, dans la mesure où cela n'a pas été demandé par ses partenaires masculins[436]. » L'interprète elle-même déclare que ses chansons ne sont pas basées sur les faits[437] et sont souvent basées sur des observations[438]. En dehors des paroles qui sont considérées comme des indices, Swift n'essaie pas de parler précisément des sujets abordés dans ses chansons « parce que ce sont de vraies personnes. Vous essayez de donner un aperçu de l'endroit d'où vous venez, en tant qu'auteur, mais sans pour autant jeter quelqu'un sous un bus[439]. »

Étude de l'influence de Taylor Swift[modifier | modifier le code]

Taylor Swift devient un sujet d'études dans plusieurs universités de la planète, telles celle de Gand[440],[441] où, entre autres, la littérature anglaise est observée « à travers le prisme de Taylor Swift », celle de Melbourne, celle de New York, à Standford ou encore à l'Université d'État de l'Arizona[442].

Revenus[modifier | modifier le code]

Selon le magazine américain Forbes, Taylor Swift engrange 18 millions de dollars en 2009[443], 45 millions de dollars en 2010[444], 45 millions de dollars en 2011[445], 64 millions de dollars en 2012[446], 55 millions de dollars en 2013[447], et 64 millions de dollars en 2014[448]. Entre juin 2014 et mai 2015, ses revenus atteignent les 80 millions de dollars. Taylor Swift double ses revenus entre juin 2015 et mai 2016, avec 170 millions de dollars engrangés[449]. Entre juin 2016 et mai 2017, elle gagne 44 millions de dollars. Entre juin 2017 et mai 2018, ses revenus s'élèvent à 80 millions de dollars, notamment grâce à la sortie de son album Reputation, vendu à 4,5 millions d'exemplaires, dont 2 millions aux États-Unis. Elle gagne 185 millions de dollars entre juin 2018 et mai 2019, revenus qui proviennent essentiellement de sa tournée Reputation Stadium Tour, la deuxième tournée féminine la plus lucrative de tous les temps. Elle devient alors la personnalité la mieux payée selon le classement Forbes, devant Kylie Jenner. Elle affiche une fortune personnelle évaluée à 400 millions de dollars en 2019 par Forbes[réf. nécessaire].

En mars 2024, à 34 ans, Taylor Swift figure pour la première fois dans le classement annuel des milliardaires dans le monde publié par le magazine américain Forbes. Son patrimoine est estimé à 1,1 milliard de dollars. Le magazine observe qu'elle est la première artiste à y figurer en majeure partie grâce à ses revenus et son patrimoine issus de sa carrière musicale (droits sur ses chansons, ventes d'albums, tournées), et non grâce à une activité annexe comme Rihanna par exemple. En moins d'un an, sa fortune a augmenté de 360 millions de dollars, en grande partie grâce à sa tournée des stades à succès The Eras Tour et du film du même nom. La valeur de son catalogue musical est estimée à environ 500 millions de dollars[450].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Taylor Swift en interview avec Vogue en 2016.

Parents[modifier | modifier le code]

En 2015 et 2019, un cancer du sein est diagnostiqué chez Andrea Swift, la mère de la chanteuse. Puis en , Taylor Swift révèle qu'une tumeur au cerveau lui a été diagnostiquée alors qu'elle suivait un traitement de la récidive de cancer du sein[451]. Pour son album Lover, Taylor Swift écrit la chanson Soon You'll Get Better dans laquelle elle évoque les problèmes de santé que ses deux parents ont rencontrés ces dernières années[452].

Vie sentimentale[modifier | modifier le code]

De juillet à , Taylor Swift est en couple avec Joe Jonas, membre des Jonas Brothers[453]. À cette époque, leur rupture fait couler beaucoup d'encre car la jeune chanteuse de 18 ans révèle sur le plateau de l'émission d'Ellen DeGeneres que Joe Jonas l'a quittée par téléphone en 27 secondes[454]. Au fil des années, Taylor Swift écrit de nombreuses chansons, inspirées de leur histoire passée : Forever and Always (2008), Last Kiss (2010), Better Than Revenge (2010), Holy Ground (2012), You All Over Me (2021) et Mr. Perfectly Fine (2021)[455].

Durant l'été 2009, Taylor Swift rencontre Taylor Lautner sur le tournage du film Valentine's Day ; ils se fréquentent de septembre à [456],[457]. En 2010, elle lui dédie la chanson Back to December puis, en 2023, elle lui dédie la chanson I Can See You[458].

En , elle entame une relation avec John Mayer, de douze ans son aîné, rencontré un an plus tôt lors du Met Gala alors qu'elle n'avait que 19 ans. Ils se séparent en [459],[460]. Elle écrit de nombreuses chansons afin d'évoquer leur séparation : Dear John (2010), The Story of Us (2010), Ours (2010), Superman (2010), Sad Beautiful Tragic (2012),I Knew You Were Trouble (2012) et Would've, Could've, Should've (2022) [461].

En , elle fréquente l'acteur Jake Gyllenhaal, de neuf ans son aîné[462]. Jusqu'en , ils se séparent et se réconcilient à plusieurs reprises[463],[464]. Cette rupture marque la jeune chanteuse âgée de 21 ans ; elle écrit donc la chanson All Too Well qui connaît un véritable succès auprès de ses fans[465],[466]. Elle s'inspire également de leur histoire pour écrire les chansons : We Are Never Ever Getting Back Together (2012), The Moment I Knew (2012), State of Grace (2012), I Almost Do (2012) et I Bet You Think About Me (2021)[467].

Au printemps 2012, elle vit une brève romance avec Harry Styles, membre des One Direction. De juillet à , elle fréquente Conor Kennedy, membre de la famille Kennedy[468],[469]. En , elle se remet en couple avec Harry Styles jusqu'en [470],[471]. Elle écrit de nombreuses chansons, s'inspirant de leur rupture : Style (2014), Is It Over Now (2023) et Out of the Woods (2014).

Le , Taylor Swift rencontre le DJ britannique Calvin Harris lors des Elle Style Awards — qu'elle commence à fréquenter le 6 mars 2015[472]. Ensemble, ils composent la célèbre chanson This Is What You Came For qu'ils donnent ensuite à Rihanna[473]. Le couple se sépare en en mauvais termes[474]. En juin 2015, ils avaient été en tête du classement du couple de célébrités le mieux payé avec des revenus estimés à environ 146 millions de dollars selon le magazine Forbes[475].

Le , Taylor Swift rencontre l'acteur britannique Tom Hiddleston lors du Met Gala avec qui elle se met en couple un mois plus tard, peu après sa rupture avec Calvin Harris[476]. La surmédiatisation aura raison de leur couple, ils se séparent à l'amiable début [477].

À partir du , Taylor Swift partage la vie de l'acteur britannique Joe Alwyn[478],[479]. Le couple se sépare début après plus de six ans de relation[480].

En , la presse révèle que Taylor Swift « fréquenterait » Matty Healy, membre du groupe de rock britannique The 1975[481],[482],[483]. Cependant, le , TMZ annonce que le couple est séparé même si cela n'a jamais été confirmé qu'ils sortaient ensemble[484].

En , la presse dévoile que Taylor Swift est en couple avec le joueur de football américain Travis Kelce[485]. En , Travis Kelce officialise leur couple[486], puis le mois suivant, la chanteuse révèle qu'ils se fréquentent depuis fin [487]. La présence de Taylor Swift lors du Super Bowl LVIII (février 2024), remporté par l'équipe de Travis Kelce, a été très médiatisée[488]. Le couple très médiatique qu'elle forme avec son compagnon génère des théories du complot[489].

Amitiés[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, Taylor Swift est la meilleure amie de Selena Gomez[490]. Elle est également la meilleure amie de Blake Lively depuis 2015[491]. Elle est une amie proche d'Emma Stone depuis 2008[492], Cara Delevingne depuis 2012[493], Jack Antonoff depuis 2012[494], Ed Sheeran depuis 2012[495], Lily Aldridge depuis 2012[496], Lena Dunham depuis 2012[497], Lorde depuis 2013[498], Gigi Hadid depuis 2014[499], Jaime King depuis 2014[500], Camila Cabello depuis 2014[501], Suki Waterhouse depuis 2016[502], Sophie Turner depuis 2019[503],[504], Sabrina Carpenter depuis 2022[505] et Ice Spice depuis 2023.

En 2012, Taylor Swift rencontre le mannequin Karlie Kloss qui devient rapidement l'une de ses meilleures amies[506]. En 2018, la presse dévoile que les deux amies seraient en froid[507], mais les concernées ne s'exprimeront jamais réellement sur les rumeurs. En 2021, les fans de Taylor Swift soupçonnent la chanteuse d'avoir écrit la chanson It's Time to Go (qui figure sur l'album Evermore) en s'inspirant de son amitié passée avec Karlie Kloss[508].

Santé[modifier | modifier le code]

En 2020, Taylor Swift révèle dans son documentaire Miss Americana se battre contre des troubles alimentaires depuis de nombreuses années[509].

Image publique[modifier | modifier le code]

Taylor Swift lors des American Music Awards en .

