Cory Gardner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gardner.
Cory Gardner
Image illustrative de l'article Cory Gardner
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour le Colorado
En fonction depuis le
(2 ans, 9 mois et 16 jours)
Prédécesseur Mark Udall
Représentant des États-Unis

(4 ans)
Circonscription 4e district du Colorado
Prédécesseur Betsy Markey
Successeur Ken Buck
Biographie
Nom de naissance Cory Scott Gardner
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Yuma (Colorado, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université d'État du Colorado
Université du Colorado
Religion Méthodisme

Cory Scott Gardner, né le à Yuma (Colorado), est un homme politique américain, membre du Parti républicain. Il est sénateur du Colorado au Congrès des États-Unis depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cory Gardner est diplômé de l'université d'État du Colorado en 1997, puis de l'université du Colorado en 2001, où il obtient son juris doctor. Il devient alors l'assistant du sénateur républicain Wayne Allard, avant d'être élu à la Chambre des représentants du Colorado en 2004[1].

En 2010, il est candidat à la Chambre des représentants des États-Unis dans la 4e circonscription du Colorado. Le district était considéré comme un bastion républicain avant la victoire de la démocrate Betsy Markey en 2008[2]. Gardner est élu représentant avec 52,5 % des suffrages contre 41,4 % pour Markey[3]. Deux ans plus tard, il est réélu avec 58,4 % des voix[3].

Lors des élections de 2014, Cory Gardner se présente au Sénat des Etats-Unis face au sortant démocrate Mark Udall. Gardner est principalement attaqué pour ses positions que les démocrates qualifient de trop conservatrices pour le Colorado, notamment sur l'avortement[4],[5],[6]. Cependant, cette campagne sur un seul sujet semble se retourne contre Udall, surnommé « Mark Uterus »[4]. À partir de septembre, Gardner devance le sénateur sortant de plusieurs points dans les sondages[7]. Il est élu sénateur du Colorado avec 48,2 % de suffrages contre 46,3 % pour le démocrate sortant[3].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

À la Chambre des représentants, Cory Gardner fait partie des républicains les plus conservateurs. Il s'oppose notamment aux régulations du gouvernement fédéral en matière d'environnement et de santé[7]. Il est opposé à l'avortement. Il soutient une proposition de loi pour donner la personnalité juridique à l'embryon. Lors de sa campagne sénatoriale de 2014, il affirme cependant avoir eu tort de soutenir une telle proposition et souhaiter faciliter le recours à la pilule contraceptive[4],[8]. Lorsque le Cour suprême des États-Unis statue sur Obergefell v. Hodges et légalise le mariage homosexuel aux États-Unis, Gardner se dit opposé à cette décision mais affirme respecter le choix des juges.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « GARDNER, Cory, (1974 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 10 juillet 2017).
  2. (en) « Gardner defeats Rep. Betsy Markey in Colorado », sur denverpost.com, (consulté le 10 juillet 2017).
  3. a, b et c (en) « Sen. Cory Gardner, R-Colo. », sur media.cq.com (consulté le 10 juillet 2017).
  4. a, b et c (en) Lynn Bartels et Jennifer Brown, « Cory Gardner defeats Mark Udall for U.S. Senate in Colorado », sur denverpost.com, (consulté le 10 juillet 2017).
  5. (en) Marianna Sotomayor, « Gardner defeats Udall, key pickup for GOP », sur edition.cnn.com, (consulté le 10 juillet 2017).
  6. « États-Unis : les républicains s'emparent du Sénat », Le Figaro, 5 novembre 2014.
  7. a et b (en) Lauren French, « Gardner unseats Udall in Colorado », sur politico.com, (consulté le 10 juillet 2017).
  8. (en) Jack Healy, « Mark Udall of Colorado Loses Senate Seat to Cory Gardner, a Republican », sur nytimes.com, (consulté le 10 juillet 2017).