Deb Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fischer.
Deb Fischer
Portrait officiel de Den Fischer.
Portrait officiel de Den Fischer.
Fonctions
Sénatrice des États-Unis
pour le Nebraska
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 17 jours)
Prédécesseur Ben Nelson
Biographie
Nom de naissance Debra Strobel
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Lincoln (Nebraska)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université du Nebraska
Résidence Valentine

Debra Fischer, dite Deb Fischer, née Strobel le à Lincoln (Nebraska), est une femme politique américaine, membre du Parti républicain. Elle siège à la législature du Nebraska de 2005 jusqu’à son élection au Sénat des États-Unis en 2012 face à l'ancien sénateur fédéral Bob Kerrey.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Élue de justesse au sein de la législature du Nebraska en 2004[1], Fischer siège du au pour le 43e district de l'État, étant réélue sans opposition en 2008[2].

Candidature au Sénat des États-Unis[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, Fischer annonce qu'elle est candidate à l'investiture républicaine pour le Sénat des États-Unis[3]. Le premier sondage sur la primaire républicaine la place à 6 %, en quatrième position, loin derrière le procureur général de l’État Jon Bruning avec ses 47 %[4]. Elle grimpe dans les sondages, pour finalement s'imposer, le 15 mai 2012, avec 40,99 % des suffrages[5].

Puisque le sénateur démocrate Ben Nelson ne se représente pas, Deb Fischer fait face lors de l'élection sénatoriale à l'ancien sénateur Bob Kerrey. Elle le bat par 58 % des suffrages contre 42 % à ce dernier.

Positionnement politique[modifier | modifier le code]

Fischer est membre de l'aile droite du Parti républicain : elle souhaite l'abrogation de la reforme de santé mise en place par le président Barack Obama et du DREAM Act sur l'immigration. Fischer est pro-life et contre des restrictions sur le port des armes à feu.

Notes et références[modifier | modifier le code]