Swift est décrite comme « la bien-aimée de l'Amérique » ainsi qu'un « modèle à suivre[510]. » Elle remporte un Q Score (en) (une mesure de connaissance et d'attirance envers une célébrité) élevé ainsi que de bonnes appréciations du David-Brown Index, ce qui reflète un taux élevé de sensibilisation de la part du public (90 %) et de popularité (80 %) rien qu'aux États-Unis[511]. Swift prend cette « responsabilité » très au sérieux et elle est consciente de l'influence qu'elle a sur ses plus jeunes fans[512]. Un journaliste de Rolling Stone qui faisait le profil de Swift remarque ses bonnes manières : « Si c'est une fausse image que Taylor donne alors elle doit être tatouée sur son visage car elle ne tombe jamais[513]. » En 2012, Rolling Stone remarque que Swift présente « une facilité avec les remises... ce n'est pas compliqué de l'imaginer se présenter aux élections, un jour », tandis que The Hollywood Reporter parlait d'elle comme « La meilleure personne depuis Bill Clinton[514]. » Il est dit qu'elle est « le genre de personne passionnée et intensément ambitieuse qui s'épanouit indépendamment de sa profession[515]. » En 2012, le magazine Vogue décrit Swift comme « intelligente, drôle et parfois carrément paillarde[516]. » Grantland.com la décrit « ringarde » et « ouvertement névrosée d'une manière que vous ne verriez jamais une princesse blonde de la country comme Faith Hill ou encore Carrie Underwood. Elle est plus comme Diane Keaton de Annie Hall ; trop gracieuse et désire plaire mais pleine d'énergie nerveuse et flottante qui ne s'arrête jamais[517]. »

Dans les premières années de sa carrière, le style vestimentaire personnel de Swift était des robes d'été avec une paire de Santiag[11],[518]. Ce style vestimentaire est toujours adopté par ses jeunes fans qui assistent à ses concerts[11],[519]. Lors des événements officiels, Swift est reconnue pour ses robes « brillantes et perlées[11]. » Ses cheveux naturellement bouclés sont souvent reproduits par ses fans et Swift remarque : « Je me souviens que lorsque j'étais ado, je me lissais les cheveux parce que je voulais être comme les autres, et maintenant, le fait que tout le monde se frise les cheveux comme moi... C'est juste trop marrant[519]. » Swift adore le style rétro et il est dit qu'elle a « le style des années 30 ; rouge à lèvres rouge, mascara épais[520],[521]. » En 2011, elle est nommée « Icône de la mode américaine » par Vogue[522]. Elle cite Françoise Hardy, Jane Birkin, Brigitte Bardot et Audrey Hepburn comme ses inspirations en matière de mode[523].

Plusieurs commentaires sont faits de la part des médias concernant les réactions de Swift lors des remises de prix[524]. En 2011, The Hollywood Reporter remarque que Swift « semblait constamment choquée et émerveillée à chaque fois qu'elle remporte une récompense[524]. » Kristen Wiig parodie les expressions faciales de Swift lors d'un sketch sur Saturday Night Live en 2012[525]. Plus tard, Swift déclare avoir vu le sketch : « J'ai ri tout le long du sketch et puis j'ai réalisé, qu'au fur et à mesure que je regardais l'épisode, je faisais les mêmes expressions qu'elle[526]. » Cette même année, le présentateur des Academy of Country Music Awards, Blake Shelton, plaisante sur le fait que Swift devrait sortir un parfum baptisé « I can't believe I smell this good » (« Je n'arrive pas à croire que je sens aussi bon », en français). Lors d'une interview avec Nightline en , Swift déclare en riant que « les gens se moquent beaucoup de moi. » Bien que, parfois, elle essaie de paraître blasée : « C'est dur quand vous devenez excité à propos de quelque chose. C'est comme lorsque vous gagnez une récompense ; n'est-ce pas quelque chose de dingue ? [...] Comment pouvez-vous rester là et dire : Oh ! Un autre Grammy. Je suppose que je dois me lever pour aller le chercher maintenant[527] ».

En août 2022, elle est classée comme célébrité la plus polluante du fait de l'utilisation excessive de son jet privé et reçoit de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux[528].

Affaires judiciaires[modifier | modifier le code]

En août 2017, un procès est en cours contre un ex-DJ qu'elle accuse d'agression sexuelle[529]. Elle obtient gain de cause le 14 août, et reçoit en dédommagement un dollar symbolique[530].

Philanthropie, engagements sociaux et politiques[modifier | modifier le code]

Les efforts philanthropes de Swift sont reconnus par les Do Something Awards (en)[531], The Giving Back Fund[532] et Tennessee Disaster Services. En 2012, Michelle Obama lui attribue le prix de la « Meilleure aide » pour son « dévouement aux autres » et pour « inspirer les autres à travers ses actions[533]. »

Enseignement des arts[modifier | modifier le code]

Taylor Swift encourage l'enseignement des arts. En 2010, elle fait don de 75 000 dollars à l'école secondaire Hendersonville High School de Nashville, afin d'aider à remettre en état le son et le système d'éclairage de l'auditorium de l'école[534]. En 2012, elle s'engage à donner au Country Music Hall of Fame, 4 millions de dollars afin d'assurer le financement de la construction d'un nouveau centre d'éducation à Nashville[535]. L'ouverture de ce nouveau centre d'éducation est prévue en 2014, et facilitera de nouveaux programmes et des ateliers pour les adolescents ainsi que les personnes âgées[536]. Le bâtiment comptera aussi trois salles de classe, un espace d'exposition et accueillera des activités interactives ; une pièce musicale et un espace pour faire des affiches de concerts et autres projets artistiques[537]. Les représentants du Musée décident de baptiser le centre The Taylor Swift Education Center et la chanteuse participera à titre consultatif[538]. Cette même année, Swift s'est associée avec la compagnie de location des manuels scolaires, Chegg, afin de faire un don de 60 000 dollars aux départements de musique de six collèges américains[539],[540].

Alphabétisation des enfants[modifier | modifier le code]

Taylor Swift favorise l'alphabétisation des enfants. En 2009, elle fait un don de 250 000 dollars à plusieurs écoles à travers le pays ; certaines qu'elle a déjà visitées ou d'autres avec qui elle s'était associée auparavant. L'argent a été utilisé pour acheter des livres, financer les programmes d'enseignement et aider à payer les salaires des enseignants[541]. En 2010, elle participe au webcast, Read Now! with Taylor Swift, exclusivement diffusé dans les écoles américaines afin de fêter la campagne de Scholastic Corporation, Read Every Day[542]. En 2011, Swift fait don de 6 000 livres Scholastic à la Reading Public Library (Pennsylvanie)[543], et, en 2012, elle fait don de 14 000 livres à la Nashville Public Library (Tennessee)[544]. La plupart des livres ont été mis en circulation et le reste a été donné à des enfants venant de familles à faibles revenus, des écoles maternelles et des garderies[544]. En 2012, elle copréside la campagne Read Across America, organisé par le National Education Association, et enregistre un PSA (Public Service Announcement) afin d'encourager les enfants à lire[545],[546]. Cette même année, elle favorise le « pouvoir de la lecture » lors d'un deuxième webcast[547]. En 2013, à travers l'initiative Reach Out and Read, elle fait don de 2 000 livres au Scholastic au Reading Hospital Child Health Center[548].

Catastrophes naturelles[modifier | modifier le code]

Tout au long de sa carrière, Taylor Swift aide à plusieurs reprises les victimes de catastrophes naturelles. En 2008, elle fait don des recettes, qu'elle récolte grâce aux ventes de ses produits au Country Music Festival, pour les fonds de secours des catastrophes[549]. Plus tard, la même année, elle fait don de 100 000 dollars à la Croix-Rouge américaine afin d'aider les victimes des inondations dans l'Iowa en 2008[550]. En 2009, elle soutient les incendies de végétation du Victoria de 2009 en se joignant à la gamme du concert Sound Relief à Sydney[551] et en faisant la plus grande contribution[552]. En , elle participe au Téléthon organisé par George Clooney pour le séisme de 2010 en Haïti ; elle joue et répond aux appels de tous ceux qui voulaient faire don d'argent[553]. Elle enregistre également une chanson pour l'album Hope for Haiti Now[110]. À la suite des inondations de Nashville en , Taylor Swift fait don de 500 000 dollars lors d'un téléthon[554]. Plus tard dans l'année, elle fait don de 100 000 dollars afin d'aider à financer la reconstruction d'une cour de récréation à Hendersonville[555].

En 2011, elle utilise la dernière répétition générale d'un concert en Amérique du Nord, pour sa tournée Speak Now World Tour, comme d'un concert de charité pour les victimes de l'éruption de tornades du 25 au 28 avril 2011 aux États-Unis[556]. Elle verse également 250 000 dollars à l'association Nick's Kids de Nick Saban, l'entraîneur de l'équipe de football du Crimson Tide de l'Alabama[557]. En 2012, Taylor Swift soutient Architecture for Humanity - qui aidait à restaurer la salle où les téléthons sont organisés - pour les dégâts causés par l'ouragan Sandy[558].

Engagement contre l'homophobie[modifier | modifier le code]

Taylor Swift s'oppose à la discrimination contre la communauté LGBT. À la suite du meurtre de Larry King en , Swift rejoint l'organisation Gay, Lesbian and Straight Education Network qui lutte contre les crimes de haine[559]. Un an après le meurtre de Larry King, Swift déclare dans le magazine Seventeen que ses parents lui ont appris « à ne jamais juger quelqu'un selon la personne qu'il aime, sa couleur de peau ou sa religion[560]. » En 2011, le clip du single Mean dénonce également l'homophobie au sein des écoles secondaires ; plus tard, le clip est nommé pour un MTV VMA dans la catégorie « Engagement social »[561],[562],[563]. The New York Times pense alors qu'elle fait partie de « la nouvelle vague de jeunes femmes qui offrent des chansons pour une génération de fans gays pour renouer avec leur identité en période de turbulences et de messages culturels confus[561]. » Elle défend aussi les droits de la communauté LGBTQ+ dans son single You Need to Calm Down[réf. souhaitée].

Organismes de bienfaisance[modifier | modifier le code]

Taylor Swift s'engage dans de nombreux organismes de bienfaisance pour les enfants malades. En 2008, elle fait don d'une camionnette Chevrolet rose au Victory Junction Gang Camp ; la camionnette sert de moyen de transport pour les enfants malades de l'aéroport jusqu'au camp[564]. En 2009, après avoir chanté lors du Téléthon Children in Need, elle fait don de 20 000 dollars[565]. En 2011, en tant qu'artiste de l'année de l'Academy of Country Music, elle fait don de 25 000 dollars à St. Jude Children's Research Hospital, dans le Tennessee[566]. En 2012, elle participe au téléthon organisé par le programme de bienfaisance Stand Up to Cancer en y jouant Ronan, une chanson qu'elle a écrite en mémoire d'un petit garçon de 4 ans, décédé de neuroblastome. La chanson est alors disponible en téléchargement numérique payant ; les recettes sont par la suite reversées aux œuvres caritatives luttant contre le neuroblastome[567]. En parallèle, elle fait la rencontre de nombreux enfants malades grâce à l'association Make-A-Wish[568],[569]. Elle rend aussi des visites privées dans des hôpitaux tels que St. Jude Children's Research Hospital, Walter Reed Army Medical Center et Ronald McDonald House[570],[571],[572].

Autres activités de bienfaisance[modifier | modifier le code]

Taylor Swift encourage les jeunes à faire du bénévolat dans leur communauté locale et fait partie du Global Youth Service Day[573]. Elle fait également la promotion du @15 Fund, une plate-forme du changement social, qui donne aux jeunes l'occasion de diriger la compagnie philanthropique[574]. En 2007, elle lance une campagne afin de protéger les enfants des « prédateurs » sexuels, en partenariat avec le Tennessee Association of Chiefs of Police[575]. Cette même année, elle encourage une campagne de Allstate qui assure la conduite sécurisée des adolescents[576]. En 2010, elle pose pour la campagne Got Milk?[577]. Elle chante également dans de nombreux concerts de charité[578],[579],[580]. En 2023, lors de sa tournée The Eras Tour, la chanteuse accorde 55 millions de dollars en prime à toute l'équipe travaillant sur le spectacle[581]

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections des midterm de 2018, elle appelle les jeunes à s'inscrire sur les listes électorales et à voter pour les démocrates. Elle soutient en particulier le démocrate Phil Bredesen qui briguait le poste de gouverneur du Tennessee contre la républicaine Marsha Blackburn[582]. La presse se réjouit de la forte augmentation d'inscrits sur les listes électorales (plus de 13 000 entre le 7 et le 10 juin pour le seul Tennessee et 166 000 pour l'ensemble du pays)[583]. Néanmoins, alors que jusqu'à septembre Phil Bredesen dominait dans les sondages, Marsha Blackburn emporte les élections en novembre avec près de onze points de plus que son adversaire[584],[585].

Dans la perspective de l'élection présidentielle de novembre 2024, une théorie du complot mensongère, soulignant sa forte exposition médiatique et celle de son compagnon Travis Kelce, la présente comme ayant été recrutée par le Pentagone pour promouvoir la réélection du démocrate Joe Biden qu'elle avait soutenu en 2020, au détriment de Donald Trump[489].

Hommages, récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

L'espèce de mille-pattes Nannaria swiftae a été nommée en son honneur[586].

En mai 2022, elle reçoit un doctorat honoris causa en beaux-arts de l'université de New York et prononce un discours encourageant les nouveaux diplômés[587].

Elle est nommée personnalité de l'année par le magazine Time en 2023[588].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums réenregistrés[modifier | modifier le code]

Tournées[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Taylor Swift », sur Grammy.com, (consulté le ).
  2. (en) Keith Caulfield, « Official: Taylor Swift's 1989 Debuts With 1.287 Million Sold In First Week », sur Billboard, (consulté le ).
  3. (en) Hugh McIntyre, « Taylor Swift Is The First Artist To Debut Four Albums With At Least One Million Copies », sur Forbes (consulté le ).
  4. (en-US) Mesfin Fekadu, AP, « Taylor Swift breaks Michael Jackson’s record with big night at AMAs - The Boston Globe », The Boston Globe, (consulté le ).
  5. (en-GB) « Taylor Swift's album Midnights smashes three Spotify records », sur Guinness World Records, (consulté le )
  6. Keith Caulfield, « Taylor Swift Makes History With Five of the Top 10 Albums on the Billboard 200 », billboard.com, 3 décembre 2023
  7. « Grammy Awards : Taylor Swift remporte l’album de l’année pour la quatrième fois, un record ; « What Was I Made For ? » de Billie Eilish chanson de l’année », lemonde.fr, 6 février 2024
  8. Alice Galopin, « Comment Taylor Swift a bâti un empire économique autour de sa musique pour trôner parmi les artistes les plus influents de la planète », francetvinfo.fr, 10 décembre 2023
  9. « L’« effet Taylor Swift », un dopant économique voire politique aux Etats-Unis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Taylor Swift désignée personnalité de l’année par le magazine « Time » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. a b c d e f g h i j k et l (en-US) Lizzie Widdicombe, « You Belong with Me », The New Yorker,‎ (lire en ligne).
  12. (en) « Taylor Swift's father is a Blue Hen », sur University of Delaware, (consulté le ).
  13. (en) « Taylor Swift says her dad is her biggest fan » [archive du ], sur Sify, (consulté le ).
  14. a et b (en) Kimberly Cutter, « Taylor Swift's Rise to America's Sweetheart » [archive], sur Marie Claire, (consulté le ).
  15. (en) Nick Murray, « Live: Taylor Swift Brings Selena Gomez And James Taylor To Madison Square Garden » [archive du ], sur Village Voice, (consulté le ).
  16. (en) « Pop star Taylor Swift sides with Notre Dame »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Yardbarker (consulté le ).
  17. a et b (en) Chas Newkey-Burden, Taylor Swift: The Whole Story, HarperCollins, (présentation en ligne) :

    « The Swifts are a Catholic family. Taylor attended preschool at Alvernia Montessori School, which is run by nuns. 'She always liked to sing', the school's head, Sister Anne Marie Coll, told the Reading Eagle. The family were regulars in church, and these services gave Taylor yet more experience of singing, as she joined in the hymns »

  18. a b c et d (en) Chloe Govan, Taylor Swift: The Rise Of The Nashville Teen, HarperCollins, (présentation en ligne) :

    « Together with her award-winning former opera-singer grandmother, Taylor had an opportunity to show off her singing skills in church too. The pair - devout Catholics, like the rest of the family - turned heads every Sunday when they out sang the choir. "I can remember [my grandmother] singing, the thrill of it", Taylor recalled of their times at church together. "She was one of my first inspirations". In addition to Sunday school, Taylor would take an occasional Bible retreat course in the summer too, where she would reflect on God's teachings in rural parts of Pennsylvania. However, even there, she never missed an opportunity to sing, leading the hymns from time to time »

  19. a b et c (en) Chloe Govan, Taylor Swift: The Rise Of The Nashville Teen, HarperCollins, (présentation en ligne) :

    « By now, she also enrolled at Alvernia Montessori School in West Reading, Pennsylvania, a Catholic pre-school run by nuns which contained just 56 children. The school's headmistress, Sister Ann Marie Coll, recalled: "She was kind of shy, but not too shy, and she always liked to sing. Taylor wasn't stubborn, but she was a determined little girl. When she put her mind to something, she was very intent" »

  20. a b et c (en) George Hatza, « Taylor Swift: Growing into superstardom » [archive du ], sur Reading Eagle (consulté le ).
  21. a et b (en) Nisha Lilia Diu, « Taylor Swift interview: 'I won't do sexy shoots' » [archive], sur The Telegraph, (consulté le ).
  22. (en) « Wyomissing Schools get Swift gift Taylor made for them », sur blogs.mcall.com, (consulté le ).
  23. (en) « Taylor Swift: The Single Life »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Vogue (consulté le ).
  24. (en) « Taylor Swift: A Date with Grammy? » [archive], sur Entertainment Weekly (consulté le ).
  25. (en) « Nineteen Now » [archive du ] (consulté le ).
  26. (en) Brittany Joy Cooper, « Taylor Swift Opens Up About a Future in Acting and Admiration for Emma Ston », (consulté le ).
  27. a b et c (en) « CMT Insider Interview: Taylor Swift (Part 1 of 2) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  28. (en) « The Garden of the Machine » (consulté le ).
  29. (en) Sara Rollo, « Computer repairman taught Swift guitar », sur Digital Spy, (consulté le ).
  30. a et b (en) « PublicDocuments »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF] (consulté le ).
  31. (en) Hoda Kotb, « On tour with Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MSNBC, (consulté le ).
  32. (en) Megan Pacella, « Taylor Swift’s Parents Didn’t Want Her to Get Into Music » (consulté le ).
  33. (en) Stephen L. Betts, « Taylor Swift Stays Thin-Skinned for Good Reason » (consulté le ).
  34. (en) « Taylor Swift's High School Names Auditorium in Her Honor », sur CMT (consulté le ).
  35. (en) J. Freedom Du Lac, « Taylor Swift Puts The Kid in Country », sur Washington Post, (consulté le ).
  36. a et b (en) Vanessa Grigoriadis, « The Very Pink, Very Perfect Life of Taylor Swift », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  37. (en) « GITM 3 » (consulté le ).
  38. a et b (en) « Songwriter Taylor Swift Signs Publishing Deal With Sony/ATV », (consulté le ).
  39. a et b (en) « Special Interview (2007): Taylor Swift Discusses Her Debut Album, Early Hits, And How She Got Started » (consulté le ).
  40. a et b (en) « Liz Rose co*writer to the Stars », (consulté le ).
  41. (en) « Focused on `great songs' Taylor Swift isn't thinking about "the next level" or Joe Jonas gossip: She's just turning astute people-watching into musical stories, as on her second album, Fearless. », sur Philly (consulté le ).
  42. a b c et d (en) « When She Thinks "Tim McGraw," Taylor Swift Savors Payoff », (consulté le ).
  43. (en) « Taylor Swift's Road to Fame »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ew.com (consulté le ).
  44. (en) « Taylor Swift: the 19-year-old country music star conquering America - and now Britain », sur The Telegraph (consulté le ).
  45. a et b (en) « Taylor Swift: 100 Miles an Hour and Not Slowing Down », sur marieclaire (consulté le ).
  46. (en) Bill Werde, « Taylor Swift reflects on 'crazy dreams' come true » (consulté le ).
  47. a et b (en) « Taylor Swift », sur Rolling Stone (consulté le ).
  48. (en) Roger Holland, « Taylor Swift: Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  49. (en) « Prodigy. The rise of Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  50. (en) « REVIEWS »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  51. (en) « Taylor Swift's Road to Fame »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ew.com (consulté le ).
  52. a et b (en) « Taylor Swift Joins Rascal Flatts Tour »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  53. (en) « 'Total Finale Live': Stage-Door Interviews »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  54. (en) Tiffany Neal, « Taylor Swift for L.E.I Jeans »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  55. (en) « Taylor Swift at Top for Fourth Week », (consulté le ).
  56. (en) « Taylor Swift comes to VanAndel Arena this week on Fearless Tour » (consulté le ).
  57. (en) « Taylor Swift: The Garden In The Machine », (consulté le ).
  58. a b c et d (en) Jon Caramanica, « My Music, MySpace, My Life », sur New York Times (consulté le ).
  59. (en) « Taylor Swift No. 1 on iTunes », (consulté le ).
  60. (en) Chris Harris, « Taylor Swift Scores First Chart-Topping Debut With Fearless »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  61. (en) « Taylor Swift owns top of country chart », (consulté le ).
  62. (en) « Wal-Mart Eyes New Taylor Swift Project », (consulté le ).
  63. Modèle:Lien brisélangue=en.
  64. a b c d et e (en) « 20 Questions With Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur CMT, (consulté le ).
  65. (en) « Brad Paisley Plans Tour With Three Opening Acts »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur CMT, (consulté le ).
  66. (en) « Taylor Swift Joins Tim McGraw, Faith Hill on Tour », sur CMT, (consulté le ).
  67. (en) Shelly Fabian, « Rascal Flatts & Taylor Swift in Concert - Sacramento, CA - April 10, 2008 », sur About.com (consulté le ).
  68. (en) « 10 Questions for Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Time, (consulté le ).
  69. (en) « Taylor Swift, Orpheus Chamber Orchestra, Bulgarian State Opera, 'Aida' »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  70. (en) « Taylor Swift Embraces the "Meet & Greet" », (consulté le ).
  71. a et b (en) « Artists Photos », sur CMT (consulté le ).
  72. (en) Roughstock Staff, « Taylor Swift, Rascal Flatts, Carrie Underwood Score at 2008 AMA Awards »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  73. (en) « swift-justice-taylor-swift-rules-bmi-awards/ » (consulté le ).
  74. (en) « Amy Winehouse Wins Best New Artist, Kanye West Pays Tribute to Mom »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur People.com, (consulté le ).
  75. (en) « Taylor Swift: Regular teenager, country star », (consulté le ).
  76. (en) « Taylor Swift Launches Sundress Line », (consulté le ).
  77. (en) « Taylor Swift to have greeting card line », (consulté le ).
  78. (en) Gina Serpe, « Taylor Swift Gets All Dolled Up » (consulté le ).
  79. (en) Jocelyn Vera, « Taylor Swift Shares Her Rock-Star Life In ‘Band Hero’ »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MTV, (consulté le ).
  80. (en) « Alan Jackson Surrounded by Famous Friends at CMT Giants Taping »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur CMT, (consulté le ).
  81. (en) « How Def Leppard Discovered Country Music and Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  82. (en) « Miley Cyrus, Taylor Swift Talk Grammy Duet »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Jocelyn Vera, miley cyrus, taylor swift talk grammy duet (consulté le ).
  83. (en) « Taylor Swift Raps With T-Pain, Rocks With Def Leppard At CMTs », sur Rolling Stone (consulté le ).
  84. (en) « Taylor Swift Still ‘Can’t Believe’ That She’ll Be On SNL »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MTV (consulté le ).
  85. (en) Ayala Ben-Yehuda, « Black Eyed Peas, Jason Mraz Tie Records On Billboard Hot 100 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  86. (en) « Taylor Swift Continues Billboard 200 Dominance », sur Billboard, (consulté le ).
  87. (en) « No Surprise: Taylor Swift Debuts No. 1 », sur gactv (consulté le ).
  88. (en) « Chart Watch Extra: The Year’s Top Songs »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Yahoo!, (consulté le ).
  89. (en) « Taylor Swift Announces Second Leg of 'Fearless' Tour »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  90. (en) « Taylor Swift returns to Prudential Center with 'Speak Now' tour », (consulté le ).
  91. (en) « She’s a Little Bit Country, a Little Bit Angry », (consulté le ).
  92. (en) « John Mayer Joins Taylor Swift On Stage In LA », sur Access Hollywood, (consulté le ).
  93. (en) « Taylor Swift's Homecoming Night »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur people.com, (consulté le ).
  94. (en) « Taylor Swift Leaves Los Angeles ‘Hot N Cold’ With Katy Perry », (consulté le ).
  95. (en) « Taylor Swift Announces 'Speak Now' World Tour », sur Billboard, (consulté le ).
  96. (en) « Taylor Swifts Journey Fearless » (consulté le ).
  97. (en) « Keith Urban Tours With Taylor Swift, Sugarland + More », sur theboot, (consulté le ).
  98. (en) « Tim McGraw, Taylor Swift: New Songs Coming », (consulté le ).
  99. (en) Marc Scheneider, « Taylor Swift Named Billboard Woman of the Year »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard (consulté le ).
  100. a et b (en) « Taylor Swift Wins CMA Entertainer of the Year »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Fox News, (consulté le ).
  101. (en) « Taylor Swift, Michael Jackson Big Winners At American Music Awards », (consulté le ).
  102. (en) « Kris Kristofferson, Taylor Swift, Bobby Pinson, and More Honored at 2009 BMI Country Awards », sur BMI, 11 noveùbre 2009 (consulté le ).
  103. (en) « 2009 Artists Of The Year », sur Billboard, (consulté le ).
  104. a et b (en) « Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur time.com, (consulté le ).
  105. (en) « John Mayer Talks Taylor Swift Collaboration ‘Half Of My Heart’ »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MTV, (consulté le ).
  106. (en) « Carrie Underwood tops Idol downloads; Adam Lambert on the rise », sur idolchatter, (consulté le ).
  107. (en) « Hannah Montana The Movie »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF] (consulté le ).
  108. (en) « Boys Like Girls Dish on Taylor Swift », (consulté le ).
  109. (en) Jonah Weiner, « Track of the Week: Taylor Swift, Today Was a Fairytale »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  110. a et b (en) « Better Than Ezra ‘Honored’ By Taylor Swift’s Performance Of ‘Breathless’ At Haiti Telethon »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MTV, (consulté le ).
  111. (en) today.com, « Kanye calls Taylor Swift after ‘View’ appearance », sur MSNBC (consulté le ).
  112. (en) « Sorry, MTV VMA queen Taylor Swift: Kanye West is king of award-show tantrums », (consulté le ).
  113. a b c d e et f (en) « Kanye West Storms the VMAs Stage During Taylor Swift's Speech », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  114. a et b (en) « Taylor Swift Thanks "Gracious" Beyonce for Inviting Her Onstage After Kanye Stunt at VMAs », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  115. (en) « Taylor Swift Speaks Out on Kanye Incident », sur USA Mag, (consulté le ).
  116. (en) « Kanye West’s VMA Interruption Gives Birth To Internet Photo Meme »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MTV (consulté le ).
  117. (en) « Jimmy Carter weighs in on Kanye West's VMA stunt », (consulté le ).
  118. (en) « Eminem Weighs In On Kanye West-Taylor Swift VMA Incident »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  119. (en) « Madonna: Jennifer Lopez Gave Me "Super-Sharp Looks" at Concert », sur USA Mag, (consulté le ).
  120. (en) « Kanye West expresses Swift regret on blog and 'The Jay Leno Show' », (consulté le ).
  121. (en) « Kanye West Apologizes To Taylor Swift For VMA Rant »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  122. (en) « Taylor Swift visits 'The View,' accepts Kanye apology », (consulté le ).
  123. (en) « Kanye calls Taylor Swift after ‘View’ appearance »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur today.com, (consulté le ).
  124. (en) « Taylor Swift Seeks Clarity Amidst Story That Just Won’t Die », sur theboot, (consulté le ).
  125. a et b (en) « Why You Shouldn’t Hate On Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  126. (en) « Taylor Swift Nets Eight Grammy Nominations », sur CMT, (consulté le ).
  127. (en) « Beyonce, Taylor Swift Dominate 2010 Grammy Awards », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  128. (en) « Taylor Swift's Label Lashes Out at Critics of Grammy Performance », sur Rolling Stone (consulté le ).
  129. (en) Clark Collis, « Taylor Swift and Stevie Nicks' Grammys duet: Out of sight, or out of tune? », (consulté le ).
  130. (en) Gayle Thompson, « Taylor Swift & Stevie Nicks’ Grammy Performance Invites Critics, Defenders », sur tehbott, (consulté le ).
  131. (en) Jon Caramanica, « For Young Superstar Taylor Swift, Big Wins Mean Innocence Lost », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  132. (en) « Grammys » (consulté le ).
  133. (en) « Saving Taylor Swift » (consulté le ).
  134. (en) « Kanye West Bares All on Twitter: 'I Wrote a Song for Taylor Swift' »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  135. (en) « Album review: Taylor Swift, Speak Now », sur The Washington Post (consulté le ).
  136. (en) « At MTV Awards, Taylor vs. Kanye Part 2 » (consulté le ).
  137. (en) « Did Taylor Swift outshine Kanye West at the MTV Video Music Awards? Poll », (consulté le ).
  138. (en) « Kanye West says Taylor Swift, Dixie Chicks, Ray Charles didn't deserve Grammys », (consulté le ).
  139. (en) « VIDEO: Kanye West Backtracks On Taylor Swift Apology », sur Radar Online, (consulté le ).
  140. a et b (en) « Kanye West mocks Taylor Swift. Says his VMA stunt was “selfless”. Takes credit for Speak Now’s success. Insults critics and more.. » (consulté le ).
  141. (en) « Kanye Blasts Taylor Swift & Matt Lauer (Video) », sur Rap Basement, (consulté le ).
  142. (en) « Rapper Kanye West disses Taylor Swift … again: Report », sur NY Post, (consulté le ).
  143. (en) « Taylor Swift on New Album, New Home, Favorite Fan Moments », sur theboot.com (consulté le ).
  144. a b et c (en) « Taylor Swift Is Angry, Darn It », sur NY Times (consulté le ).
  145. (en) « Taylor Swift tells EW about new album Speak Now : I've covered every emotion that I've felt in the last two years. », (consulté le ).
  146. (en) « Taylor Swift ready to Speak Now with third album », sur Reuters, (consulté le ).
  147. (en) « Taylor Swift Album Is a Sales Triumph », (consulté le ).
  148. (en) « Pop Queens on TV, One Careful and One Exuding Confidence », sur NY Times, (consulté le ).
  149. (en) « Taylor Swift joins Kris Kristofferson, Vince Gill, Lionel Richie and Emmylou Harris at Country Hall of Fame benefit », sur LA Times, (consulté le ).
  150. (en) « Taylor Swift, a new CoverGirl »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  151. (en) « Sniff Test: Taylor Swift Wonderstruck » [archive du ], sur National Post, (consulté le ).
  152. (en) « Target lands Taylor Swift exclusive », sur Biz Journal, (consulté le ).
  153. (en) « Taylor Swift's New Single, Mine, Shipped to Country Radio After Leak », (consulté le ).
  154. a b c d e f g et h (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift Surpasses Elvis Presley for Most Weeks at No. 1 on Billboard 200 Among Soloists », sur Billboard, (consulté le ).
  155. (en) Sarah Wyland, « Taylor Swift Celebrates Nashville Homecoming », (consulté le ).
  156. a et b (en) « Hot Tours: Taylor Swift, George Strait, Cirque Du Soleil », sur Billboard, (consulté le ).
  157. (en) « Review: Taylor Swift Goes From Country Girl to Broadway Baby in 'Speak Now' », sur Reuters, (consulté le ).
  158. (en) « Review: Taylor Swift at Staples Center », sur LA Times, (consulté le ).
  159. (en) « Watch Taylor Swift Duet With Shawn Colvin From one guitar-loving girl to another, Taylor Swift and beloved singer-songwriter Shawn Colvin duet on the latter's hit Sunny Came Home », sur Vulture (consulté le ).
  160. (en) « Taylor Swift: Billboard's Woman of the Year (page 1) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  161. (en) « Taylor Swift arms herself with lyrics onstage », sur USA Mag, (consulté le ).
  162. (en) « Videos: Taylor Swift's Coast-to-Coast Cover Songs » (consulté le ).
  163. (en) « Taylor Swift: Billboard's Woman of the Year (page 2) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  164. (en) « Taylored to please: James Taylor and Taylor Swift bring generations of fans together »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  165. a et b (en) « That's Still Him Up on the Jukebox », (consulté le ).
  166. (en) « Preview: James Taylor talks new tour, Taylor Swift, early touring days », sur Post-Gazette, (consulté le ).
  167. (en) « Taylor Swift Takes Home Two GRAMMYs at Tribute-Filled Show » (consulté le ).
  168. a et b (en) « Who the Hell Is Bob Lefsetz? »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  169. (en) « The Best and Worst of the 2012 Grammys », sur Time, (consulté le ).
  170. (en) « Adoration for Adele: 6 Grammys », sur USA Today, (consulté le ).
  171. (en) « Taylor Swift, Arcade Fire Talk Hunger Games », sur Rolling Stone (consulté le ).
  172. (en) « Keep It Civil », sur Hot Press, (consulté le ).
  173. (en) « Safe and Sound »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Rolling Stone, (consulté le ).
  174. (en) « Taylor Swift and the Civil Wars debut their Hunger Games song Live at the Ryman -- VIDEO », (consulté le ).
  175. (en) « Blake Shelton, Taylor Swift Earn RIAA Awards », sur CMT (consulté le ).
  176. (en) « Country Chart News: Top 30 Digital Singles: The Week of April 11, 2012 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Roughstock, (consulté le ).
  177. (en) « B.o.B Explains Origins of Taylor Swift Collaboration Both of Us », sur Hip Hop DX, (consulté le ).
  178. (en) « Scott Borchetta on Taylor, Tim, Martina, the Band Perry… and the Personalized Machinery of Big Machine », (consulté le ).
  179. a b et c (en) « Taylor Swift sees 'Red' all over », (consulté le ).
  180. (en) « Taylor Swift: 'I want to believe in pretty lies' », sur The Guardian, (consulté le ).
  181. (en) « Taylor Swift Interview » (consulté le ).
  182. a et b (en) « Dear (Papa) John: Taylor Swift Is Psyched You Can Buy Her New Album With Your Pizza », (consulté le ).
  183. (en) « “All Access Nashville with Katie Couric” A Special Edition of “20/20″ Airs Friday, October 26 at 9 PM ET on ABC », sur ABC, (consulté le ).
  184. (en) « First Look: Taylor Swift Flies High in New Target Commercial », (consulté le ).
  185. (en) « Taylor Swift Teams With Walgreens For Exclusive Store To Promote 'Red' », sur Billboard, (consulté le ).
  186. (en) « Taylor Swift Meets Her Perfect Match: Keds! » (consulté le ).
  187. (en) « A New Scent for Taylor Swift », (consulté le ).
  188. (en) « Taylor Swift Scores First Hot 100 No. 1 », sur Billboard, (consulté le ).
  189. (en) « Taylor Swift Scores First Hot 100 No. 1 », sur Billboard, .
  190. (en) « Taylor Swift's 'Red' Sells 1.21 Million; Biggest Sales Week for an Album Since 2002 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  191. (en) Claire Hennekam, « Taylor Swift Paints iTunes Red As Her New Album Debut Breaks Records », (consulté le ).
  192. « Taylor Swift's RED CD Closes In On 3 Million Albums Sold Worldwide In Just Three Weeks » (version du sur Internet Archive).
  193. (en) « Taylor Swift Tour to Paint the Road Red », sur Billboard, (consulté le ).
  194. (en) Billy Dukes, « Tim McGraw’s ‘Two Lanes of Freedom’ Album to Include Taylor Swift, Keith Urban Collaboration », sur theboot, (consulté le ).
  195. (en) « Justin Bieber’s missing Taylor Swift collaboration explained »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  196. (en) « Grammys 2013: Full nominations list of the 55th Annual Grammy Awards »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Daily News, (consulté le ).
  197. (en) Patrick Doyle, « Taylor Swift Looking Ahead to Next Album | Music News », Rolling Stone, (consulté le ).
  198. (en) « FEATURE ARTIST: Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ABC, .
  199. a b et c Certifications de Taylor Swift, snepmusique.com
  200. (en) « Taylor Swift talks upcoming album, ignores Harry Styles at AMAs », sur UPI, (consulté le ).
  201. (en) « Taylor Swift Talks Next Album at AMAs: We Got A Lot Already », sur Billboard, (consulté le ).
  202. (en) « Taylor Swift on new album, dating and keeping her clothes on », sur CNN.com, (consulté le ).
  203. (en) Adam Miller, « Move Over Beyonce! One Republic's Ryan Tedder Praises Taylor Swift And Ariana Grande As The 'Fastest' Pop Stars He's Ever Worked With »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur entertainmentwise.com, (consulté le ).
  204. (en) James Hibberd, « Taylor Swift talks favorite Christmas songs, next album », (consulté le ).
  205. (en) Dan Macsai, « Taylor Swift on Going Pop, Ignoring the Gossip and the Best (Worst) Nickname She’s Ever Had », (consulté le ).
  206. (en) « Taylor Swift révèle la date de sortie de son prochain single et de son nouvel album ? », sur fan2.fr (consulté le ).
  207. (en) Marc Malkin, « Yes! Taylor Swift to Perform at the MTV Video Music Awards », sur fr.eonline.com, (consulté le ).
  208. (en) « The Reinvention of Taylor Swift », sur Rolling Stones, (consulté le ).
  209. (en) « Taylor Swift's Shake It Off Debuts At No. 1 On Hot 100 », sur Billboard, (consulté le ).
  210. (en) « Australian-Charts.com », sur australian-charts.com, (consulté le ).
  211. (en) « Taylor Swift Chart History »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  212. (en) « Taylor Swift Invited Fans To Her House For A Secret Listening Session », sur BuzzFeed, (consulté le ).
  213. (en) « Florida Georgia Line Scores First No. 1 Album », sur Billboard, (consulté le ).
  214. (en) « Taylor Swift to Donate 'Welcome to New York' Proceeds to NYC Public Schools », sur ABC, (consulté le ).
  215. « Taylor Swift et l'album 1989 : 600.000 ventes en 24 heures, en route pour un record ! » (consulté le ).
  216. (en) Ed Christman, « Where Are People Buying Taylor Swift's 1989? A Retail Breakdown of (Probably) the Year's Biggest Album », sur Billboard, (consulté le ).
  217. « Taylor Swift : 1989 vendu à 1,3 million d'exemplaires aux États-Unis en une semaine » (consulté le ).
  218. « Taylor Swift bat des records de ventes avec son nouvel album » (consulté le ).
  219. (en) « Australian Charts », sur australian-charts.com, (consulté le ).
  220. (zh) « 该页无法显示 » [archive du ], sur Sino-Charts,‎ (consulté le ).
  221. (en) « Weekly Music Sales and Analysis: 05 November 2014 », sur A Journal Of Musical Things, (consulté le ).
  222. (en) « Taylor Swift Helps Tie Record Streak for Women Atop Hot 100 », sur Billboard, (consulté le ).
  223. (en) « Taylor Swift's 1989 Beats 'Frozen' As Top Selling Album of 2014 », sur Billboard, (consulté le ).
  224. (en) « Taylor Swift's 1989 Spends 11th Week at No. 1 on Billboard 200 Chart », sur Billboard, (consulté le ).
  225. (en) « Taylor Swift's 1989 Scores Milestone 10th Week at No. 1 on Billboard 200 Chart », sur Billboard, (consulté le ).
  226. (en) « The 1989 World Tour » [archive du ], sur taylorswift.com, (consulté le ).
  227. (en) « Taylor Swift Named IFPI Global Recording Artist of 2014 », sur Billboard, (consulté le ).
  228. (en) « Mark Ronson & Bruno Mars Notch 10th Week Atop Hot 100 », sur Billboard, (consulté le ).
  229. (en) « Taylor Swift's Bad Blood Video Premieres »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  230. (en) « Taylor Swift's Bad Blood Video Breaks Vevo Record »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  231. (en) « Taylor Swift's Bad Blood Blasts to No. 1 on Hot 100 », sur Billboard (consulté le ).
  232. « Taylor Swift - Chart history | Billboard »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur billboard.com (consulté le ).
  233. « Meghan Trainor Rules Hot 100, Ed Sheeran Hits Top 10, Glen Campbell Returns » (consulté le ).
  234. « 58th Annual GRAMMY Awards Winners & Nominees »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur The GRAMMYs (consulté le ).
  235. Adrien Lelièvre, « Taylor Swift fait son grand retour sur Spotify », lesechos.fr, 9 juin 2017
  236. « Taylor Swift s’est réconciliée avec Apple », lemonde.fr, 25 juin 2015, Michel Guerrin, « Taylor Swift, sa pomme plutôt qu’Apple », lemonde.fr, 25 juin 2015
  237. « Taylor Swift Reveals New Album 'Reputation' Coming In Nov., First Single Out Thursday », sur Billboard, (consulté le ).
  238. Benjamin Pierret, « Taylor Swift déterre les vieilles rancœurs dans le clip de "Look What You Made Me Do" », sur RTL.fr, (consulté le ).
  239. « Pourquoi parle-t-on autant de Taylor Swift ? », sur Courrier International, (consulté le ).
  240. « Comment Taylor Swift se joue d'Apple Music et Spotify », www.lesechos.fr, 15 novembre 2017
  241. Bastien Hauguel, « Taylor Swift fait le tour du monde avec Ed Sheeran dans un clip inédit », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  242. riaa.com, Certifications de Taylor Swift
  243. (en) Brittany Hodak, « Taylor Swift Breaks U.S. Record With 'Reputation' Stadium Tour », sur Forbes (consulté le ).
  244. (en) « Taylor Swift Establishes Sweet New Style for Her Next Era », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  245. « Taylor Swift Updates Her Website With Countdown Clock, Teases April 26 Date », sur Billboard (consulté le ).
  246. (en) Andy Humbles, « On the eve of big announcement, Taylor Swift thrills fans at her butterfly mural in the Gulch », sur The Tennessean (consulté le ).
  247. (en) « Lil Nas X's 'Old Town Road' Tops Billboard Hot 100 For Fifth Week, Taylor Swift's 'Me!' Vaults to No. 2 », Billboard,‎ (lire en ligne)
  248. « Taylor Swift demande aux homophobes de SE CALMER avec plein de guest stars », sur Madmoizelle, (consulté le ).
  249. (en) Lyndsey McKenna, « Stream Taylor Swift's New Album, 'Lover' », NPR,‎ (lire en ligne, consulté le )
  250. (en-US) Elias Leight, « Taylor Swift's 'Lover' Is a Guaranteed Success », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  251. (en-US) Sara M. Moniuszko, « Taylor Swift 'Lover' reviews: Critics are enamored by the 'earnest,' 'romantic' new album », sur USA TODAY (consulté le ).
  252. (en) « American Music Awards 2019: Taylor Swift takes artist of the decade in record-breaking haul », sur the Guardian, (consulté le ).
  253. a b et c (en-US) Keith Caulfield et Keith Caulfield, « Dua Lipa’s ‘Levitating’ Is Most-Streamed Song of 2021 In U.S., Morgan Wallen’s ‘Dangerous: The Double Album’ Is MRC Data’s Top Album », sur Billboard, (consulté le ).
  254. « ARASHI Awarded Global Album of 2019 for Their 20th Anniversary Compilation 5×20 All the BEST!! 1999-2019 », ifpi.org, 19 mars 2020
  255. (en) Constance Grady, « The Taylor Swift/Scooter Braun controversy, explained », sur Vox, (consulté le ).
  256. (en-GB) « The Taylor Swift, Scooter Braun, Justin Bieber row explained », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  257. (en-US) Chris Willman, « Taylor Swift Confirms Sale of Her Masters, Says She Is Already Re-Recording Her Catalog », sur Variety, (consulté le ).
  258. (en) « Golden Globes 2020: full list of nominations », sur the Guardian, (consulté le ).
  259. (en-US) Heran Mamo, « Taylor Swift ‘Miss Americana’ Netflix Doc Has a Release Date & We’re So Ready for It », sur Billboard, (consulté le ).
  260. « Opinion | Taylor Swift Is Singing Us Back to Nature - The New York Times | Ghostarchive », sur ghostarchive.org (consulté le ).
  261. (en-GB) Will Richards, « Taylor Swift to release surprise ninth album 'Evermore' tonight », sur NME, (consulté le ).
  262. (en-US) Jason Lipshutz, « Taylor Swift’s ‘Folklore’: There’s Nothing Quiet About This Songwriting Tour De Force », sur Billboard, (consulté le ).
  263. (en-US) Katie Atkinson, « Taylor Swift Isn’t So Sure She & Joe Alwyn Would Have Made Music Together If It Weren’t for Lockdown », sur Billboard, (consulté le ).
  264. a et b (en-US) Gary Trust, « Taylor Swift’s ‘Willow’ Debuts at No. 1 on Billboard Hot 100 », sur Billboard, (consulté le ).
  265. hollywoodreporter.com, « Taylor Swift Surpasses Whitney Houston for Most Weeks at No. 1 Among Women in Billboard 200’s History », 27 septembre 2020
  266. (en-US) Chris Willman, « Taylor Swift Becomes First Woman to Win Album of the Year Grammy Three Times », sur Variety, (consulté le ).
  267. (en) « Swift wins top prize at AMAs, says she's re-recording music », sur NBC News (consulté le ).
  268. (en-US) Jon Blistein, « Taylor Swift to Release New 'Folklore' Film, 'The Long Pond Studio Sessions' », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  269. (en-US) Patrick Ryan, « Taylor Swift's 'Evermore' review: Pop star returns to the woods for a spellbinding 'Folklore' companion », sur USA TODAY (consulté le ).
  270. ifpi.org, « BTS’ MAP OF THE SOUL : 7 tops IFPI’s 2020 Global Album Sales Chart », 11 mars 2021, « BTS’ MAP OF THE SOUL : 7 announced as first ever winner of IFPI’s newly-launched Global Album All Format Chart », ifpi.org, 10 mars 2021
  271. (en) « Taylor Swift's Old Catalog Is Now Owned by an Investment Fund », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  272. (en-US) Evan Minsker, « Taylor Swift Details Re-Recorded Album Fearless (Taylor’s Version) », sur Pitchfork (consulté le ).
  273. « Écoutez la nouvelle version du morceau «Love Story» de Taylor Swift ! », sur rfm.fr (consulté le ).
  274. (en-US) Jim Asker et Jim Asker, « Taylor Swift’s ‘Love Story (Taylor’s Version)’ Debuts at No. 1 on Hot Country Songs Chart: ‘I’m So Grateful to the Fans’ », sur Billboard, (consulté le ).
  275. (en-US) Claire Shaffer et Claire Shaffer, « Taylor Swift Releases New 'Fearless' Vault Song 'Mr. Perfectly Fine' », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  276. (en) « ARIA Top 50 Albums Chart », sur aria.com.au (consulté le ).
  277. « Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard (consulté le ).
  278. (en) « Official Irish Albums Chart Top 50 | Official Charts Company », sur officialcharts.com (consulté le ).
  279. (en) « The Official New Zealand Music Chart », sur THE OFFICIAL NZ MUSIC CHART (consulté le ).
  280. (en) « Official Scottish Albums Chart Top 100 | Official Charts Company », sur officialcharts.com (consulté le ).
  281. (en) « Official Albums Chart Top 100 | Official Charts Company », sur officialcharts.com (consulté le ).
  282. a et b (en) « Taylor Swift’s Re-Recorded ‘Fearless’ Album Debuts at No. 1 on Billboard 200 Chart With Year's Biggest Week », sur Billboard (consulté le ).
  283. « Taylor Swift : la nouvelle version de son album "Red" sortira le 19 novembre », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  284. marine Pineau, « Taylor Swift annonce Red (Taylor's Version) pour le mois de novembre », sur virginradio.fr, (consulté le ).
  285. « Taylor Swift bat deux records sur Spotify avec "Red (Taylor’s Version)" », sur BFMTV (consulté le ).
  286. (en) Kara Bodegon-Hikino, « Taylor Swift's All Too Well (10 minute version) breaks record for longest Billboard hot 100 No. 1 hit », journal,‎ (lire en ligne)
  287. « Adele’s 30 announced as winner of IFPI’s Global Album All Format Chart », ifpi.org, 1er mars 2022
  288. (en-US) Jonathan Cohen, « Aaron Dessner, Justin Vernon Rev Up Big Red Machine With Help From Taylor Swift », sur Variety, (consulté le ).
  289. (en-US) Condé Nast, « Haim Enlist Taylor Swift for New “Gasoline (Remix)” », sur Pitchfork, (consulté le ).
  290. (en-US) Hannah Dailey, « Ed Sheeran & Taylor Swift Release ‘The Joker and the Queen’ Remix: Watch the Video », sur Billboard, (consulté le ).
  291. (en-US) Jon Blistein et Jon Blistein, « Taylor Swift Teases New Song 'Carolina' in 'Where the Crawdads Sing' Trailer », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  292. (en-US) Condé Nast, « Taylor Swift Announces New Album Midnights, Breaks Record for Most Video of the Year Wins at 2022 VMAs », sur Pitchfork, (consulté le ).
  293. (en) Reuters, « Taylor Swift reveals late-night musings on pop album 'Midnights' », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  294. (en-US) Alex Young, « Taylor Swift broke 73 records with release of new album Midnights », sur Consequence, (consulté le ).
  295. (en-US) Ellise Shafer, « Taylor Swift’s ‘Midnights’ Breaks Spotify Record for Most-Streamed Album in a Single Day », sur Variety, (consulté le ).
  296. (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift’s ‘Midnights’ Has Already Sold 1 Million Albums in the U.S. (Updating) », sur Billboard, (consulté le ).
  297. (en-US) Gary Trust, « Taylor Swift Makes History as First Artist With Entire Top 10 on Billboard Hot 100, Led by ‘Anti-Hero’ at No. 1 », sur Billboard, (consulté le ).
  298. a b et c (en-US) Andrew Unterberger, « Billboard’s Greatest Pop Stars of 2023: No. 1 — Taylor Swift », sur Billboard, (consulté le ).
  299. a et b « Taylor Swift’s ‘The Tortured Poets Department’ Breaks Modern-Era Single-Week Vinyl Sales Record », billboard.com, 22 avril 2024
  300. « Taylor Swift, dernière pop star planétaire », Le Monde, 22 novembre 2022
  301. « Bad Bunny’s Un Verano Sin Ti announced as winner of IFPI’s Global Album Award », ifpi.org, 24 février 2023
  302. (en-US) Chris Willman, « Taylor Swift Announces 2023 ‘Eras Tour’ of U.S. Stadiums », sur Variety, (consulté le ).
  303. « Taylor Swift’s ‘Eras’ Tour Hits Record-Setting $1 Billion in 2023, Projected to Top $2 Billion Total », variety.com, 8 décembre 2023
  304. https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-journal-de-l-eco/effet-taylor-swift-mythe-ou-realite-2333520
  305. (en-US) « Taylor Swift is 'in a class of her own right now' as Eras tour gives way to Eras movie », sur USA TODAY (consulté le ).
  306. « La prévisibilité est plus faible dans les pays les moins avancés, dans les contextes extrêmement fragiles et dans les pays qui sont fortement tributaires de l’APD », sur dx.doi.org, (consulté le ).
  307. « Taylor Swift’s ‘The Eras Tour’ Surpasses $250 Million at Global Box Office », variety.com, 27 novembre 2023
  308. boxofficemojo.com, Taylor Swift: The Eras Tour (2023)
  309. « Taylor Swift : chiffres décevants pour le film-concert "The Eras Tour" en France », chartsinfrance.net, 16 octobre 2023
  310. Marc Fourny, « Taylor Swift : comment la chanteuse a gagné 75 millions de dollars en un claquement de doigts », lepoint.fr, 12 février 2024
  311. a et b Théau Berthelot, « Taylor Swift : on a classé ses albums, du pire au meilleur », chartsinfrance.net, 20 avril 2024
  312. Gary Trust, « Taylor Swift’s ‘Cruel Summer’ Is Now Her Sole Longest-Charting Hot 100 Hit », billboard.com, 20 mai 2024
  313. (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift’s Re-Recorded ‘Speak Now’ Already Has 2023’s Biggest Week — UPDATE », sur Billboard, (consulté le ).
  314. (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift’s Re-Recorded ‘Fearless’ Album Debuts at No. 1 on Billboard 200 Chart With Year’s Biggest Week », sur Billboard, (consulté le ).
  315. (en-US) Kory Grow,Tomás Mier,Charisma Madarang et Kory Grow, « Taylor Swift Reveals '1989 (Taylor's Version)' As Next Re-Recorded Album », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  316. (en-US) Lars Brandle, « Taylor Swift ‘1989 (Taylor’s Version)’ Debuts at U.K. No. 1 With ‘Massive’ Sales », sur Billboard, (consulté le ).
  317. « Taylor Swift numéro un en France avec "1989 (Taylor's Version)" : les chiffres de ventes », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  318. Thomas Graindorge, « Taylor Swift détrône le King Elvis au classement Billboard », lepoint.fr, 2 janvier 2024
  319. (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift Has the Top Four on the Album Sales Chart for the First Time », sur Billboard, (consulté le ).
  320. a et b (en-US) Keith Caulfield, « Morgan Wallen’s ‘One Thing at a Time’ Is Luminate’s Top Album of 2023 in U.S. », sur Billboard, (consulté le ).
  321. (en-US) Keith Caulfield, « One of Every 15 Vinyl Albums Sold in the U.S. in 2023 Was by Taylor Swift », sur Billboard, (consulté le ).
  322. (en-US) « Billboard Music Awards 2023: Taylor Swift racks up 10 wins, including top artist », sur USA TODAY (consulté le ).
  323. (en-US) Keith Caulfield, « Taylor Swift’s ‘1989 (Taylor’s Version)’ Surpasses 2 Million in U.S. Sales », sur Billboard, (consulté le ).
  324. Keith Caulfield, « Taylor Swift’s ‘Lover’ Surpasses 2 Million in U.S. Album Sales », billboard.com, 8 février 2024
  325. (en) « ARIA Top 50 Albums Chart »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur aria.com.au (consulté le ).
  326. (en) « Women triumph in 2023 - ARIA », sur aria.com.au (consulté le ).
  327. officialcharts.com, « The Official Top 40 Biggest Albums of 2023 », 3 janvier 2024
  328. Alan Jones, « charts analysis : singles », musicweek.com, 16 février 2024
  329. (en) « Luminate 2023 Report Reveals Canadian Album Sales Declining | Billboard Canada », sur ca.billboard.com (consulté le ).
  330. (de) « Deutsche Jahrescharts: Rolling-Stones-Album Nummer eins », Der Spiegel,‎ (ISSN 2195-1349, lire en ligne, consulté le )
  331. « Datenbank: BVMI », sur musikindustrie.de (consulté le ).
  332. musikindustrie.de, rapport mensuel, mars 2024
  333. fimi.it, Certifications de Taylor Swift en Italie
  334. elportaldemusica.es, certifications de T. Swift
  335. Yohann Ruelle, « Quelles sont les meilleures ventes de vinyles en France ? Le classement ! », chartsinfrance.net, 13 mars 2024
  336. « La tournée de Taylor Swift, une incroyable machine qui booste le tourisme en Europe », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  337. « Taylor Swift à Paris : "C'est une artiste qui casse absolument tous les records", témoigne son tourneur Arnaud Meersseman », francetvinfo.fr, 19 avril 2024
  338. « Voici les cinq rappeurs les plus écoutés sur Spotify en 2023 », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  339. Spotify Daily data, 20 janvier 2024/
  340. « Taylor Swift Confirmed by IFPI as Biggest-Selling Global Recording Artist of the Year », ifpi.org, 21 février 2024, , « Taylor Swift Named IFPI’s Global Recording Artist of the Year »ifpi.org, 22 février 2023
  341. « Taylor Swift numéro 1 des ventes mondiales pour la 4e fois », bfmtv.com, 21 février 2024
  342. « Miley Cyrus’ Flowers Confirmed by IFPI as Biggest-Selling Global Single of the Year », ifpi.org, 26 février 2024
  343. « Taylor Swift, SEVENTEEN and Morgan Wallen top IFPI Global Album Charts », www.ifpi.org, 28 mars 2024
  344. Keith Caulfield, « Taylor Swift Passes The Beatles for Most Weeks in Billboard 200’s Top 10 in Last 60 Years », billboard.com, 26 février 2024
  345. « Taylor’s in town », aria.com, 23 février 2024
  346. « Swift visit comes to a close », aria.com.au, 1er mars 2024
  347. kworb.net, Spotify most streamed songs of all time (consulté les 10 mars, 18 mars et 22 mars 2024)
  348. Théo Berthelot, « Le plus gros tube de 2022 dépasse les 3 milliards d'écoutes sur Spotify », chartsinfrance.net, 10 février 2024
  349. Ariel Guez, « Taylor Swift annonce la sortie d'un nouvel album le 19 avril 2024 », sur bfmtv.com, (consulté le ).
  350. Yohann Ruelle, « Taylor Swift torturée dans "Fortnight" : découvrez son clip événement avec Post Malone ! », chartsinfrance.net, 20 avril 2024
  351. « Taylor Swift breaks Spotify records for most-streamed album, most-streamed artist in a single day », cbsnews.com, 19 avril 2024
  352. « Taylor Swift’s “THE TORTURED POETS DEPARTMENT” Breaks Multiple Spotify Records in Less Than 24 Hours », newsroom.spotify.com, 19 avril 2024
  353. Keith Caulfield, « Taylor Swift Sells 1.4 Million Copies of ‘The Tortured Poets Department’ on First Day of Release in U.S. », billboard.com, 20 avril 2024
  354. Carl Smith, « Taylor Swift secures huge personal best with The Tortured Poets Department », officialcharts.com, 23 avril 2004
  355. « TAYLOR SWIFT STELLT NEUE ALLZEIT-REKORDE AUF », offiziellecharts.de, 23 avril 2024
  356. « Taylor Swift’s ‘THE TORTURED POETS DEPARTMENT’ Becomes Spotify’s Most-Streamed Album in One Week », newsroom.spotify.com, 24 avril 2024
  357. Eric Frankenberg, « Taylor Swift’s ‘The Tortured Poets Department’ Breaks Global Streaming Record in Its First Week », billboard.com, 2 mai 2024
  358. Keith Caulfield, « Taylor Swift Makes Historic Debut at No. 1 on Billboard 200 With ‘The Tortured Poets Department’ », billboard.com, 28 avril 2024
  359. Gary Trust, « Taylor Swift Claims Record Top 14 Spots on Billboard Hot 100, Led by ‘Fortnight’ With Post Malone », billboard.com, 29 avril 2024
  360. Lars Brandle, « Taylor Swift Creates History on Australia’s Charts », billboard.com, 26 avril 2024
  361. aria.com.au/charts/albums-chart/2024-04-29
  362. Megan Lapierre, « Taylor Swift Smashes Canadian Records with 'The Tortured Poets Department' », exclaim.ca, 1er mai 2024
  363. Andre Paine, « Taylor Swift's The Tortured Poets Department secures biggest opening for an album in seven years », musicweek.com, 26 avril 2024
  364. « TAYLOR SWIFT MIT REKORDSTART AUF PLATZ 1 DER OFFIZIELLEN DEUTSCHEN CHARTS », offiziellecharts.de, 26 avril 2024
  365. Théau Berthelot, « Top Albums : quels scores pour les disques de Taylor Swift et Mylène Farmer ? », chartsinfrance.net, 29 avril 2024
  366. (en) « News/ Wild Card American Idol Holds Off Taylor Swift CSI », (consulté le ).
  367. (en) Jon Caramanica, « OMG! Taylor Swift Does CSI! », (consulté le ).
  368. (en) « Taylor Swift Plays Murdered Teen on "CSI" », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  369. (en) « Taylor Swift appears in an engrossing 'CSI' investigation », sur Chaicago Tribune, (consulté le ).
  370. (en) Ken Tucker, « Taylor Swift hosted the best Saturday Night Live of the season so far... really!?! », (consulté le ).
  371. (en) Robert Seidman, « Winners of 'Teen Choice 2010' Awards Announced; Teens Cast More Than 85 Million Votes », (consulté le ).
  372. (en) « Review: 'Valentine's Day' »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  373. (en) « Review: Happy Valentine's Day », sur sfgate, (consulté le ).
  374. (en) Mary Pols, « Valentine's Day: A Soggy Love Note »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  375. (en) « Valentine's Day. My starry Valentine: Romantic comedy delivers a bouquet of big names but not much else »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur boston.com (consulté le ).
  376. (en) « “Valentine’s Day”: The pain of L.A.’s gorgeous and lovelorn », (consulté le ).
  377. (en) « Review: Valentine’s Day », sur Variety (consulté le ).
  378. (en) Jeff labrecque, « Taylor Swift joins Universal's 'The Lorax' », sur ew.com, (consulté le ).
  379. « Casting The Giver », sur Allociné (consulté le ).
  380. (en) Henry Chu et Henry Chu, « Jennifer Hudson, Taylor Swift, James Corden, Ian McKellen Cast in Movie Version of ‘Cats’ », sur Variety, (consulté le ).
  381. (en) Elyssa Kostopoulos, « 'Canterbury Glass': Taylor Swift to star alongside Margot Robbie », sur RUSSH, (consulté le )
  382. (en-US) Anthony D'Alessandro, « David O. Russell’s ‘Amsterdam’ Going Earlier In October », sur Deadline, (consulté le ).
  383. (en) « Swift rise of the anti-diva »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  384. (en) « Taylor Swift Says to Love What You Loved When You Were 6 », sur CMT, (consulté le ).
  385. a et b (en) « Taylor Swift Opens Up About Her Biggest Year Yet », sur Rolling Stone (consulté le ).
  386. (en) « Music: OMG! Taylor's senior year », sur Star Tribune, (consulté le ).
  387. a et b (en) « Taylor Swift, Change (Sessions) », sur AOL (consulté le ).
  388. (en) « Swift starts world tour in Asia, pushes "Speak Now' in NY », (consulté le ).
  389. (en) « 10 Questions for Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Time, (consulté le ).
  390. (en) « Men’s Health: Survivors of childhood cancer are not getting adequate care »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  391. (en) « Taylor Swift Calls » (consulté le ).
  392. (en) « Shania Twain on Her Las Vegas Deal, Taylor Swift and the CMTs », (consulté le ).
  393. a b et c (en) « Taylor Swift: Billboard's Woman of the Year »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Billboard, (consulté le ).
  394. (en) « Taylor Swift, Miranda Lambert a contrast in country styles », sur Las Vegas Sun, (consulté le ).
  395. (en) « Moving swifty towars stardom » (consulté le ).
  396. (en) « Little Miss Sunshine » (consulté le ).
  397. (en) « Taylor Swift's lessons learned from Brad Paisley », sur LA Times (consulté le ).
  398. a et b (en) « Taylor Swift Goes Record Shopping with EW »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ew.com, (consulté le ).
  399. (en) « Taylor-Swifts-Favorite-Music » (consulté le ).
  400. (en) « Taylor Swift's Playlist »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur iTunes (consulté le ).
  401. (en-US) « 10 Musicians Who Cite Madonna As Their Inspiration », sur TheThings, (consulté le ).
  402. (en) « Taylor Swift Tweets Her Love of Dashboard Confessional » (consulté le ).
  403. (en) « OFFSTAGE: Taylor Swift Covers Fall Out Boy ».
  404. a b et c (en) « So you'd like to... See Taylor Swift's List of Music You Should Hear », sur Amazon (consulté le ).
  405. (en) « Taylor Swift »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  406. a b et c (en) « Stakes are higher now' for Taylor Swift on Red »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  407. (en) « Taylor Swift is listening to ... », (consulté le ).
  408. a b c et d (en) « Taylor Swift learns to 'Speak Now,' reveal her maturity », sur USA Today, (consulté le ).
  409. (en) « Taylor Swift: TIME 100 Gala », (consulté le ).
  410. (en) « Swift’s Poetry Turns Into Globe-Nominated Tune », (consulté le ).
  411. (en) « Taylor Swift: The Billboard Cover Story », sur Billboard (consulté le ).
  412. (en) « Neil Young Talks About A Treasure, The International Harvesters, Taylor Swift and More: The Cream Interview »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  413. (en) « Neil Young Gives Props to Taylor Swift », (consulté le ).
  414. (en) « Taylor Swift: the next chapter »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le ).
  415. (en) « Live from Billboard Music Awards: Stevie Wonder closes with Superstition ; Adele wins 12 awards », (consulté le ).
  416. (en) « CMT Insider Interview: Dolly Parton », (consulté le ).
  417. (en) « An ‘Idol’ Trains Her Ear Across Pop Soundscape », sur NY Times (consulté le ).
  418. (en) « Lady Gaga loves Taylor Swift, too! », sur Sugar Scape (consulté le ).
  419. (en) « Girls’ Christopher Owens on His Pop Influences, the ‘Impress Me’ Attitude of L.A. Concertgoers, and His Beyoncé ‘Obsession’ » (consulté le ).
  420. (en-US) Chris Eggertsen, « Taylor Swift’s Iconic Songwriting Credits Amplified By Spotify With Dedicated Page », sur Billboard, (consulté le ).
  421. « Here Are Taylor Swift's Best Bridges On 'Red' Ranked », sur iHeart (consulté le ).
  422. (en-GB) Ali Shutler, « Taylor Swift organises her lyrics into three “dorky” pen-themed categories », sur NME, (consulté le ).
  423. (en) « Taylor Swift: Fearless », (consulté le ).
  424. (en) « Princess Crossover » (consulté le ).
  425. (en) « Taylor Swift: Writing her own songs — and rules »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Access Atlanta, (consulté le ).
  426. (en) « Taylor Swift's Fascination With Fairy Tales Comes Through on New Album », sur CMT, (consulté le ).
  427. (en) « Swifty’s secret song stories… », sur creme.co.nz (consulté le ).
  428. (en) « You Must Remember This: Taylor Swift Has Built a Mega-Selling Career Out of Carefully Observed Moments »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le ).
  429. (en) « The Iceberg Songs of Taylor Swift », sur villagevoice.com, (consulté le ).
  430. (en) Lizzie Widdicombe, « You Belong With Me », sur New Yorker, (consulté le ).
  431. (en) « Single Review: Taylor Swift, We Are Never Ever Getting Back Together », sur Slant Mag, (consulté le ).
  432. (en) « Taylor Swift's Solo Act », (consulté le ).
  433. (en) « My Music, MySpace, My Life », sur NY Times (consulté le ).
  434. (en) « Speak Now (2010) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ew.com, (consulté le ).
  435. (en) « John Mayer: Taylor Swift's Dear John Song Humiliated Me », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  436. (en) « Stop Asking Taylor Swift to Apologize for Writing Songs About Ex-Boyfriends », (consulté le ).
  437. (en) « Her Song: Talking Taylor Swift », sur Washington Post (consulté le ).
  438. (en) « Taylor Swift [CD+DVD, Deluxe Edition, Extra tracks] », sur Amazon (consulté le ).
  439. (en) « The Many Insecurities of Taylor Swift », (consulté le ).
  440. « Taylor Swift au programme d’un cours de littérature à la fac », sur leparisien.fr, .
  441. « Dans une université belge, Taylor Swift au programme d’un cours de littérature », sur lepoint.fr, .
  442. Fabrice Pliskin, « Taylor Swift à la fac », L'Obs, no 3082,‎ , p. 72-74 (ISSN 0029-4713)
  443. (en) « #69 Taylor Swift – The 2009 Celebrity 100 », sur Forbes.com, (consulté le ).
  444. « The World's Most Powerful Celebrities », Forbes,‎ (lire en ligne).
  445. « The Top-Earning Women In Music », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  446. (en) « Taylor Swift », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  447. (en) Guess who tops 'Forbes' Celebrity 100 list?.
  448. « Beyoncé et Taylor Swift sont les chanteuses les mieux payées en 2014 ».
  449. « Taylor Swift a engrangé 170 millions $ en un an », sur lapresse.ca, (consulté le ).
  450. « La chanteuse américaine Taylor Swift est milliardaire, après sa tournée monstre "The Eras Tour" », francetvinfo.fr, 3 avril 2024
  451. (en) « Taylor Swift Opens Up About Her Mom's New Battle With Cancer », sur distractify.com, .
  452. (en) « Taylor Swift's 'Soon You'll Get Better' Lyrics Reveal the Struggle of Watching Her Parents Battle Cancer », sur elle.com, .
  453. (en) Monica Rizzo, « Scoop – Couples, Camilla Belle, Joe Jonas »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), People, (consulté le ).
  454. (en) « Taylor Swift: Joe Jonas Dumped Me Over 27-Second Phone Call », sur justjared.com, .
  455. (en) « All Taylor Swift Songs About Joe Jonas », sur musicindustryhowto.com, .
  456. (en) « Taylor & Taylor Romance Was Overblown, Says Source »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), People (consulté le ).
  457. (en) « Exclusive: Taylor Swift, Taylor Lautner Split! », US Magazine (consulté le ).
  458. (en) « Inspiration! Did Taylor Swift Write Any Songs About Taylor Lautner? Titles, Lyrics Explained », sur j-14.com, .
  459. (en) « Taylor Swift on Her Stalker Moment with John Mayer »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), People, (consulté le ).
  460. (en) Jocelyn Vena, « John Mayer Talks Taylor Swift Collaboration Half of My Heart »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), MTV, (consulté le ).
  461. (en) « So, Here Are All the Taylor Swift Songs That Are About John Mayer », sur cosmopolitan.com, .
  462. (en) « Taylor Swift, Jake Gyllenhaal Go Apple Picking », UsMagazine.com, (consulté le ).
  463. (en) Sara Hammel, « Taylor Swift & Jake Gyllenhaal Break Up: Source », People, (consulté le ).
  464. (en) « Taylor Swift & Jake Gyllenhaal: Back Together Again? »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur PEOPLE.com (consulté le ).
  465. (en) « Taylor Swift and Jake Gyllenhaal's Relationship: A Look Back », sur people.com, .
  466. « "Rends l'écharpe !" : comment Jake Gyllenhaal est devenu la risée des fans de Taylor Swift », sur madame.lefigaro.fr, .
  467. (en) « 7 Best Taylor Swift Songs About Jake Gyllenhaal », sur musicindustryhowto.com, .
  468. (en) Don Kaplan, « RFK grandson Conor Kennedy spends weekend with singer Taylor Swift at Kennedy compound in Massachusetts », New York Post, (consulté le ).
  469. (en) Taylor Swift, « Taylor Swift, Conor Kennedy Split ; Couple Break Up »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), People, (consulté le ).
  470. (en) « Taylor Swift + Harry Styles of One Direction Photographed Together », Popcrush, (consulté le ).
  471. (en) « Taylor Swift, Harry Styles Break Up: What Went Wrong », UsMagazine.com, (consulté le ).
  472. (en) « Taylor Swift fuels Calvin Harris romance rumors as pair steps out holding hands », sur New York Daily News, (consulté le ).
  473. (en) « Taylor Swift Secretly Wrote 'This is What You Came For' and Calvin 'Disrespected' Her », sur tmz.com, .
  474. « Taylor Swift et Calvin Harris se sont séparés », sur Madame Figaro, (consulté le ).
  475. Maya Rhodan, « Taylor Swift and Calvin Harris Are the Highest-Paid Celebrity Couple », sur TIME.com (consulté le ).
  476. (en) Dan Cain, « Taylor Swift holds hands with Tom Hiddleston after Selena Gomez concert », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  477. « Taylor Swift et Tom Hiddleston, la rupture », sur parismatch.com, .
  478. « Taylor Swift et Joe Alwyn photographiés en train de prendre un café à Nashville », sur E! News, (consulté le ).
  479. « Qui est Joe Alwyn, le petit-ami de Taylor Swift ? », Paris Match,‎